Forum

renseignements urgents

hania.a mer, 29/11/2017 - 17:37 (2) commentaire(s)

Bonjour , mon neveu a 22 ans il vient de savoir qu il souffre d 'une leucémie aiguë qui nécessite une prise en charge totale, il a un statut étudiant étranger il fait ses études la Rochelle exerce un petit travail pour pouvoir subvenir a ses besoins quotidiens il a du arrêter tout ( l école et le travail ) actuellement il entame une chimiothérapie et son séjour va durer 6 mois a l hôpital je souhaiterai savoir si il peut bénéficier des aides qui existent sachant qu il a un statut étudiant étranger car ses parents sont a l étranger et peuvent venir le soutenir dans cette difficile épreuve que quand il pourront. (eux mêmes travaillent et ont des enfants mineurs dont il doivent sen occuper ) personnellement j essaie de l aider comme je peux mais j habite la région parisienne je suis une maman moi même il m ' est difficile de lui rendre visite, lui séjourne a l hôpital de Poitiers aidez moi svp !

atmed ven, 01/12/2017 - 10:34

Bonjour,
Votre question touchant à une problématique de droits, j'ai interrogé une personne compétente à La Ligue, voici sa réponse :
Un étudiant étranger bénéficie d’une couverture sécurité sociale car c’est obligatoire et ça se fait au moment de l’inscription à l’université. Cependant, s’il n’a pas de mutuelle, les restes à charge risquent d’être importants. Mais la SMEREP et la LMDE proposent encore des mutuelles assez avantageuses et pas très chères.
L’année scolaire étant en cours, il doit avoir un Titre de séjour qui va au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire 2017-2018, voire jusqu’à la fin de l’année 2018. Les droits à la sécurité sociale jusqu’à la fin de l’année civile de sa dernière année d’études devraient être conservés.
Une question se pose néanmoins : la personne peut-elle maintenir son statut « d’étudiant » compte tenu de sa maladie. Si tel n’est pas le cas, il est possible que cette personne puisse changer vers un statut « vie privée et familiale pour soins » afin de rester sur le territoire pour toute la durée de ses traitements.
Côté travail c’est un peu plus compliqué parce que ça dépend de son contrat.
Les interlocuteurs pourraient être le COMEDE ou le Comité départemental de Poitiers.
J'espère que ces réponses vous seront utiles. Votre jeune neveu peut également demander à rencontrer une assistante sociale au sein de l'hôpital où il séjourne actuellement.
Cordialement
Dr A.Marceau

atmed lun, 11/12/2017 - 12:44

Bonjour,
En complément de la réponse précédente, voici une information supplémentaire.
La piste des AAH (allocations aux adultes handicapées) auxquelles vous auriez peut-être droit, sous réserve de remplir les conditions de régularité de séjour en France.
Aussi, nous vous conseillons vivement d’en parler avec l’assistante sociale de l’hôpital où vous êtes soigné afin qu’elle fasse une évaluation de votre situation, tant sur le plan médical qu’administratif afin de vérifier si vous remplissez les conditions.
Cordialement
Dr A.Marceau