Forum

Course à pied

nguyen ducthanh jeu, 23/08/2018 - 12:18 (3) commentaire(s)

Bonjour Docteur,
Je suis en traitement chimiothérapie pour un cancer poumon non à petite cellule, adénocarcinome stade 4 depuis 6 mois maintenant,7 cures cisplatine-alimta dont 3 alimta seule.
La tumeur au départ était de 12 cm est diminué à 8 cm x 6 cm ce jour ci.
Tout les matins je fait la marche à pied active 3km en 35mn sans essoufflé, par contre ça fait un mois j'ai tenté d’essayé faire la course à pied ( lent ) avec beaucoup d'entrainement mais je n'arrive même pas à tenir plus de 3 mn, et je suis totalement essoufflé, c'est normale ?
Je vous remercie !

atmed jeu, 23/08/2018 - 14:06

Bonjour,
Vous avez parfaitement raison de faire une activité physique mais celle-ci doit être adaptée à vos capacités, qu'elles soient respiratoires, cardiaques ou musculaires. Si vous avez été fortement essoufflé après avoir couru, c'est que vos capacités respiratoires étaient dépassées, sans doute en raison de la chimiothérapie que vous suivez actuellement.
Je vous recommande donc de poursuivre la marche à pied quotidienne à bon rythme (3km en 35 minutes, c'est un bon rythme). Si vous vous en sentez capable, vous pourrez allonger progressivement la distance parcourue, avec l'objectif par exemple de faire 6 km en moins d'une heure un quart.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

nguyen ducthanh jeu, 23/08/2018 - 17:49

Rebonjour,
Vous m'avez fait comprendre que en courant ( lent ) mes capacités respiratoires étaient dépassés ( maximum 3 mn ) en raison de la chimio que je suis actuellement, mais même au moment à la fin de chaque cure ? ( 21 jours de repos après chaque cure ), en principe on aura pratiquement déjà récupérer la forme normale !
En tout cas cela n'a rien avoir avec la tumeur en traitement ?
Merci !

atmed jeu, 23/08/2018 - 19:06

Je ne suis pas en capacité de vous donner davantage de précisions car il faudrait pour cela connaître vos capacités respiratoires et l'ensemble de votre dossier médical. Je vous invite à poser la question à votre oncologue ou à votre pneumologue.
Bien cordialement
Dr A.Marceau