Forum

Problème dans l'organisation de la prise en charge d'un patient : que faire ?

szablot jeu, 08/08/2019 - 01:24 (3) commentaire(s)

Bonjour,
Je me permets de vous laisser un message, car un de mes proches a actuellement un cancer de l'estomac.
Il est suivi dans une clinique qui est visiblement débordée.
Je ne remets pas en cause le savoir-faire de l'équipe des soignants, mais j'aurais aimé savoir s'il était courant que les médecins annoncent une méthode de prise en charge puis une autre aux patients (l'oncologue avait expliqué qu'il était possible d'opérer rapidement, puis finalement, il a 4 séances de chimiothérapie avant, nombre qui n'était pas arrêté il y a encore 2 semaines) et que les rendez-vous soient sans cesse déplacés ou reportés la veille ?
C'est beaucoup de stress pour lui et sa première séance de chimiothérapie ne s'est pas bien passée à cause du stress accumulé (il a fait une attaque de panique).
Comment faire pour qu'au moins ses rendez-vous ne soient plus reportés du jour au lendemain et pour que seules les informations "certaines" ne circulent ?
Merci de votre réponse

atmed jeu, 08/08/2019 - 08:02

Bonjour,
Je suis bien incapable de répondre à votre question qui porte sur l'organisation d'un établissement de santé que je ne connais pas. En revanche, il n'est pas exceptionnel que la prise en charge évolue en fonction des découvertes faites lors des examens. Ainsi, le chirurgien a pu décider de différer l'intervention en préférant intervenir sur une tumeur réduite par quelques séances de chimiothérapie (dite néoadjuvante);
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Catherine Calin mer, 28/08/2019 - 12:56

Bonjour, En cas de récidive, n'hésitez pas à changer d'établissement. La confiance et la volonté de guérir sont une grande partie de la thérapie. Nos oncologues oublient trop souvent le relationnel et n'ont pas toujours conscience de la portée de simples gestes ou de simples paroles, remarques. Leur quotidien est répétitif. Pour ma fille, j'ai du changer d'oncologue mais aussi d'infirmières. Un stress supplémentaire qui se termine par une quiétude et du bien être.

szablot mer, 28/08/2019 - 13:57

Bonjour,

je vous remercie pour vos réponses et d'avoir pris le temps de lire le message. Il n'est pas toujours évident d'expliquer en détails une situation, mon premier message n'était pas assez précis.

D'abord, ce qui est vraiment frappant, ce sont les changements de décisions permanents concernant la prise en charge thérapeutique de cette personne. Cela donne le sentiment que l'équipe de médecins n'arrive pas à se mettre d'accord : un coup une opération est suffisante, puis finalement il faut deux séances de chimiothérapie avant, puis finalement quatre, puis six, puis de nouveau quatre. A chaque rendez-vous avec l'oncologue, les consignes changent et le problème est qu'il n'y a pas eu d'examens médicaux complémentaires entre les réunions de l'équipe. C'est vraiment anxiogène, on ne sait plus ce qu'il convient de faire et finalement, il aura 4 séances, puis l'opération et de nouveau 4 séances.

Ensuite, concernant l'organisation, les rendez-vous sont sans cesse annulés ou reportés, une secrétaire médicale est même allée jusqu'à lui prendre rendez-vous avec un deuxième oncologue, parce qu'elle avait reçu la consigne d'une prise de rendez-vous et qu'elle ne connaissait pas le nom du médecin qui le suivait déjà.

Je ne sais pas réellement si changer d'établissement en pleine thérapie est une bonne solution, d'autant qu'il faudrait être certain qu'ailleurs c'est mieux, ou du moins mieux organisé. Je ne reproche rien aux médecins, mais il me semble que ce n'est pas totalement normal. Donc, ma question porte plutôt sur ce que l'on peut dire à ces médecins ? Comment on peut leur dire que la situation telle qu'elle est, est trop anxiogène ?

Merci à vous