Forum

Tumeur neuro-endocrine

saby34 sam, 31/10/2020 - 14:49 (2) commentaire(s)

Bonjour,
On a récemment diagnostiqué à mon père une tumeur neuro-endocrine bien différenciée de grade 3, de primitif inconnu (peut-être du poumon mais pas sûr à 100%), avec pas mal de métastases dans le foie et dans les ganglions. Il a débuté une chimiothérapie au FOLFOX.
J'ai du mal à trouver des informations ou des témoignages sur ce type de cancer dont on a compris qu'il était très rare.
Ne pouvant pas l'accompagner en consultation à cause du covid, je ne peux pas poser de questions directement à l'oncologue qui le suit. Aussi, j'essaierai de me limiter ici à des questions précises et concrètes :
- L'oncologue parle d'un cancer "à évolution lente", pour autant il est de grade 3 avec un Ki67 de 35%. Peut-on dire que ce haut-grade reste malgré tout dans une forme de cancer peu évolutive (comparé à d'autres formes plus agressives) ?
- L'oncologue a d'emblée parlé de maladie chronique. Est-ce parce qu'il y a trop de métastases, ou bien parce que c'est la nature même de ce cancer qui ne le rend pas guérissable, notamment par manque de traitements ciblés dûs à sa rareté ?
- l'ensemble des tumeurs n'ayant pas fixé à l'octréoscanner à l'inverse du TEP-Scan, est-ce que cela veut dire qu'un traitement complémentaire par analogue de la somatostanine serait inefficace ou bien cela n'a rien à voir ?
- Enfin, par simple curiosité : est-ce qu'un grade 3 a forcément pris naissance par un grade 1 puis évolué vers un grade 2 & 3 avant d'être découvert, ou bien a-t-il pu prendre forme d'emblée par un haut-grade ?

Merci d'avance pour ces éléments d'informations. Bonne journée.

atmed sam, 31/10/2020 - 17:06

Bonjour,
L'oncologue a parlé d'un cancer à évolution lente, mais aussi de maladie chronique. Il est bien sûr difficile d'interpréter précisément ce qu'il entendait par ces termes mais il est probable que ce cancer peu agressif (tumeur bien différenciée, évolution lente) puisse être assez bien contrôlé par le traitement pour être assimilé à une maladie chronique.
Une tumeur neuroendocrine peut d'emblée être de grade 3.
Pour plus de précisions, peut-être pouvez-vous solliciter un rendez-vous téléphonique avec l'oncologue, bien sûr avec l'accord de votre père.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

saby34 sam, 31/10/2020 - 18:17

Je vous remercie pour ces éléments de réponse Dr.