Forum

Pembrolizumab (Keytruda)

Mika2019 sam, 18/04/2020 - 15:52 (2) commentaire(s)

Bonjour à tout le monde, j'ai été diagnostiqué d'un cancer du poumon non à petite cellule, stade 4, en mai 2019...J'ai été hospitalisé pendant 40jours pour dénutrition sévère (perte de 20kg), anémie ( on a du me transfuser du sang), la tumeur primitive faisait 120mm + de nombreuses lésions secondaires d'ordre centimétriques dans les deux poumons , la surrénale droite 90mm, la gauche 70 mm et des métastases osseuses côtes, scapula, une vertèbre et fracture du bassin...j'arrivais à peine à me déplacer et à me nourrir...Ayant un PDL1>50% , j'ai eu la chance de pouvoir bénéficier d'un traitement d' immunothérapie par Pembrolizumab (Keytruda). Au bout de 10 mois, les tumeurs ont régressé, la primitive : 64mm , surrénale droite 65mm, la gauche 45mm et une ostéocondensation des lésions osseuses qui me permet de pouvoir refaire du sport doux et de repratiquer des activités sociales presque normalement...J'ai conscience d'avoir de la chance de réagir positivement à ce traitement dont je n'avais jamais entendu parler il y a encore 1 an, je souhaite envoyer un message plein d'espoir à toutes les personnes atteinte par cette maladie et de faire confiance aux avancées médicales...Bon courage à tout le monde. Une question pour vous docteur, le protocole de l'étude Keynote-024 prévoyait une administration de pembrolizumab pour une durée de 24mois maximum et de procéder à une réintroduction en cas de progression, la fiche technique du produit stipule une administration tant qu'il y a efficacité et tolérance… Puis-je avoir encore ce produit si il continue d'être efficace après 24mois? En vous remerciant par avance pour votre réponse. Cordialement.

atmed sam, 18/04/2020 - 17:36

Bonjour,
Tout d'abord, merci pour ce témoignage porteur d'espoir ! Grâce à l'immunothérapie, et notamment grâce au pembrolizumab, de plus en plus de cancers voient leur pronostic s'améliorer et vous en êtes une parfaite illustration.
C'est vrai qu'il est habituel de prescrire ce type de traitement tant qu'il produit des effets positifs, votre oncologue décidera probablement de le prescrire au-delà des 24 mois s'il continue d'agir aussi favorablement.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

rob sam, 18/04/2020 - 18:50

bonjour,
franchement quel courage il vous a fallu pour remonter la pente,je dis souvent sur ce forum qu'il ne faut jamais baisser les bras et vous en etes la preuve.
bonne soirée a vous.