Forum

Perdre sa maman et continuez à vivre avec une peur

Maria.D5 ven, 17/05/2019 - 12:41 (6) commentaire(s)

Bonjour,
Voilà je me lance à travers ce forum...
J’ai perdu ma mère il y a 2 ans et demi d’un cancer des poumons qui est monté au cerveau. J’ai vécu chaque étape de sa maladie avec elle, l’accompagner à chaque rendez vous de chimio ou de radiothérapie, avec son cancérologue, la dégradation, devoir lui faire faire ses besoins, et son dernier souffle ou je lui tenais la main. bref j’ai tout vu et tout vécu à l’âge de 27 ans. J’étais tres proche d’elle. Depuis je continue d’avancer car c’est ce qu’elle voulait, que je vive pour moi. J’ai rencontré quelqu’un avec qui tout se passe très bien mais voilà je vis dans une peur constamment. J’ai une petite chienne que ma mère m’avait offert pendant sa maladie, elle compte plus que tout pour moi mais j’ai peur de chaque chose qu’elle peut avoir, je vis dans une angoisse tous les jours, angoisse de la perdre. Moi même quand j’ai quelque chose au niveau de la santé j’ai peur aussi du cancer ou autre... avoir un enfant?! Mon dieu je n’arrive même pas à imaginer, j’aurai trop peur de le perdre. C’est horrible cette peur me gâche la vie. Est ce que des gens ont ressenti ou ressente la même chose?
Je tenais aussi à dire que j’ai perdu mon frère a l’age De 10 ans d’un accident de moto.
Je ne sais pas si je suis au bon endroit pour en parler mais je tente quand même d’avoir des témoignages qui pourrait ressembler au mien.
Merci.

atmed ven, 17/05/2019 - 17:42

Bonjour Maria,
J'espère que vous aurez sur ce forum des témoignages qui pourront vous aider.
Vous avez vécu deux deuils très cruels, il est normal d'éprouver des difficultés à surmonter de tels traumatismes. Le travail de deuil qu'il faut accomplir après le décès d'un proche peut être plus ou moins difficile selon les personnes, selon les circonstances. Dans votre cas, sans doute une aide extérieure pourrait être utile. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant s'il peut vous conseiller un onco-psychologue, lequel pourrait certainement vous aider.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Maria.D5 ven, 17/05/2019 - 18:58

J’ai déjà été aider l’annee Dernière, elle m’a permis de vivre pour moi ce qui a été un gros effort. Mais la peur c’est beaucoup plus dur à travailler.

MFleur ven, 17/05/2019 - 20:11

Bonjour
Je viens de perdre mon frère d un cancer du poumon. Depuis je suis toujours inquiéte pour mes proches. Je n arrive pas à imaginer que je ne le reverrai plus
6 mois d espoir et de désespoir.

Maria.D5 sam, 18/05/2019 - 00:37

Oui on peine à accepter le fait de ne plus jamais les revoir.

JOELLEB sam, 18/05/2019 - 12:51

Bonjour, pour information, le travail de deuil n'est pas l'exclusivité des onco-psychologues. Tout psychologue en libéral ou en institution est apte à vous accompagner. Bon chemin à vous. Cordialement. Joëlle

sophie1979 dim, 19/05/2019 - 23:00

Merci pour ce témoignage, mes filles ont 9 et 4 ans et je vie pour l instant dans la crainte de mourir trop tôt sans pouvoir les avoir vu grandir, avoir eu des enfants et connaitre leur métier, des choses toutes bêtes.
Je ne voudrais en aucuns cas qu'elles vivent dans cette crainte et votre témoignage me chagrine car c'est vraiment la dernière chose que je veux leur apporter si je meurs :-(
J'ai justement cette crainte de les "détruire", de détruire mes filles, qui ne seront pas les mêmes personnes que si j'avais été là.
J'espère que votre papa est toujours là car il a du avoir aussi très dur, il faut lui parler de vos craintes car il sait surement beaucoup de choses que l'on cache à ses enfants pendant la maladie... surement des mots que vous aimeriez entendre et que vous n'avez jamais eu connaissance.
Je suis tellement triste de vous lire, depuis que je suis malade, justement, je me dis que la vie est trop courte que pour faire les mêmes choix qu'avant !, il faut vivre !!!.
Avant, avec mon mari, nous avons beaucoup postposé nos vacances par exemple avec la petite de 4ans car à cet âge nous avions déjà eu dur avec la première, des vacances souvent difficile et moins épanouissante. Nous regrettons maintenant ce choix car cela nous a privé de souvenirs avec la petite..., nous voyons tout bien différemment dans cette crainte de ne plus être là et qu'elle nous oublie ...
Votre vie est si belle, il faut relativiser, vous vivrez surement comme la majorité des gens en moyenne jusque au moins 70ans !, faites des enfants, aimez les, protégez les, profitez en et faites vivre le souvenir de votre maman qui n'aurait JAMAIS voulu cette situation pour vous.