Forum

ABLATION D UN POLYPE

Franck 59 sam, 26/10/2019 - 05:10 (3) commentaire(s)

Bonjour a Tous et Toutes,
Je suis agé de 55 ans et l'été dernier on m as retire un Adénome pediculeux dysplasique de bas grade type 3 sur l'echelle de Vienne, on m'avait détecté également par scanner un léger épaississement de la muqueuse digestive laissant apparaître quelques images évocatrices d'un sigmoidite. Mais également éventuels diverticule non confirme par la coloscopie Je souffre depuis quelques mois de douleurs abdominales ( spasmes), avec glaires persistants, ainsi que quelques saignements ( hemoroides existantes) alternation de constipation et de selles molles ( 4 ou 5/jour) j'ai été soigné par mon Gastro par Flagyl et Amox, mais ce traitement semble ne plus être efficace. J'aurais aimé savoir quels sont les risques de l'apparition de nouveaux polypes dysplasiques car je dois effectuer une nouvelle coloscopie le 5 novembre, mon taux de CRP est négatif depuis quelques temps et j'aurais aimé avoir un avis sur le risque de récidive de polype et serait ce en lien avec mes symptômes actuels ou vers un trouble fonctionnel .
Merci de vos informations et vos expériences.
Cordialement
Franck

atmed sam, 26/10/2019 - 09:39

Bonjour Franck,
Le fait que vous ayez présenté un polype impose effectivement une surveillance coloscopique car vous êtes exposé à un risque d'apparition d'un ou plusieurs nouveaux polypes. C'est une surveillance qui s'impose par pure prudence (c'est de la prévention). Mais généralement, un polype est asymptomatique au début. Je doute donc qu'un polype d'apparition récente soit à l'origine des symptômes que vous décrivez. Si la coloscopie ne révèle rien, ces symptômes seront sans doute à mettre sur le compte d'une colopathie fonctionnelle.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Franck 59 sam, 26/10/2019 - 11:09

Docteur, Merci,

J'aurais aimé savoir si le seul polype qui à été retiré en totalité en Juillet 2018, aurait pu se reformer en si peu de temps, le délai de contrôle ayant été fixé a 5 ans par mon gastrologue, qui pense également à un trouble fonctionnel,( j'ai du changer de Gastrologue entre 2 mon ex ayant pris une retraite bien mérité aprés le résultat anapat et je n ai donc pas eu les renseignements qui peuvent être utile) une étude à t elle été faite concernant la récurence de ces polypes constitue de 3 fragements de 2 à 3 mm , j'avais du effectuer cette coloscopie face a des troubles similaires mais qui étaient peut être déjà du a des sigmoidites repetitives, mais qui actuellement me procure des spasmes dans la région pelvienne et non pas a gauche en cas de sigmoide enflammés. Dans mon cas c est un mal pour un bien sans ces douleurs je n aurait surement pas été dépisté. Je pense que cette coloscopie est surtout programmé pour déceler une éventuelle colite inflammatoire malgré que mon CRP est négative et le recherche biologique de clostridium difficile fait la semaine est elle aussi négative ( traitement répétitif au Flagyl ). Je reste inquiet et me pose la question sur l'utilité absolue de cette coloscopie un an après celle ayant décelé ce polype. Qu'en Pensez vous en tant que professionnel, cet examen étant assez intrusif même si c est un examen efficace, mon Gastrologue m'ayant signalé que dans ce cas nous étions sur un risque zéro de cancer colo rectal. Merci du temps que vous investissez pour nous donner les renseignements que nous n’arrivons pas a avoir et qui me semble important afin de comprendre ce qui nous arrivent ; je pense que cela est très important.
Merci encore ....
Bien cordialement
Franck P

atmed sam, 26/10/2019 - 13:06

Non, si le pédicule du polype a été coupé au ras de la muqueuse, il n’a pas pu repousser. Et une coloscopie n’est pas nécessaire avant un intervalle de 3 à 5 ans.
Avec une CRP normale, il est très peu probable que. Es troubles soient liés à une pathologie inflammatoire, l’hypothèse des troubles fonctionnels semble donc la plus probable. Certains probiotiques peuvent être utiles pour soulager de tels troubles fonctionnels, parlez-en le cas échéant à votre médecin ou votre pharmacien.
Bien cordialement
Dr A Marceau