Forum

Cancer du sein et métastases (foie, vertèbres, bassin)

Twister jeu, 29/10/2020 - 23:26 (5) commentaire(s)

Bonjour
Je le permets de déposer ce post sur ce forum car je suis un peu perdue.
Ma maman de 68 ans s’est vue diagnostiquer un cancer du sein en juillet. S’en est suivi une ablation en août puis, sur septembre, examens permettant de diagnostiquer un cancer metastasé. Depuis janvier, elle souffrait du dos, des côtes, etc... or, il s’avère qu’elle a 6 vertèbres rongées par la maladie. Actuellement, elle se dégrade très vite : entre constipation, diarrhées, angoisses et surtout douleurs atroces au dos, elle est très diminuée, pleure beaucoup et pire que tout souffre le martyr. Elle est toujours à son domicile, mais elle est seule, très seule car il n’y a aucun accompagnement des soignants de l’hôpital. Nous ne savons que faire, si ce n’est contacter l’oncologie, via son médecin traitant, qui a augmenté les patchs
De plus avec le contexte de crise sanitaire, elle doit se rendre seule aux RDV, et elle est tellement stressée, qu’elle ne “capte” pas ce que l’oncologue lui dit.
J’essaie d’être présente au mieux pour mes parents : je prépare les repas, fais le ménage, assure une présence à leurs côtés mais je me sens tellement démunie, tellement seule,
Ma maman nous a annoncé ce matin qu’elle souffrait trop, qu’elle voulait mourir.
Que faire ?
Merci de m’avoir lue

rob ven, 30/10/2020 - 00:56

bonsoir,
façe a un cancer métastasé aux os et qui fait souffrir il est compliqué d'aider une personne,si ce n'est lui apporté un traitement adapté contre la douleur et un très bon soutient psycologique,on a toujours l'impression de ne jamais faire assez,ou de ne pas faire les choses comme il faut face a un cancer,c'est une maladie qui est tellement triste et compliquée a la fois,que faire se que l'on peut est déjà beaucoup pour aider l'autre.
bon courage a vous.

Naouel ven, 30/10/2020 - 03:39

Bonsoir
Il est parfois difficile de faire plus que ce que l'on peut, face à cette maladie tellement injuste.
Et vous faites déjà tellement pour votre maman.
Heureusement qu'elle peut compter sur votre aide et votre soutient, dans ces moments tellement difficile.
Essayez de contacter la ligue pour avoir un soutient psycologique, cela pourrait vous aider.
Je vous souhaite beaucoup de courage,ainsi qu'à votre maman.

Cathy92 ven, 30/10/2020 - 05:33

Bonjour
D'abord je veux vous dire que votre amour est le plus grand soutien que vous pouvez apporter à votre maman. Elle dit qu' elle veut mourir car elle souffre trop et cette souffrance dépense toute son énergie. Dans le service qui la suit demandez à voir l'assistante sociale elle aura peut être des adresses, demandez à son médecin généraliste ou à l'oncologue de vous prendre rdv avec un service anti dpuleur mais des fois c'est tres long et aussi avec le service de soins palliatifs ( ce n'est pas que pour les gens en fin de vie). En même temps voyez avec sa mairie il y a peut être des associations (en plus de la ligue) nous dans le 92 on a le "réseau 92"qui comprend médecin, infirmière ergotherapeuthe...
Et pensez aussi à vous, faites vous aider pour retrouver un peu de sérénité et l'énergie qui vous permettra de continuer à l'aider et de mener à bien ce terrible combat contre la maladie. N'hésitez pas à revenir sur le forum vous y trouverez toujours soutien et bienveillance
Bon courage à vous et votre maman, avec tout mon soutien
Cathy92

marley sam, 31/10/2020 - 21:16

Bonjour
Je suis nouvelle sur ce forum et je lisais les posts.
Je me retrouve dans votre témoignage car ma mère a un cancer similaire. Il est vrai qu on se sent démunie et je me pose pleins de questions, comment réagir face à tout ça,à la douleur si elle ne la supporte plus ..comment gérer sa fin de vie...
Il faut rester forte mais pas évident et se faire aider des soignants mais moi je n ose pas demander

Twister sam, 31/10/2020 - 23:52

Bonsoir à vous toutes et tous,
Je vous remercie Rob, Cathy, Naouel pour vos messages, conseils et soutien.
Je vais contacter la ligue lundi et vérifier si des structures peuvent nous aider.
Marley, j’ai aussi lu votre post et nous sommes malheureusement dans une situation similaire. L’accès aux soignants, dans le contexte COVID, est quasi impossible.
Tenons-nous au courant de l’évolution, je l’espère positivement, de la maladie
Bien à vous
Anne