Forum

Carcinome stade pt3

Ramo dim, 29/09/2019 - 22:07 (2) commentaire(s)

Bonjour
Je viens d'être diagnostiqué (poste opératoire) ayant un cancer au niveau de la partie pelvien de l'uretère droit.
Au début une tumeur figure sur l'imagerie d'un uroscanner une ureteroscpie suivi d'une biopsie non concluants.
Après plusieurs consultations un médecin me propose l'ablation segmentaire de l'uretère suite après l'opération j'ai su que j'avais un carcinome de stad pt3.
Après un staff on m'a proposé une chimio thérapie de quatre mois Que je vais finir bientôt.
J'ai jugé utile de partager mon expérience et j'aimerais avoir vos avis sur l'évolution de cette maladie surtout que tous le monde me dit que j aurai du faire une nephroctomie total.
Merci pour vos retours
Slts

atmed lun, 30/09/2019 - 08:57

Bonjour,
"Tout le monde" vous dit que vous auriez dû avoir une néphrectomie totale. J'ignore qui est "tout le monde" mais le geste opératoire tel qu'il a été réalisé, suivi d'une chimiothérapie, résulte très certainement d'une concertation pluridisciplinaire documentée à partir de l'ensemble des données de votre dossier médical. Les autres avis importent peu me semble-t-il s'ils ne s'appuient pas sur l'ensemble de votre dossier médical.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Ramo lun, 30/09/2019 - 09:34

Merci Dr pour votre réponse
En fait dès l'apparition de la tumeur sur l'uro scanner et le fait que l'ureterescopie été non concluante on m'a proposé uniquement sur la base du scanner sans être sûre que c est un cancer ni sa nature de me faire une nephroctemie total. Situation devant la quelle j'ai du prendre mon dossier médical pour voir allieur. Deuxième avis même chose juste sur la base du scanner on enlève le rein. Troisième et quatrième avis on garde le rein et on coupe largement la tumeur après une semaine de l'operation mon cancer se confirme un stade pt3 le staff médicale s'est réuni et à décidé de me faire 4 cures de chimio pour réduire le risque de la récidive chose que j'ai fait
Mais en voyant d'autre médecin ils reste hésitant.