Forum

Cancer d'un beau-parent - Aider son conjoint

Anya mer, 04/09/2019 - 10:03 (5) commentaire(s)

Bonjour à tous,

Je vous écris car je me sens désemparée face au cancer de ma belle-mère (mère de ma compagne avec laquelle je suis en couple depuis presque 5 ans).
Elle est en soins palliatifs, avec une évolution de son cancer très rapide aux autres organes.

Mes beaux-parents vivant dans le sud, ma compagne y est depuis maintenant 6 jours. Elle, sa sœur et son père ont été reçus par le médecin vendredi dernier, c'est à ce moment-là qu'on leur a annoncé que le cancer continuait de se développer et que cela pourrait aller très vite...
Je me sens tiraillée par plusieurs choses:
- la douleur de savoir ma belle-mère, que j'aime énormément, dans cet état (paralysée, difficultés à parler, voir, entendre)...
- la douleur pour ma belle-famille qui doit traverser cette épreuve, en attendant l'inévitable...
- la douleur et l'impuissance face au chagrin de ma compagne, j'aurais tellement voulu qu'elle n'ait pas à vivre ça, j'aimerais tellement pouvoir faire quelque chose pour l'aider...

Ce qui est compliqué à vivre, c'est que je suis loin, ma compagne n'a pas souhaité que je l'accompagne, préférant rester avec sa sœur et son père, ce que je peux comprendre. Mais d'un autre côté, je ne sais pas comment l'aider à distance, quand je l'ai au téléphone je ne sais pas quoi lui dire, il y a de longs blancs... Et je ne sais pas comment interpréter le fait qu'elle ne veuille pas que je vienne... Je me dis que, si elle n'a pas besoin de moi dans un moment si difficile, quelle est ma place auprès d'elle...?
Je suis rongée par le chagrin, le travail m'aide à penser à autre chose mais dès que je suis chez seule chez moi, je pleure beaucoup, je me sens démunie. Et je culpabilise beaucoup car je me dis que je ne devrais pas être aussi atteinte, car il ne s'agit pas de ma mère, et que je n'ai pas le droit de vivre la situation aussi mal car c'est déplacé par rapport au chagrin "légitime" de ma compagne et de ma belle-famille... Bref, je suis traversée par plein de pensées que je n'arrive pas à gérer.

Avez-vous vécu cette situation? Comment puis-je aider ma compagne si elle ne veut pas de moi auprès d'elle...?

Merci beaucoup par avance pour le temps que vous avez pris pour me lire et, peut-être, me répondre.

atmed mer, 04/09/2019 - 12:07

Bonjour,
Votre compagne souhaite peut-être à la fois vous épargner et vivre cette situation si difficile dans la stricte intimité de son cercle familial. Je ne pense pas qu'il faille y voir de caractère péjoratif. Votre rôle est bien sûr difficile car dans un tel contexte, on se sent démuni alors qu'on voudrait en faire tellement plus. Manifester votre soutien permanent et votre affection à votre compagne est l'essentiel de ce que vous pouvez faire et c'est très certainement précieux à ses yeux.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Anya jeu, 05/09/2019 - 10:12

Bonjour,

Je vous remercie beaucoup pour votre réponse.

J'imagine que mon soutien sera peut-être plus attendu dans la période de "l'après"...

Merci encore et bonne journée à vous

e-lisa mar, 10/09/2019 - 14:56

Bonjour
Déjà je pense que vous ne devriez pas vous dire que vous etes moins légitime que votre compagne dans votre souffrance. .. Il n'existe pas de "rang" la dessus j'ai perdu mon beau-père et ma belle mère d'un cancer ainsi que mon père également de cette maladie et j'ai eu le coeur brisé à chaque fois. ...
Montrez lui que vous l'aimez , sachez que sur place vous vous sentiriez certainement aussi impuissante...
Les blancs par téléphone sont normaux, que dire...
Votre amour sera indispensable pour la suite comme vous dites...
Pleins de courage à bous

Anya ven, 13/09/2019 - 12:13

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse.
Elle m'a finalement demandé de la rejoindre le week-end dernier, et ma belle-mère est décédée durant le week-end... Quelque part je suis "contente" (ce n'est pas le bon mot mais il ne m'en vient pas d'autres...) d'avoir été là à ce moment-là, pour soutenir ma compagne et ma belle-famille...
Nous sommes tous effondrés. Cela me semble irréel, même si nous savions que c'était inévitable je n'arrive pas à y croire...

Merci beaucoup pour vos messages en tout cas et courage à toutes les personnes qui traversent cette épreuve, que ce soit les personnes atteintes de cette maladie ou leurs proches.

Juju64 jeu, 07/11/2019 - 22:56

Bonjour,

Je voudrais vous dire comme je trouve votre empathie précieuse.
Pour tout vous dire, mon père est malade. Je n'ai plus ma mère et suis distante de mon frère. Le père de mes enfants me regarde souffrir sans me consoler, me soulager.
Cela a été d'une souffrance inouïe au départ et je songe à le quitter.
Alors, quand je lis votre témoignage, je suis sûre que votre compagne sait qui vous êtes. Et je ne saurais que trop vous recommander de rester connecté à vos émotions et non de vivre dans le déni.
Si votre cœur vous tente de passer quelques jours auprès de votre belle mère à qui vous semblez être attaché, réfléchissez bien et vous prendrez la bonne décision.
Mais à mon avis vous comptez dès aujourd'hui pour vous, pour elle, votre compagne et demain pour vous et ceux qui seront encore là.
Je vous souhaite ainsi qu'à moi-même de toujours garder la capacité de s'écouter... Car pour être bien avec les autres, il paraît qu'il faut être en paix avec soi...
Bon vent.
Julie