Forum

Cancer du sein à 26 ans

Lu44 mer, 24/04/2019 - 09:20 (3) commentaire(s)

Bonjour, j'ai eu un cancer du sein à 26 ans, avec tous les traitements possibles : chimio, rayons, mastectomie, hormonothérapie... J'ai eu l'impression de maîtriser cette cette épreuve mais aujourd'hui je me rends compte des changements que cela a eu sur moi, tant physiquement mais surtout dans mon quotidien ( dans la relation aux autres, avec mon conjoint, mes amis). Je me demandais si d'autres femmes ayant rencontrées la maladie se sont retrouvé en quelque sorte en décalage avec leur entourage, on rencontré des difficultés dans leur couple. Merci

atmed mer, 24/04/2019 - 18:15

Bonjour,
Je pense que ce que vous décrivez, sans doute avec une amplification due à votre jeune âge, beaucoup de femmes confrontées elles aussi au cancer et ses traitements, le vivent et j'espère que vous aurez des témoignages.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Swingcool lun, 06/05/2019 - 23:01

bonjour,

oui, je comprends cette 2eme vie, on es en décalage avec les autres.
37 ans ou 26 ans, c'est pareil ! cette saloperie a tout changé
courage à vous !
Vous n'êtes pas seule
sara

sophie1979 lun, 20/05/2019 - 11:05

oui, on relativise beaucoup plus les choses, nos choix ne seront pas les mêmes qu'avant la maladie, prendre plus de bon temps car la vie est trop courte, savoir que toute personne est mortelle même jeune !, trouver des choses complètement sans intérêts, complètement débile, déplacé vu que la vie pourrait être si courte.
Récemment, une copine à voulu faire une pose de 2semaines et est retournée habitée chez elle plutôt que chez son conjoint ... une dispute ... elle m'a regardée et à compris ce que je pensais ... elle m'a dit " tu trouve ca surement complètement nul vu ta situation ?" ... bhen oui, la vie est tellement belle que les gens son le nez dans le guidon et ne se rendent pas compte de la chance qu'ils ont. Le tout tout de suite domine et les gens semble si facilement remplaçable ... ce n'est pas ca la vie selon moi maintenant mais avant ... ce n'était pas mon ressenti et je comprenait les "autres" et leurs petis tracas de vie. Maintenant ce n'est plus pareil, bien sure qu'on change quand on a été si proche face à la mort.