Forum

Congés longue durée

S. ven, 04/10/2019 - 08:42 (2) commentaire(s)

j'ai 45 ans et un cancer chronique des ovaires décelé en 2002, traités puis récidives en 2013,2015,2018 et en traitement actuellement. A ce jour je cumule 2 ans et 4 mois de CLD ( sur 3 ans de droits 100%) puis passerai à demi traitement par la suite si cela se reproduit. Je suis fonctionnaire de l'éducation nationale. J'ai toujours ete en activite des que je pouvais reprendre le travail. Savez vous si il y a des recours pour pouvoir prolonger un CLD en cas d'affection longue et persistante ? c'est injuste de se battre sur tous les fronts : la maladie et les droits à garder un salaire décent . Merci de me conseiller . S.

Shaneop ven, 04/10/2019 - 12:00

J'ai aussi besoin de conseils à ce sujet pour un de mes amis.

L'aide est très appréciée.
Merci d'avance.,
Cordialement
Oliver
_______________________________________________________________________________
https://freejobalert.vip/ https://gimp.software/ https://notepad.software/

veronique.k lun, 07/10/2019 - 17:32

Bonjour,
Le CLD (congé de longue durée) auquel les salariés titulaires de la fonction publique peuvent prétendre lorsqu’ils sont atteints d’une affection relevant de l’un des quatre groupes de maladies, dont celui concernant les cancers, n’est attribué qu’une seule fois au cours d’une carrière. Ce droit non renouvelable s’applique séparément pour chaque groupe de maladie. Au terme de la première année en CLM (congé de longue maladie) à plein traitement vous passez en CLD automatiquement si vous ne vous y opposez pas et, par la suite, tous les arrêts en rapport avec votre cancer relèvent du CLD.. Je crois comprendre que vous êtes aujourd’hui dans cette situation. Vous êtes donc contrainte à rester en CLD jusqu’à son terme, avec les deux dernières années rémunérées à ½ traitement. Vous n’avez pas d’autre choix possible à ce stade.
Quand votre CLD arrivera à son terme, vous pourrez à nouveau bénéficier d’un CLM dès lors que vous aurez retravaillé au moins une année au cours de laquelle vous ne devrez avoir eu aucun arrêt de travail en rapport avec votre cancer.
Autre possibilité pour les personnes qui peuvent continuer une activité malgré la maladie, le temps partiel thérapeutique dont le droit est renouvelable, qui permet une rémunération pratiquement complète.
Bien cordialement.