Forum

Adenocarcinome pulmonaire mon histoire

Sevecyr77 dim, 08/04/2018 - 21:36 (20) commentaire(s)

Bonsoir 
Voici mon histoire, notre histoire...
Après un essoufflement et une toux persistante, un scanner est prescrit a mon père. Résultats ambigus qui engendre fibro, irm cérébral et foie, et petscan. Il a été hospitalisé 10jours suite à un gros foyer infectieux decouvert lors de la fibro. Il y a 15jours le diagnostic tombe adenocarcinome pulmonaire avec métastases aux os et foie. Le pneumo demande à nous rencontrer... cancer inoperable mais 2 alternatives possibles.Chimio combinée de cisplatine et alimta et 3eme alternative immunotherapie très révolutionnaire apparemment ,mais mon père faisant des malaises pour une fibro, se serait retarder la prise en charge, s'il fallait entreprendre une ponction donc en l'attente des prélèvements faits à la fibro on commence par la chimio. Le médecin reste confiant ,pense qu'il supportera la chimio car il est de bonne constitution . Ce jour là je suis anéantie.... j oscille tous les jours entre espoir et désespoir. Je pleure je me dis c est pas toi qui est malade mais je souffre pourtant.
Comme tout le monde on se dit pourquoi nous.
Il a débuté sa 1ere séance de chimio vendredi , il est épuisé,Je suis malheureuse de voir mon père ainsi. Ma mère me fait trop mal au coeur, elle essaie de ne pas montrer mais souffre aussi de ce malheur.
J'amerais avoir des témoignages de personnes qui ont rencontrées aussi ce grand malheur.  J'aimerais savoir si certaines personnes sont en remission? J'aimerais tant retrouver un peu le sourire et l'espoir
Merci pour votre attention .

atmed lun, 09/04/2018 - 08:05

Bonjour,
J'espère que vous recevrez des témoignages sur ce forum. C'est très probable car la situation à laquelle vous êtes confrontée n'est malheureusement pas exceptionnelle. Ce que je puis vous dire, c'est qu'en effet les traitements ont beaucoup progressé au cours des dernières années et vont encore progresser au cours des prochaines années. Et oui, il y a effectivement des patients qui, dans la situation de votre père, sont en rémission grâce à ces nouveaux traitements. Alors il faut garder espoir.
Et n'hésitez pas à vous rendre au comité de La Ligue le plus proche de chez vous, vous pourrez y rencontrer des personnes elles aussi confrontées à cette épreuve, discuter avec ces personnes pourra vous apporter le réconfort de la solidarité face au cancer.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Sevecyr77 lun, 09/04/2018 - 09:57

Bonjour,
Je vous remercie de votre réponse qui me remplit d'espoirs....
Ce matin mon père est énormément fatigué mais semble se laisser aller.
Je sais qu'il est épuisé, je sais qu'il a une grave maladie qui est difficile à supporter, mais je sais également que le moral joue bcp....
Je travaille en psychiatrie depuis 20ans, j'ai vu des patients avec des cancers incurables et peu de temps à vivre qui sont désormais en remission car ils ne pensent et ne reflechissent pas autant que nous....
On me dis souvent le cas de l'un n'est pas le cas de l'autre mais c'est mon père dont je suis énormément proche et de le voir autant se negliger me met doucement en colère car j'ai peur pour lui.
J'ai bien pensé me rapprocher de l'antenne de la ligue contre le cancer proche de chez moi et je l'ai glissé a ma mère ce matin.
Je vous remercie de votre soutien et de votre réponse

swo94 lun, 09/04/2018 - 14:43

Bonjour,
Je vous souhaite bon courage pour traverser cette épreuve aussi bien que possible. Ma mère est décédée en novembre 2017 d'un cancer du poumon métastasé aux os, diagnostiqué en avril 2017. Généralement, la chimiothérapie fonctionne bien, dans un premier temps. Si votre père a la possibilité d'accéder à l'immunothérapie, il faut tenter car c'est l'un des seuls traitements qui puisse permettre une rémission prolongée. En tous les cas, malgré les traitements et la fatigue, vous pouvez vous dire que vous avez encore des bons moments à partager avec lui. Profitez un vraiment.
Courage !

Angelique Beck jeu, 12/04/2018 - 21:21

Bonjours on viens de diagnostiqué chez mon mari une tumeur pulmonaire du gauté gauche.En Janvier il avait une brochite surinfecté.Il a eu des antibiotiques,mais sa tout voulais pas partir.A 2 reprises le médecin a demander une radio et la 2eme fois une echo.Rien a été vu,les prises de sang été un peu perdurbé mais pas allarmant d apres le medecin.Les ganglions au niveau de son coup ne diminuait pas.Donc le médecin a prescrit un scanner et la il on remarqué qu il a différente ganglion sur le poumon gauche et les allentours.Ses pour sa qu on a rien remarqué a la radio.Ses dur pour moi on a 2 filles de 11 et 8 ans.Je crois pas que sa m arrive de nouveau,j ai perdu ma maman il'y a 12 ans d un cancer du Rhin.J ai peur j éssaye de pas trot lui montré,par moment j ai des palpitation et envie de pleurer.Je me cache dans une chambre pour qu il me voie pas pleurer.J ai besoin de soutient de personne qui son passé par la et qui son en rémission.Et des personnes qui son en plein dedant.Merci beaucoup bonne soirée

atmed jeu, 12/04/2018 - 21:35

Bonsoir,
J’espere que vous aurez des témoignages sur ce forum qui vous donneront des raisons d’esperer. Mais vous pouvez également vous rendre au comité de La Ligue se situant dans votre département, vous pourrez y rencontrer des personnes qui, comme vous, sont confrontées au cancer.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Sevecyr77 ven, 13/04/2018 - 18:48

Bonjour angélique,
Je comprends votre desarroi mais est ce que votre mari a des examens de prescrit pour confirmer le diagnostic?
Seul le petscan et la biopsie ont confirmé pour mon père..Avant les médecins ont une idée mais ils effectuent toujours un bilan d'extension devant un scanner suspect.
Je sais que l'attente est angoissante mais tant qu'aucun examens n'est effectuer il faut attendre.
Je vous souhaite bon courage.
A bientôt
Séverine

CKRM mer, 18/04/2018 - 07:52

Angélique,
Vous avez le droit d'être en colère, de pleurer, d'être perdue, on passe tous par des moments comme çà et selon le caractère, l'entourage etc ces étapes et sentiments durent plus ou moins.
Y-a-t-il une recette magique, je ne sais pas mais je vais dire ce que j'ai fait : j'étais dans ma voiture incapable de démarrer, alors j'ai pleuré et j'ai hurlé, peut m'importait qu'on me regarde mais une fois que tout a été évacué, ces pleurs et cette colère, je me suis sentie mieux et j'ai "posé" les choses.
Je vous souhaite de tout coeur de trouver le "truc" qui va vous aider à avancer, pour vous, pour votre famille car vous en êtes le pilier avec vos forces et vos faiblesses sont aussi vos forces.
Katia

Angelique Beck mar, 01/05/2018 - 21:09

Bonjours on sais un peu plus au sujet du cancer de mon mari,ses un cancer pulmonaire du coté gauche a petite céllule le médecin a dit que ses un carcinone.Est se que quelqun avait déja se genre de cancer,ou la toujours comment vous vous senté?Le médecin a dit que la chimio réagit bien sur se genre de cancer.Il a le traitement sur 3 jours tout les 3 semaines.J ai beaucoup de question sans réponse,si on pourrais un peu m éclérer et me rasurer merci beaucoup.Bonne soirée

Sevecyr77 mar, 01/05/2018 - 23:16

Bonsoir
Mon père vient de faire sa 2ème cure de chimio alimta et cisplatine.
Elle se passe comme votre mari tte les 3 semaines.
Sa 1ere cure il a été énormément fatigué pendant 1 semaine.
Sa 2ème cure s'est faite ce vendredi et dans l'immédiat il est fatigué mais moins qu'à la 1ere.
Il a bon appétit, à retrouvé son humour et dit se sentir mieux. Il toussait bcp et à ce jour il tousse bcp moins.
Les médecins lui ont trouvé bonne mine et pense que la maladie regresse puisque les symptômes diminuent.... a confirmer dans 3 semaines avec un nouveau scanner.
Ne perdez pas espoir.... je sais que c'est pas évident mais faut y croire, de le voir ainsi moi j'y crois et j'espère à nouveau.

atmed mer, 02/05/2018 - 08:19

Bonjour Angélique,
Le carcinome bronchique à petites cellules représente environ 15% des cancers du poumon, il est fortement lié au tabagisme. C'est vrai qu'il est particulièrement sensible à la chimiothérapie, il ne faut donc pas perdre espoir comme le souligne Sevecyr77.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Pages