Forum

DEMANDE D'AIDE SUR LA VIE A COTE DU CANCER

Delti31 lun, 07/10/2019 - 20:32 (1) commentaire(s)

Bonjour à tous,
Je souhaiterai avoir des renseignements sur les aides qui peuvent m'aider à vivre normalement.
J'ai eu un mélanome en février 2017 qui m'a laissé tranquille durant presque 18 mois. Lors d'un contrôle on m'a annoncer plusieurs tumeurs (foie, poumon, sein et pour finir cérébral) j'ai eu droit à plusieurs traitements (essai clinique: immunothérapie avec radiothérapie) et aujourd’hui, je suis sur thérapie ciblée après une stéréotaxie (2 en 6mois) et je recommence l'immunothérapie en complément je suis aussi sous cortisone et KEPPRA (suite à une crise d’épilepsie)
Aujourd'hui, je dépends de mon entourage, je ne peux plus rester seule et je ne peux conduire. J'ai pourtant un bébé de 18 mois en charge et je ne sais pas à qui m'adresse pour éviter de bousculer sa vie et faire de mon mieux pour être présente. Lundi 14/10/19 je me fais opérer du cerveau et j'aimerai réussir à mettre tout en place avant mon départ. (pour mon conjoint ainsi que ma princesse).
Merci de me répondre si vous avez des réponses.
Bon courage à tous.

veronique.k mar, 08/10/2019 - 16:18

Bonjour,
Vous recherchez une solution qui vous permettra de continuer à être présente auprès de votre petite fille, sans bousculer sa vie, aussi je suppose que c’est vous qui vous occupiez d’elle, jusqu’à présent.
Du fait des importantes échéances médicales qui s’annoncent pour vous, beaucoup de paramètres doivent être pris en compte pour essayer de trouver une solution qui conviendrait au mieux. Par exemple, si vous habitez à proximité d’une crèche, une admission en urgence pourrait éventuellement s’envisager, ce qui permettrait que votre enfant soit accueillie dans la journée avec d’autres enfants, aux heures de travail de votre mari.
Pour cela, prenez contact avec votre mairie, mais vous pouvez également interroger un professionnel du social autour de vous, comme l’assistante sociale de l’établissement où vous êtes soignée par exemple, ou encore celle de la caisse d’allocations familiales. Vous allez avoir besoin de toute votre énergie pour cette nouvelle étape médicale alors n’hésitez pas, d’autres pistes existent peut-être à proximité de chez vous.
Je souhaite que vous puissiez trouver celle qui vous permette de poursuivre votre lutte contre la maladie sereine et confiante pour votre fille.
Bien à vous.