Forum

Retours d'expériences sur régime cétogène et cancer

Mila75 jeu, 23/01/2020 - 17:44

Pour Augustine
Vous trouverez le lien vers le site du chercheur dans le descriptif de la vidéo Youtube que j'ai créé sur mon parcours avec le cancer : https://www.youtube.com/watch?v=d40x2PeD3wU

Augustine jeu, 09/04/2020 - 20:23

Bonjour, ce message est en particulier destiné à Mila, mais pas seulement :

Merci Mila d'avoir donné des infos sur la COC Clinic.

J'ai finalement fait un article sur mon blog, article consacré aux voies métaboliques que bloquent les Anglais : glucides, gras, glutamine. L'article commence par le cas de Jane Mac Lelland, ses recherches : elle a eu en 1999 une récidive de cancer en raison duquel on lui donnait 12 semaines à vivre. Elle est toujours là, bien vivante et très en forme.

J'ai aussi mis votre témoignage en vidéo dans l'article Mila. Bravo et merci de témoigner. C'est important.
Vous pouvez me laisser des commentaires en bas de la page, par le biais du formulaire de contact. Me corriger, etc.

https://cancer-toujours-en-vie.com/les-voies-metaboliques-anglaises/

Comme je l'ai déjà dit, j'apparais sur le Forum de la Ligue avec le pseudo d'Augustine car je n'arrivais pas à me connecter avec mon compte habituel, j'en ai donc recréé un.

Tous mes voeux de guérison à tous, et courage aux accompagnants.

Augustine ven, 28/02/2020 - 20:51

Merci beaucoup, Mila. Désolée de ne pas vous avoir répondu plus tôt, la notification était dans les spams.

Augustine jeu, 02/04/2020 - 19:24

Finalement, maintenant, l'association créée par les patients du Dr Schwartz, le Dr Schwartz lui-même, Guy de Cancer Therapy sur Youtube, bref tous ceux-là qui ne juraient que par le régime cétogène reviennent sur cette opinion. Jane Mac Lelland explique dans How to starve cancer que les cancers sont différents : ils peuvent se nourrir de glucose, de gras, de glutamine (en rapport avec les protéines). Certes l'abus de sucre est dangereux, mais en ce qui concerne le cancer de l'ovaire, le gras l'est plus encore. Je comprends mieux pourquoi ce régime cétogène ne m'avait pas convenu. Cherchez sur internet le phénotype de son cancer et en faire des déductions (j'ai lu que c'était pareil pour le mélanone : aime le gras).
À titre de preuve/ exemple, je vous mets un lien scientifique cancer de l'ovaire :
https://www.nature.com/articles/srep23334

Céline Marie jeu, 16/04/2020 - 08:48

Bonjours
Ma sœur de cœur est décédée, hier ,le jour de ses 40a's...cancer du sein métastasé.... Elle faisait des chimio..5 ans de combat... Et puis elle a rencontré quelqu'un courant mars qui lui a parlé de ses diettes... Elle l'a cru, l'a fait, a arrêté sa dernière chimio du 10avril.... Et hier elle nous a quittés dans d'affreuses souffrances... métastasé aux os, elle était en hypercalcémie....non cette diette ne fonctionne pas... Suivez les conseils de votre oncologue !!!

Mila75 jeu, 16/04/2020 - 09:45

Bonjour à tous,
Merci à tous de vos retours.
Je tiens à clarifier quelques points car il semble que la pollution des esprits par un certain Youtubeur qui raconte n'importe quoi, tout et son contraire et qui n'a aucune preuve matérielle de succès des traitements qu'il s'applique (ne parlons même pas de vérité scientifique), cette pollution des esprits donc est à son comble.
Il faut savoir que ce monsieur qui crie urbi et orbi une chose et le contraire quelques semaines plus tard, ce monsieur donc a connu une PROGRESSION de son cancer dont il n'a pas parlé. C'est à la suite de cette progression qu'il a cessé les imageries. Je vous laisse juger...

- premier point, j'ai toujours utilisé la diète cétogène en complément de traitements conventionnels. Jamais seule. Et je ne le ferais pas.
- la diète cétogène NE DOIT PAS être faite avec certains types de cancers et chacun doit faire ses propres recherches avant de l'entamer.
- je déconseille formellement de ne pas faire les traitements standards. Le régime cétogène est un complément et pas le cœur d'un traitement.
- Tout complément alimentaire doit être soigneusement analysé par vos soins avant d'être pris notamment au regard des interactions médicamenteuses
- Le cancers est une maladie adaptative. Il s'échappe quasiment TOUJOURS d'un traitement quand une tumeur est inopérable. C'est triste mais c'est la vérité. Les guérisons définitive d'un stade IV sont de l'ordre de 1/60000 à 1/100000 cas selon les cancers.
Ce sera peut-être vous ou moi ou non. Mais une certitude, nous, malades du cancer sommes plus heureux quand nous prenons en main notre maladie et que nous ne la voyons pas progresser.
L'important c'est de durer dans de bonnes conditions en vivant la vie la plus pleine possible.

Courage et force à tous.

Pages