Forum

J'ai perdu ma maman...

Nanny80 sam, 24/08/2019 - 14:14 (6) commentaire(s)

Bonjour,
C'est le 2e message que je poste sur ce forum. Dans le premier, je disais mes angoisses à l'idée de perdre ma maman d'un cancer du pancréas (contre lequel elle se battait depuis 2 ans) pendant ma grossesse...
Et le pire est arrivé il y a maintenant un mois. Je suis actuellement enceinte de 7 mois et demi et j'ai dû m'occuper de l'enterrement de ma maman avec mon père et mon frère. Depuis, en plus de ma tristesse permanente, je ressens un agacement vis a vis de mon état de femme enceinte, les petits désagréments basiques prennent des proportions énormes, j'ai qu'une hâte : celle d'accoucher... Et pourtant je sais que ma douleur morale sera d'autant plus forte le jour J car ma maman ne connaîtra jamais mon bébé et j'ai peur que ce sentiment ne me quitte pas... Le premier Noël de mon bébé sera mon premier sans ma maman, ma première fête des mères en tant que maman sera ma première sans ma propre maman ...etc
Je ne supporte pas de voir les gens heureux autour de moi... Je ressens une telle injustice. Cette saleté de maladie est sournoise et est capable de nous enlever les gens qu'on aime aux pires moments.
Tout le monde me répète que le temps apaisera un peu ma peine et l'arrivée de ce bébé aussi... Mais je n'arrive pas à m'en persuader à ce jour... Je vois actuellement une psychologue sur les conseils de ma sage-femme. Je suis bien entourée par mes proches mais la peine reste la plus forte.
Si mon histoire fait écho à la vôtre, je serais ravie de lire vos témoignages.
Merci de m'avoir lue jusqu'au bout.
Fanny

atmed sam, 24/08/2019 - 16:01

Bonjour Fanny,
J'espère que vous aurez sur ce forum des témoignages qui vous aideront à apaiser votre chagrin. C'est bien que vous ayez pu faire appel à une psychologue pour vous aider à faire votre "travail de deuil". Tous les sentiments que vous décrivez sont naturels compte tenu du contexte qui est le vôtre.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Carinemich sam, 24/08/2019 - 16:49

Bonjour Fanny, je suis très touchée par ton message car je retrouve des similitudes à mon histoire. J ai perdu mon père il y a un mois d un cancer des poumons j' étais très fusionnelle avec papa malgré mes 38 ans ...Le souci est que je me suis occupée de mon père ces 6 derniers mois sans prendre soin de moi, 11 jours après le décès j' apprends que j' ai un kyste ovarien de 10 kg...38 cm...le choc j' avais fait un déni...je me suis fait opérée la semaine dernière, tout s est bien passé mais les ovaires ont subi la masse et je ne serai pas mère....ta situation comporte un évènement exceptionnel, tu vas devenir mère à ton tour, la vie prend le dessus sur la mort de ta mère, la maladie n a pas tout gagné. il faut absolument te concentrez sur ta personne et ton bébé, je sais de quoi je parle et ce ne sont pas que des paroles. Ta mère vit toujours en toi, la relation est juste différente mais ta mère sera toujours là par l intermédiaire de souvenirs, d anecdotes avec ton entourage. Je te trouve deja bien courageuse de consulter une psychologue cela prouve que tu veux gagner, moi aussi de ce côté je me disais c est pas pour moi je me suis surestimée. Donc il faut absolument que tes pensées soient centrées sur ta santé et sur la nouvelle vie heureuse qui t attend. Ton expérience montre bien que c est le cycle de la vie. Le deuil va se faire par étapes, mais il se fait...moi je me dis que j' ai donné tout l amour que je pouvais donner à mon père, et d où il est je sais qu il veut me voir heureuse et non à pleurer son départ il aurait été malheureux de me voir peinée... courage Fanny ...

Nanny80 sam, 24/08/2019 - 17:37

Bonjour,
Je suis désolée pour vous, votre histoire est très triste. C'est une bonne chose que l'opération se soit bien passée, un kyste de 38cm ?! Vous avez eu de la chance dans votre malheur car cela aurait pu être dramatique, peut être que votre père a veillé sur vous à son tour d'une certaine manière...
Je me suis beaucoup investie aussi dans le soutien de ma mère, particulièrement quand son état s'est dégradé en mai de cette année, j'ai enchaîné les allers retours car je vis à 140km de chez mes parents mais c'est mon père qui a fait un peu ce que vous avez fait, c'est-à-dire s'oublier complètement et ne vivre que pour ma mère pendant 2 ans. Je lui ai souvent répété qu'il ne fallait pas qu'il s'oublie mais rien n'y faisait. Peut être que si quelq'un vous avait dit de faire attention à vous, vous auriez eu la même réaction, vous n'en auriez pas tenu compte. Ne culpabilisez pas, vous avez fait ce qui vous a semblé juste et votre papa a eu le soutien qu'il méritait !
Les gens qu'on aime et qui nous aiment, quand ils partent, souhaitent nous voir heureux oui, c'est sûr. Ma mère me l'a dit avant de s'endormir pour toujours et m'a fait faire la promesse de prendre soin de moi et mon bébé, je m'accroche à ça même si certains jours sont plus compliqués que d'autres...
Bon courage à vous!
Fanny

AC34 lun, 26/08/2019 - 07:44

Bonjour Fanny,
J’ai accouché d’un petit garçon il y a 2 mois et on a diagnostiqué un cancer du pancréas à mon père il y a 15 jours. Il est très mal en point et j’ai bien peur qu’il ne soit déjà plus là à Noël prochain. Donc je vous comprends tellement...
Ma « chance » est que mon petit bébé était déjà là à l’annonce et que donc mon père l’aura quand même connue.
Je partage votre peine et vous souhaite une très belle rencontre avec votre bébé qui, malgré votre douleur, changera votre vie en bien !

Nanny80 lun, 26/08/2019 - 12:42

[quote=AC34]<p>Bonjour Fanny,<br />
J’ai accouché d’un petit garçon il y a 2 mois et on a diagnostiqué un cancer du pancréas à mon père il y a 15 jours. Il est très mal en point et j’ai bien peur qu’il ne soit déjà plus là à Noël prochain. Donc je vous comprends tellement...<br />
Ma « chance » est que mon petit bébé était déjà là à l’annonce et que donc mon père l’aura quand même connue.<br />
Je partage votre peine et vous souhaite une très belle rencontre avec votre bébé qui, malgré votre douleur, changera votre vie en bien !</p>[/quote]

Bonjour
Merci de votre commentaire.
J'espère que votre papa résistera le plus longtemps possible pour vous et votre bébé dans des conditions de vie le moins pénible possible, (ma maman est passée par des moments difficiles durant son combat de 2ans mais malgré tout, nous avons pu avoir des petits moments de répit de temps en temps, ce n'est que depuis le mois de mai que les choses se sont accélérées... )
Courage à vous.
Fanny

Patsy95 dim, 15/09/2019 - 07:07

Bonjour
J'ai perdu mon papa ya 5ans cancer du foie pendant 3ans il a lutte contre cetta saloperie de maladie. Depuis j'ai mis ma vie entre parenthèse pour être evec ma mère tous les wk.
Elle vit à 1h de chez moi. Je ne pourrai jamais avoir d'enfant problème gynécologique. Donc je donne tout pour elle. Et la on vient de lui diagnostiquer cancer rein et uretere. Elle n'a plus le moral ni l'envie de se battre elle a déjà eu le cancer du sein en même temps que mon père avait le sien. Je suis désemparée je veux à la terre entière non pas elle. On a fait quoi pour mériter ça ? Je n'ai pas de frere et sœur j'ai peur de me retrouver seule plus de parents j'ai beau avoir 42ans. Je comprend votre peine c'est horrible j'espère que un jour ça pourra s'atténuer je vous souhaite beaucoup de courage.
Patsy