Forum

pieds insensibles

Sylvie SOLER mar, 04/08/2020 - 12:01 (6) commentaire(s)

Bonjour
A la suite d'une traitement par chimio pour un cancer du sein en 2018 et récidive cette année je garde une insensibilité sous les pieds. En 2 ans pas d'évolution et le traitement de cette année a réactivé le pb. Il s'agirait soit d'un pb neurologique soit circulatoire. Y-a-t-il des possibilités d'amélioration?

atmed mar, 04/08/2020 - 13:10

Bonjour Sylvie,
Il est probable qu'il s'agisse d'une neuropathie périphérique, séquelle d'une chimiothérapie. Mais généralement, cela s'amende dans les mois qui suivent la fin de la chimio. Voyez votre médecin pour écarter un trouble circulatoire et un diabète, qui peuvent également entraîner des troubles de ce type.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

rob mar, 04/08/2020 - 13:54

bonjour sylvie,
moi ,avec carbo+taxol c'est pied froid et quelques neuropathies depuis 18 mois,et rien n'y fait,je fais avec.
bonne journée a vous.

Stephane14 mar, 04/08/2020 - 14:25

Sylvie
Ce que je vais vous dire ne va pas vous rassurer. 12 cures de Folfox et 6 mois plus tard j'ai toujours les pieds et les mains insensibles même s'il y a un petit mieux depuis quelques temps
Courage
Stéphane

Lodye mar, 04/08/2020 - 18:12

Bonjour, en ce qui me concerne, traitement similaire à Stéphane (12 cures de Folfox) avec retrait de l’oxaliplatine au bout de la 8eme cure et les neuropathies ont aujourd’hui totalement disparues soit 10 mois après la fin du traitement. Les effets secondaires ont perdurés 5-6 mois après la fin des séances.
Bien cordialement.

Fralac mar, 04/08/2020 - 18:54

Bonjour,
Après 12 cures de folfox et 2 ans et demi après, ça perdure au niveau des pieds. Cela reste quand même supportable et je me suis fait une raison car j'ai à peu près tout essayé, en vain !
Désolé pour la pas très bonne nouvelle mais bon, chacun étant différent, ça peut changer pour vous.
Bon courage.

A2line mer, 05/08/2020 - 09:08

C est la vincristine qui m'a donné une neuropathie dans les jambes mais il n'y a pas grand chose à faire. N'hésitez pas à en parler à votre médecin qui peut adapter le traitement.
Bon courage à vous