Forum

Leucémie lymphoïde chronique (LLC) — On se regroupe pour passer le KO à cette simple maladie

FallenAngel dim, 10/12/2017 - 03:36 (11) commentaire(s)

Bonjour aux membres de ce forum. Mon nom est Jean Robitaille, j’ai 52 ans et je vis au Québec, Canada. En septembre dernier, on m’a diagnostiqué une leucémie lymphoïde chronique, stade 3 (selon la classification de Ray). Selon les nombreuses analyses sanguines que l’on m’a effectuées, j’aurais environ 50% des lymphocytes défaillants en dormance. Par ailleurs, d’après une triangulation effectuée par mon équipe d’hématologues-oncologues, cette leucémie serait en moi depuis minimalement 5 ans. Ainsi, dans la mesure où ma petite leucémie se développe lentement, on ne fait que de surveiller son évolution (donc, aucun traitement de première ligne pour l’instant). Étant professeur-chercheur en économétrie/psychométrie à l’université Laval depuis maintenant 21 ans, ma devise a toujours été la suivante: à chaque problème il y a une solution... Et à titre de scientifique, j’ai bien l’intention de trouver la solution pour éradiquer (ou du moins contenir) cette maladie qui m’afflige et qui doit certainement affliger d’autres membres sur votre forum. Dans cette perspective, je me questionne à savoir s’il y aurait d’autres membres de ce forum au prise avec une LLC.... L’idée ici serait que l’on puisse se regrouper pour échanger dans un premier temps. Par la suite, nous pourrons parler de la logistique pour foutre une raclé à cette maladie. P..S. Après avoir épluché la littérature scientifique sur la genèse de cette maladie, son traitement via les approches classiques et alternatives, j’ai mon idée sur la solution à notre petit problème. J’ai déjà commencé à expérimenter sur moi et je suis très confiant que mes examens sanguins d’un 15 décembre prochain montreront l’efficacité de ma solution. En attendant, regroupons-nous. Together we stand, divided we fold.

Au plaisir,
Jean Robitaille, Québec, Canada

Cadzand ven, 26/01/2018 - 12:34

Bonjour, j'ai également la LLC. J'ai eu mon diagnostic, il y a 2 ans. J'ai 47 ans. Je demeure près de Montréal. Je ne connais pas grand chose de la maladie. En fait, j'ai décidé de ne pas trop y penser. Lorsque je lis sur le sujet, j'essaie de faire l'analyse de mes résultats et de comprendre, mais ça me plonge dans un angoisse. À chaque rencontre chez l'hématologue, j'ai la mauvaise surprise que mes lymphocytes ont augmenté. Toutefois, je vais bien physiquement, je suis en forme et heureuse de la vie. J'aimerais bien faire réverser la progression de cette maladie. Je me dis que j'ai un cadeau du ciel d'avoir le temps de passer à l'action, mais je ne sais pas quoi faire. Mon hématologue n'a rien à me proposer et rien à m'expliquer. J'ai beau lui poser des questions, il n'a pas trop de réponses; seulement son protocole qu'il a l'air de suivre.
Au plaisir,
Marie-Jo, Québec, Canada

FallenAngel mar, 30/01/2018 - 04:05

Bonjour Marie-Josee,

Étant un chercheur universitaire (et donc un scientifique), j’ai épluché un très grand nombre d'études dans la littérature médicale, et particulièrement sur les cancers de toute sorte et ce, en portant une attention particulière sur les lymphomes et les leucémies. Pourquoi lymphomes et leucémies? Parce que ma maladie demande une bonne compréhension de ces deux cancers. En effet, j’ai un lymphome non hogkinien (LNH) indolent de type leucémie lymphoïde chronique (LLC). Ma pathologie diffère donc quelque peu de la tienne; toutefois, les protocoles médicaux classiques de traitement sont passablement similaires. Comme toi, ma maladie se développant lentement, j’ai eu suffisamment de temps pour faire une très bonne idée sur les quelques façons de faire régresser (ou, minimalement, de stabiliser) cette foutue maladie et bien d’autres cancers dont les pronostiques sont encore plus sombres pour les patients (i.e., cancer du poumon, du cerveau, du colon, etc.) . En ce qui me concerne, le traitement que j’ai retenu pour me battre contre mon LNH de type LLC est le traitement métabolique proposé par le Dr. Laurent Schwartz.. Par ailleurs, je combine ce traitement métabolique avec un régime alimentaire cétogène stricte et un entraînement physique d’une heure par jour. Certes, tu as sans doute de nombreuses interrogations sur ce qu’est le traitement métabolique. Ainsi, pour te faire une idée sur ce traitement, je t’invite à lire: Cancer: Un traitement simple et non toxique. Ce livre de L. Schwartz explique très bien les fondements théoriques et scientifiques à la base de son traitement métabolique pour traiter les cancers de tout type. Même pour le lecteur n’ayant pas de connaissances en cancérologie, ce livre demeure très simple à lire et à comprendre. Tu auras sans aucun doute beaucoup de réponses à des questions que tu te poses sûrement. Plus particulièrement, tu comprendras vraiment ce qu’est le cancer (et donc, la leucemie). Tu verras que le traitement qu’il suggère est simple, peu dispendieux, et efficace. Je ne t’en dis pas plus pour l’instant. Je te laisse lire ce livre et, si tu le souhaites, nous nous reparlerons après. En passant, je peux t’assurer que j’obtiens de très bons résultats avec ce traitement que j’ai mis en pratique depuis maintenant 3 mois. Notamment, mes lymphocytes b sont passés de 21000 par microlitre de sang en novembre dernier à 18000 à la mi-décembre dernier. J’ai bien hâte d’avoir les résultats de mon bilan sanguin prévu pour la mi-février, d’autant plus qu’avec la mise en place d’un régime cétogène stricte combiné à un entraînement quotidien, je m’attends à une régression significatives des lymphocytes défaillants.

Donc, garde le moral Marie-Josee... et bonne lecture!

P.S. Si jamais tu veux avoir plus d’info ou encore que tu souhaites parler, n’hésite pas à m’en contacter à mon bureau à l’université Laval (418-656-2131, poste 8390), Si jamais j’etais absent, j’ai une boite vocale. Donc, laisse un message et je te recontacterai!!!

Salutations et reste forte!

Jean R.

Devayani dim, 14/04/2019 - 15:35

[quote=FallenAngel]<p>Bonjour Marie-Josee,</p>
<p>Étant un chercheur universitaire (et donc un scientifique), j’ai épluché un très grand nombre d'études dans la littérature médicale, et particulièrement sur les cancers de toute sorte et ce, en portant une attention particulière sur les lymphomes et les leucémies. Pourquoi lymphomes et leucémies? Parce que ma maladie demande une bonne compréhension de ces deux cancers. En effet, j’ai un lymphome non hogkinien (LNH) indolent de type leucémie lymphoïde chronique (LLC). Ma pathologie diffère donc quelque peu de la tienne; toutefois, les protocoles médicaux classiques de traitement sont passablement similaires. Comme toi, ma maladie se développant lentement, j’ai eu suffisamment de temps pour faire une très bonne idée sur les quelques façons de faire régresser (ou, minimalement, de stabiliser) cette foutue maladie et bien d’autres cancers dont les pronostiques sont encore plus sombres pour les patients (i.e., cancer du poumon, du cerveau, du colon, etc.) . En ce qui me concerne, le traitement que j’ai retenu pour me battre contre mon LNH de type LLC est le traitement métabolique proposé par le Dr. Laurent Schwartz.. Par ailleurs, je combine ce traitement métabolique avec un régime alimentaire cétogène stricte et un entraînement physique d’une heure par jour. Certes, tu as sans doute de nombreuses interrogations sur ce qu’est le traitement métabolique. Ainsi, pour te faire une idée sur ce traitement, je t’invite à lire: Cancer: Un traitement simple et non toxique. Ce livre de L. Schwartz explique très bien les fondements théoriques et scientifiques à la base de son traitement métabolique pour traiter les cancers de tout type. Même pour le lecteur n’ayant pas de connaissances en cancérologie, ce livre demeure très simple à lire et à comprendre. Tu auras sans aucun doute beaucoup de réponses à des questions que tu te poses sûrement. Plus particulièrement, tu comprendras vraiment ce qu’est le cancer (et donc, la leucemie). Tu verras que le traitement qu’il suggère est simple, peu dispendieux, et efficace. Je ne t’en dis pas plus pour l’instant. Je te laisse lire ce livre et, si tu le souhaites, nous nous reparlerons après. En passant, je peux t’assurer que j’obtiens de très bons résultats avec ce traitement que j’ai mis en pratique depuis maintenant 3 mois. Notamment, mes lymphocytes b sont passés de 21000 par microlitre de sang en novembre dernier à 18000 à la mi-décembre dernier. J’ai bien hâte d’avoir les résultats de mon bilan sanguin prévu pour la mi-février, d’autant plus qu’avec la mise en place d’un régime cétogène stricte combiné à un entraînement quotidien, je m’attends à une régression significatives des lymphocytes défaillants. </p>
<p>Donc, garde le moral Marie-Josee... et bonne lecture!</p>
<p>P.S. Si jamais tu veux avoir plus d’info ou encore que tu souhaites parler, n’hésite pas à m’en contacter à mon bureau à l’université Laval (418-656-2131, poste 8390), Si jamais j’etais absent, j’ai une boite vocale. Donc, laisse un message et je te recontacterai!!!</p>
<p>Salutations et reste forte!</p>
<p>Jean R.</p>[/quote]

Squale33 jeu, 22/02/2018 - 16:11

Bonjour à vous,
je m'appelle Sébastien et j'ai 37 ans. Je viens d'apprendre que j'avais une LLC. Je mesure la chance que j'ai dans mon malheur d'avoir le temps de vivre et d'espérer des progrès scientifiques sur le domaine. Mais dans ma tête, en boucle, je me demande: Combien de temps me reste t il avant les premiers traitements ? Ma jeunesse est elle un atout ou au contraire multiplie mes chances d'être un jour traité ?
Je suis encore dans le stade asymptomatique et je sais que je peux vivre ainsi des années. Mais j'ai beaucoup de mal à admettre le caractère "incurable" de la LLC.
Sportif et combattif, je pense avoir les capacités mentales et physiques pour repousser les limites mais je ne suis pas dupe non plus sur le fait que la réalité me rattrapera tôt ou tard.
Pour ma part, j'ai mis en place des tableaux et des graphiques de suivi de mes bilans sanguins, cela me rassure, j'ai au moins l'impression de contrôler la situation même si c'est une vaste utopie.
Par le biais de ce site, j'espère trouver des clés qui me permettront de vivre en paix avec moi même. A vrai dire, je suis désemparé et surpris (un peu en colère aussi) que ce genre de maladie ne se guérisse pas en 2018 alors même qu'on était capable d'envoyer des hommes sur la Lune dans les années 60.
Merci Jean pour ton témoignage, qui devrait me donner de premières pistes de réflexion.

Bien cordialement.

Farfa jeu, 09/08/2018 - 12:43

Bonjour à vous,
Âgé de 42 ans maintenant et diagnostiqué à 35 ans en 2011 suite à l'ablation d'un ganglion, je suis aussi dans le cas d'un lymphome non hogkinien (LNH de type B) et donc d'une leucémie lymphoïde chronique. J'ai été tranquille jusqu'en 2014 quand les premiers symptômes "visibles" ont commencés à arriver. Très rapidement, un protocole RFC (chimio) s'est imposé à moi sur 6 mois.
A la suite de ce traitement, une rémission complète clinique est prononcée avec reprise de la surveillance tous les 3 mois.
Certes, les traitements ne sont pas drôles à vivre mais on revient à une vie "presque" normale assez rapidement.
Sébastien, je me suis posé 1000 fois les mêmes questions que toi en ce qui concerne notre jeunesse. Et je peux te dire que justement c'est un "avantage", si je peux me permettre, car ils peuvent taper plus fort et plus vite. On est plus résistants et on se remet plus vite.
Reste à surveiller les possibilités de mutation de certains gênes au fil du temps.
Bien cordialement

Thierry333 dim, 04/11/2018 - 19:10

Bonjour,
J'ai 57 ans, diagnostic LLC il y a trois années suite à un prélèvement de sanguin banal. Je reviens sur l'évolution des lymphocytes B pour livrer un témoignage et poser une question. Mes Lymphocytes B ont constamment mais irrégulièrement augmenté jusqu'à un niveau de 9100 en octobre 2017. Sans parler de régime particulier, j'ai fait pendant environ deux mois avant le prélèvement suivant fin mai 2018, un changement d'alimentation en bannissant sucre et alcool. C'est peut-être un hasard mais mes lymphocytes étaient à 8300 en mai 2018, en baisse donc. Puis j'ai repris mes habitudes : alcool et pas de conduite de restriction concernant les produits sucrés. Nouveau contrôle il y a quelques jours, et accroissement sans précédent de ma numération à 10900. Est-il possible qu'un changement alimentaire puisse en partie expliquer ces évolutions ? Ou est-il en fait habituel de voir la lymphocytose augmenter et refluer sans explication particulière ? je n'arrive pas à comprendre comment la lymphocytose peut parfois diminuer mais je viens de découvrir les témoignage ci-dessus, ce qui conduit à me poser cette question.

Yannick56 lun, 12/11/2018 - 12:07

Bonjour,

J'ai 62 ans, diagnostiqué LLC il y a 2 ans. J'ai très vite banni les glucides de mon alimentation, après avoir bien mesuré les risques auprès de médecins , j'ai décidé de maintenir cette stratégie. l'historique des numérations globulaires montrent un ralentissement de la progression. ( il s'agit peut être d'un comportement de la LLC, je n'ai pas obtenu de confirmation auprès de mes interlocuteur)

Bien cordialment, Yannick un patient impatient.

annie60 lun, 19/11/2018 - 15:55

http://www.centralzoneplus.com/Offre de prêt urgent et crédit urgent entre particuliers

Pour tout vos besoins d'un prêt urgent et crédit urgent veuillez contacter LA CENTRAL CRÉDIT PLUS un véritable prêteur qui octroi des prêts d'argent a toute personne étant dans le besoin.J'ai été escroqué par un faux prêteur a qui j'ai envoyé une somme de 162 euros comme les frais d'enregistrement de dossier, après il me demande encore 250 euro pour que la banque active mon dossier jusqu'aujourd'hui rien sur mon compte.
Mais j'ai finalement découverts LA CENTRAL CRÉDIT PLUS sur un forum grâce a qui j'ai obtenu mon prêt de 35 000 Euros pour l'achat de mon véhicule d'occasion et la finition des travaux de ma maison.

Voici l'adresse courriel du prêteur: Emprunt@centralzoneplus.com

Site Web: http://www.centralzoneplus.com/

Blanche Louis mer, 20/02/2019 - 14:28

Je suis Blanche De Bulgarie. Je peux vous dire que c’était la chose la plus difficile à croire pour moi depuis que j’ai été accouché, mais après avoir écrit tant de docteurs à propos de ce virus mortel, une dame qui a également été guérie après son traitement a écrit au Dr APAMA. . J’ai fait et je fais tout ce qu’il a demandé de toute urgence avant de pouvoir obtenir les médicaments que je ne sais pas comment remercier le Dr Apama. Je veux juste utiliser ce média pour aider les autres de toutes les manières possibles. J'ai rejoint de nombreux forums et posté ces témoignages et beaucoup de personnes ont bénéficié de ce geste après que je sois complètement et certifié négatif pour le vih. J'ai reçu des courriels de ceux qui en bénéficiaient également, dont une d'une femme guérie du cancer du sang, un autre du virus de l'hépatite B et le plus important était ma tante qui était malade d'Alzheimer et qui est totalement libre et guérie, Dieu le veut continue de bénir le Dr Apama pour toutes ses bonnes œuvres et sa gentillesse envers l’humanité. Vous pouvez écrire Apama pour le VIH, le VPH, les problèmes rénaux, le cancer, l'hépatite, la maladie d'Alzheimer, le diabète, les infections à Virginie, la syphilis, la chlamydia et bien d'autres. C'est son email: DRAPAMAHERBALHEALINGCENTRE@GMAIL.COM et son numéro Whatsapp: +2349072570496, vous pouvez m'écrire sur Blancheblanche070@gmail.com

Blanche Louis mer, 20/02/2019 - 14:29

Je suis Blanche De Bulgarie. Je peux vous dire que c’était la chose la plus difficile à croire pour moi depuis que j’ai été accouché, mais après avoir écrit tant de docteurs à propos de ce virus mortel, une dame qui a également été guérie après son traitement a écrit au Dr APAMA. . J’ai fait et je fais tout ce qu’il a demandé de toute urgence avant de pouvoir obtenir les médicaments que je ne sais pas comment remercier le Dr Apama. Je veux juste utiliser ce média pour aider les autres de toutes les manières possibles. J'ai rejoint de nombreux forums et posté ces témoignages et beaucoup de personnes ont bénéficié de ce geste après que je sois complètement et certifié négatif pour le vih. J'ai reçu des courriels de ceux qui en bénéficiaient également, dont une d'une femme guérie du cancer du sang, un autre du virus de l'hépatite B et le plus important était ma tante qui était malade d'Alzheimer et qui est totalement libre et guérie, Dieu le veut continue de bénir le Dr Apama pour toutes ses bonnes œuvres et sa gentillesse envers l’humanité. Vous pouvez écrire Apama pour le VIH, le VPH, les problèmes rénaux, le cancer, l'hépatite, la maladie d'Alzheimer, le diabète, les infections à Virginie, la syphilis, la chlamydia et bien d'autres. C'est son email: DRAPAMAHERBALHEALINGCENTRE@GMAIL.COM et son numéro Whatsapp: +2349072570496, vous pouvez m'écrire sur Blancheblanche070@gmail.com

Pages