Forum

Un traitement vétérinaire efficace contre le cancer ?

JulienSTT mar, 10/09/2019 - 13:18 (35) commentaire(s)

Depuis 2 mois, je passe le plus clair de mon temps a me documenter sur le cancer ; Etant assez cartésien, j'ai besoin d'un maximum d'éléments tangibles et de faire le tri entre les traitements miracles qui n'en sont pas, les traitements potentiellement efficaces mais également toxiques et les quelques mollécules qui semblent avoir des effets intéressants mais qui trés souvent n'ont pas (encore)fait l'objet de grosses études cliniques afin de prouver leur efficacité ; Dans le traitement du cancer, quelque soit le résultat des études pré-cliniques(in vitro et in vivo), tant qu'il n'y a pas de grosses études randomisés, controlés par groupe placebo, le traitement est considéré comme non prouvé et largement rejeté par la communauté médicale ; Ca ne veut pas dire que c'est innéficace, ca veut dire que ce n'est pas prouvé et que personne n'a voulu investir plusieurs dizaines, voire centaines de millions de $ pour le prouver ; Dans le cas des medicamments repositonnés, ce n'est pas trés étonnant car celui qui paierai ferait bénéficier à tous le monde le benefice de ses recherches car les molécules sont tombés dans le domaine public ; Il y a plusieurs molécules intéressantes mais le Fenbendazole, un antiparasitaire pour animaux me semble l'être particulièrement ; Tout est partie d'un Americain, Joe Tippens ayant raconté son histoire il y a 2 ans : Diagnostiqué d'un cancer du poumon à petites cellules il y a 3 ans, il a pris pendant plusieurs semaines du fenbendazole associé à de la vitamine E, du curcuma et de l'huile de CBD ce qui entrainé une remission compléte de son cancer(a ce jour encore en rémission) ; L'histoire est intéressante mais parfaitemment anecdotique ; Aprés avoir diffusé son histoire dans les médias et expliqué la fondement scientifique de sa démarche(quelques études sont en ligne sur pubmed) un groupe facebook s'est crée ; Je suis plusieurs groupes de ce type mais celui ci est de trés loin celui où il y a le plus de cas de rémission de cancer à des stades avancés ; peut être une centaine de cas, peu être beaucoup plus et une base de données est en train d'être crée en partanariat avec des équipes de chercheurs.Cela ne fait pas une preuve mais ca devient intriguant.Les oncologues qui suivent ces patients sont globalement extrememment étonné par les résultats des IRM/Scan et des analyses des marqueurs tumoraux. Il ya des cas de remission de cancer du pancréas metastasés, des glioblastomes qui regressent, etc. des choses que les oncologues ne voient pas tout les jours.De petites études cliniques sont en cours sur une molécule voisine, le Menbendazole, un equivalent pour les être humain ; Le prix de ce médicament est d'ailleurs passé depuis de 1$ à prêt de 500$ (Aux US); Etant donné que la toxicité du fenbendazole est trés faible, la plupart des personnes qui utilisent ce traitement ce disent que ca vaut le coup d'essayer, je le pense aussi. Toute la littérature sur le sujet étant en anglais, je me suis dit qu'il pourrait être utile d'en parler ici.

Cestnous mar, 10/09/2019 - 14:25

Bonjour Julien, je suis assez curieuse des traitements dont vous parlez. Avez vous des liens à nous conseiller ?

JulienSTT mar, 10/09/2019 - 14:40
JulienSTT mer, 11/09/2019 - 11:43

Bonjour Gameofcrohn,

Oui peut être, dans ce cas de figure, il faut presenter les résultats aussi anecdotiques qu'ils soient à des chercheurs, pour qu'il étudient et publient une petite étude clinique ; Il ya sur le groupe facebook mycancerstory.rock une soixantaine de cas documenté plus 2 ou 3 chaque jours ; Tous applique le protocole FBZ, beaucoup avec traitement standard ; Difficile de dire ce qui fonctionne mais le taux de réponse et de rémission me semble être bien au delà de ce qu'on pourrait voir dans des series chimo + rayons seulement. Dans tous les cas, il faut en parler ; Dans l'histoire du traitement du SIDA, se sont les malades, bien organisé qui ont poussé les pouvoirs publics à developper et rendre disponible des traitements trés experimentaux.

C'est interessant ce que tu dis sur l'aspirine car il semble que ca ait un effet préventif important sur l'apparition du cancer(autour de 50% de risque en moins pour les cancer du foie, du pancreas et de l'estomac selon une étude) ; on a pu s'en rendre compte justement parce qu'il était largement prescrit dans le cadre des maladies cardiaques.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30575949?fbclid=IwAR1FY6PhwIje85-J5x...

J'ai du mal à comprendre dans ce cadre pourquoi ce n'est pas largement prescrit, le benefice(le risque de sucomber pendant sa vie d'un cancer est de 24% au US) surpassant largement les risques(hemoragique surtout).

Les approches métaboliques sont trés interessantes et largement confirmés par une multitude d'étude ; Ma femme fait un régime cétogéne depuis qu'on sait qu'elle a un cancer ; Oui ce n'est pas prouvé à 100% mais il y a un faisceau d'indices important qui compte tenu du peu de risque associé, jusitifie de tenter le coup selon moi. Je trouve dommage que la plupart des médecins soit aussi fermé sur tout ces sujets sans pour autant s'être suffisamment documenter la plupart du temps.

JulienSTT ven, 13/09/2019 - 13:40

A mon sens, il y a 4 piliers :

L'approche medicamenteuse et la radiotherapie : La plupart des traitements conventionnels ont prouvé leur efficacité(même si je reste dubatitf sur l'obessesion des labo/onco vis à vis de la "réponse tumorale" pas toujours corrélé avec la survie à long terme) et on ne peut pas s'en passer ; D'autres molécules sont à mon sens trés interessantes mais sous étudiés pour des raisons essentiellement financieres à mon avis.

Alimentation : Les effets cancerigène d'une mauvaise alimentation et protecteur d'une alimentation saine ne sont plus à prouver ; Cette maladie ayant besoin d'un terrain inflammatoire pour se developper, et de source d'énergie(glucose et glutamine essentiellement), bien choisir ses aliments est essentiel.

Activité physique : c'est un régulateur, a un effet positif sur à peu prés tout

La santé psychique : indispensable aussi, permet de stimuler l'immunité par exemple

Pour revenir sur la logique financiere qui sous tend la recherche sur le cancer, je ne comprend pas pourquoi des fonds au niveau national, voir au niveau mondial ne sont pas mis en place afin de tester les molecules ayant démontrer leurs potentiels en pré-clinique sans considerations de rentabilité ; Cela concerne à peu prés tout le vivant(non brevatable) et tout les medicaments dont les brevets sont tombés dans le domaine public ;il ya des centaines de candidats potentiels ; Cette approche est pour moi d'interêt public ; laissé 100% de la recherche au labo est une ineptie. Un fonds de ce type existe en Angleterre mais dispose de moyens vraiment limités
https://www.anticancerfund.org/

bnooos.e mer, 23/10/2019 - 13:50

Bonjour Julien, je suis assez curieuse des traitements dont vous parlez. Avez vous des liens à nous conseiller ?

JulienSTT jeu, 21/11/2019 - 15:39

Bonjour,

Désole, je n'avais pas vu votre message

Tout les liens sont mentionnés plus haut ;

Les deux groupes de patients qui échangent sur se sujet comptent désormais plus de 20.000 membres ; Les resultats sont vraiment étonnant ; Il y a plusieurs centaines de cas de rémission, beaucoup de cancer du poumons ; la plupart suivent également les protocoles de traitement standard donc trés difficile d'isioler la cause de ces remissions ou decroissances tumorales ; ceci dit beaucoup évoque l'incrédulité de leurs oncologues face à ces trés bon résultats ; A ce stade, j'ai la certitude que ce traitement à une certaine efficacité sur un bon nombre de tumeur avec une toxicité quasi nulle.

Ank sam, 07/12/2019 - 20:28

Bonjour, je confirme, ça vaut le coup. Je me sens beaucoup mieux (et assez rapidement donc pas besoin d'attendre longtemps pour voir une différence) et pas d'effets secondaires. Et ceux qui parlent d'effets secondaires qu'ils essaient les effets secondaires de chimio ...

Augustine mer, 11/12/2019 - 21:53

À Julien et Ank

Bonjour,

Merci beaucoup, Julien, d'en parler en français.
Je viens de regarder la vidéo de l'Américain guéri ou en rémission et juste après, je suis tombée sur quelques-uns des articles que vous mentionnez ; enfin,je découvre vos posts sur ce site. Je suis très intéressée par ce traitement.
Je me permets de vous poser quelques questions car vous semblez parfaitement maîtriser le sujet.
1. Connaissez-vous les dosages de curcumin et de Vitamine E ? (pour le febendazole, j'ai lu 400 mg/jr).
2. Savez-vous quelles chimios potentialisent ce traitement ?

Question à Ank (c'est super que vous validiez cet espoir avec votre propre exemple)
1. Quand vous dites que les résultats sont rapides, qu'entendez-vous ? 1 mois ???
2. Vous étiez sous chimio ? Laquelle ?

Merci encore à vous deux.

JulienSTT mer, 11/12/2019 - 23:04

Bonjour,

Voici le protocole tel qu il est utilisé par la plupart des personnes ainsi que quelques éléments de recherche préliminaire.

Les antioxydants(vit E et curcumine) ne doivent pas être utilisés pendant des traitements pro oxydants(chimio/radio)

Joe Tippens’ Protocol (https://www.mycancerstory.rocks/)and Scientific Backing

Protocol
Tocotrienol and Tocopherol forms (all 8) of Vitamin E (400-800mg per day, 7 days a week). A product called Gamma E by Life Extension or Perfect E are both great.
Bio-Available Curcumin (600mg per day, 2 pills per day 7 days a week). A product called Theracurmin HP by Integrative Therapeutics is bioavailable.
CBD oil (1-2 droppers full [equal to 25mg per day] under the tongue, 7 days a week)
Panacur C, The above three items every day (7 days per week) and the canine medicine (1 GRAM PER DAY FOR 3 CONSECUTIVE DAYS) per week. Take 4 days off and repeat each week. Each gram of Panacur C has approximately 222 mg of Fenbendazole, in case you are trying a different branded product.

Scientific Backing (cntrl click on links or copy to address bar)
Tocotrienol and Tocopherol all forms of Vitamin E
Delta-Tocotrienol Modulates Glutamine Dependence by Inhibiting ASCT2 and LAT1 Transporters in Non-Small Cell Lung Cancer (NSCLC) Cells
https://www.researchgate.net/figure/dT-inhibits-glutamine-transporters-L...
Targeting autophagy using natural compounds for cancer prevention and therapy: Autophagy, Cancer, and Natural Compounds
https://www.researchgate.net/publication/331053065_Targeting_autophagy_u...
Curcumin
Curcumin inhibits the proliferation and invasion of MG-63 cells through inactivation of the p-JAK2/p-STAT3 pathway.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30936718
Targeting autophagy using natural compounds for cancer prevention and therapy: Autophagy, Cancer, and Natural Compounds
https://www.researchgate.net/publication/331053065_Targeting_autophagy_u...

Curcumin exerts cytotoxicity dependent on reactive oxygen species accumulation in non-small-cell lung cancer cells.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30843426
CBD Oil
The Antitumor Activity of Plant-Derived Non-Psychoactive Cannabinoids.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25916739
The Antitumor Activity of Plant-Derived Non-Psychoactive Cannabinoids.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25069049
Fenbendazole
Fenbendazole acts as a moderate microtubule destabilizing agent and causes cancer cell death by modulating multiple cellular pathways
http://www.nature.com/articles/s41598-018-30158-6
*****Altogether, our findings show microtubule disruption, p53 stabilization and interference with glucose metabolism as collective underlying mechanisms of FZ induced preferential elimination of cancer cells both in vitro and in vivo.
Unexpected Antitumorigenic Effect of Fenbendazole when Combined with Supplementary Vitamins
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2687140/?fbclid=IwAR3yvPTYr...
Effects of fenbendazole and vitamin E succinate on the
growth and survival of prostate cancer cells
Effects of fenbendazole and vitamin E succinate on the
growth and survival of prostate cancer cells
Effects of fenbendazole and vitamin E succinate on the
growth and survival of prostate cancer cells
Effects of fenbendazole and vitamin E succinate on the growth and survival of prostate cancer cells
https://www.researchgate.net/publication/260343692_Effects_of_fenbendazo...

Drug library screen reveals benzimidazole derivatives as selective cytotoxic agents for KRAS-mutant lung cancer
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30862488
Parasite treatment may help people with brain cancer
https://www.baltimoresun.com/health/bs-hs-pinworm-cancer-drug-20140506-s...

compiled by John Weigler---thanks John!!

Augustine jeu, 12/12/2019 - 21:25

Merci beaucoup, Julien, pour ces nombreux éléments.

Effectivement, j'ai une chimio oxydante, ce qui pose problème. J'ai été très étonnée de lire que Joe Tippens disait que rien ne s'opposait à l'association de son protocole avec les chimios. Les patient.e.s qui obtiennent des bons résultats en combinant les deux ont sans doute des chimios qui opèrent avec un autre mode de fonctionnement (je me suis plongée dans l'étude des modes de fonctionnement. La plupart sont quand même oxydantes, me semble-t-il. Bien embêtée pour le coup.

Enfin quand elle ne fonctionnera plus, j'en parlerai avec mon oncologue.

Pages