Forum

corrélations cancer du sein et stress

karine FRERY sam, 17/07/2021 - 07:12

Bonjour,

Sylvie, Gaëlle, Roxane,

Merci pour vos retours de suggestions de livre, je vais potasser, conseils / la plante chinoise..je vais en boire avant de commencer le traitement et je verrai avec l oncologue.

Incroyable Roxane , alors oui choc émotionnel clairement.
Je suis attristée par votre histoire
vous avez eu une année 2020 horrible, j'espère qu'avec votre soeur vous avez pu vous soutenir mutuellement
Vous êtes jumelles?

Sylvie, j'ai dû réfléchir à la phrase de votre conjoint, et oui, le voir comme ça en fait est
profondément juste.

Gaëlle vous avez raison, pour la barre trop haut,...Mais pour le moment je suis en mode survie à tout prix. Contrôle de la survie.. Lâcher prise j'ai réussi pour l'opération, les soins...
Il faut du temps.. c'est vrai là ma vie a basculé le 21.06, c'est super récent

J'ai reçu mon rapport opératoire hier :
3 ganglions sentinelles retirés
Savez vous à quoi correspond le nombre de coups par rapport au radioisotope? bleu carmin?
J'ai un ganglion à 577 coups et les 2 autres à 23 et 77 coups

j'ai cherché sur le net mais ne trouve pas
je commence à cogiter ferme sur 3 ganglions retirés et pas qu'un...j'ai évacué le bleu durant 12 heures, en urinant mais aussi par la plaie, pourquoi c'était autant chargé : difficulté de repérage? trop de ganglions bleuis?

Comment avez vous vécu la radiothérapie et l'hormonothérapie?
Beaucoup d'effets secondaires? de quel genre?

Bon bah, va falloir que je me détende car cette nuit je n'ai dormi que 3h...

Merci encore beaucoup`^^^

je vous souhaite un tout bon WE comme on dit par chez nous à la frontière suisse

bises

Karine

Moufette sam, 17/07/2021 - 09:35

Bonjour Karine,
On n'a pas un mais plusieurs ganglions sentinelles et il est courant d'en retirer plusieurs. Moi aussi on m'en avait retiré 3. C'est bizarre que vous ayez reçu votre compte-rendu sans rdv avec votre oncologue. Appelez le pour qu'il vous explique les résultats.
Je ne connais pas ce "bleu" et ces "coups". Moi il etait écrit macrometastase de 5 mm avec rupture capsulaire pour un ganglion, donc j'ai eu droit à la chimio.
En lecture, je vous conseille La guerre des tétons de Lily Sohn, c'est une BD en 3 volumes issue de son blog, elle est drôle et on apprend plein de choses (oui, il est possible d'être drôle sur un sujet pareil).
Bonne journée à tous. Je suis dans les hautes Alpes pour le we, il fait beau aujourd'hui et je vais tenter d'oublier le crabe en rando

karine FRERY sam, 17/07/2021 - 10:18

Coucou Moufette,

cool le séjour sans les Hautes Alpes, profitez bien :-)
en fait ce n est pas le rapport d'analyse des exérèses mais le rapport opératoire
j'ai trouvé !
la radioactivité du technetium 99 est mesurée lors de l'intervention avec un ictomètre en coups / seconde
en gros c'est l'intensité de radioactivité emmagasinée dans le ganglion
j'ai donc je pense 1 sentinelle bien défini, bien intense et 2 autre plus légers qui représentent bien la situation de ce qu'il se passe dans mon environnement tumoral.
Reste plus qu'à croiser les doigts, on verra

merci pour les références de livres et BD
excellent WE, bonne rando

Karine

ory sam, 17/07/2021 - 23:57

J'arrive un peu tard dans ce débat, mais je ne peux m'empêcher d'apporter ma pierre à l'édifice étant une Grande Spécialiste du Stress; (ça c'est certifié par mon médecin!)

Moi ce n'était un pas un cancer du sein, mais de l'utérus, mais la question du lien reste identique.

Je ne suis pas sûre du tout qu'il y ait un lien direct, mais un lien indirect entre stress et cancer, probablement.
Je m'explique: parce que je stresse pour tout (et même sans cause précise) je mange trop, je prends du poids, le sport est difficile avec un excès de poids.. et tout ça ce sont des facteurs favorisant l'installation d'un cancer.
Et comme j'angoisse d'apprendre de mauvaises nouvelles je ne fais pas faire les analyses bio qu'il faudrait (je suis un peu autruche la tête dans le sable), et je ne prends pas les mesures qu'il serait raisonnables de prendre..je perds du temps dans les traitements...
Pour ne pas faire les choses à moitié je traîne un tat de phobies qui me font perdre connaissance à l'idée même d'une intervention médicale (par exemple une perfusion... ), donc je n'ai pas fait de prises de sang pendant 25 ans..
Quand on est enfermé dans un trip de stress on est mal parti pour tout.

Et donc pas d'autre solution pour rompre la "malédiction" que de tout changer. Il faut arrêter de psychoter, ça n'a jamais résolu les problèmes. (ça c'est certifié aussi par mon médecin).
Si le cancer est là, il est là, et il faut tout faire pour le déloger. S'adapter aux traitements et en minorer les effets secondaires, c'est plus efficace que les faire à reculons.
Accepter que tout ne soit pas "sous contrôle", car ce n'est pas possible, on va droit à l'échec en essayant, et surtout on s'épuise et il y vaut mieux garder ses forces pour d'autres combats.
Et surtout il faut croire qu'il y a une vie après, une vie qui peut être meilleure. (oui! le cancer m'a apporté une vie meilleure!)

Le choc de l'annonce du cancer, (il n'y a pas de cancer dans ma famille, donc je n'imaginais pas en avoir un), des traitements (hystérectomie complète, radiothérapie et curiethérapie) ont entrainé une remise en cause profonde du rapport que j'avais avec mon corps. Pas immédiatement, j'ai connu des périodes difficiles.

Aujourd'hui ma vie a changé: je bouge plus, je me nourris différemment et j'ai perdu 25 kg. La sophrologie m'a pas mal aidé à appréhender le stress différemment. On ne supprime pas le stress mais je le gère mieux. J'arrive à accepter les perfusions grâce à l'autohypnose.
Pour moi cela a marché. Un an après mon opération je suis en rémission. Pour ce qui me concerne je ne voudrais surtout pas retourner à la vie d'avant.

florie974 dim, 18/07/2021 - 16:23

Bonjour
A mon tour d'apporter mon témoignage j'ai à chaque fois bcp de réponses lors de mes in,terventions ,ca aide réellement pour le moral.
Je suis au début du parcours ,j'ai eu la tumorectomie le 09/06 et 3 ganglions enlevés (dont 2 positifs) . Pose du pac lundi dernier et début chimio EC mercredi.
Je suis d'un naturel angoissé,j'ai besoin que tout soit sous controle ,mais à coté de ca ,je suis positive ,j'essaie d'etre optimiste, j'arrive à voir le bon coté des choses... je ne bois ,ne fume pas , ai arreté le café en 2012. 2 h de sport par. semaine ,début yoga et méditation en 2019 , bcp de randos nature. Bref malgré tout ca ,j'ai un carcinome canalaire infiltrant grade 2 ,je suis la seule de la famille. Pour moi non plus,pas d'enquete génétique.
Depuis que je sais pour la chimio ,je dors peu et mal ,l'oncologue m'a prescrit du lyxansia ,du coup mes nuits sont meilleures.
Je reste persuadée que mon tempérament angoisssé a sa part de responsabilité dans ce cancer mais pareil les médecins pensent que les causes sont multifactorielles et personne ne peut donner de réponse catégorique. En ce moment je fais de l'acupuncture ,un peu de yoga et des ballades. J'ai consulté une thérapeute qui m'initie à l'ETF ,je n'ai pas encore assez de recul ... mais je suis prete a faire bcp pour aller mieux et aborder cette chimio en n'étant pas épuisée par l'angoisse.
Bon courage ,mais je suis pour le moment dans les mm questionnements ,moi aussi ma vie d'avant me convenait ... Mais on doit aller de l'avant et faire du mieux posssible pour apprehender tout ca
Florence

ory dim, 18/07/2021 - 17:40

Pour toutes celles qui sont en début ou en cours de traitement, Florie, Karine, Moufette, Gao, Sylvie, et toutes les autres que j'oublie, je voudrais souhaiter beaucoup de courage. Pour l'avoir expérimenté l'année dernière je sais que les deux mois d'été ne sont pas les plus faciles à vivre. Toutes les activités de support habituels ne reprennent qu'en septembre et les amis partent en vacances...

Une chose m'a beaucoup aidé à supporter les traitements et gérer le stress l'année dernière: l'autohypnose. On devient son propre thérapeute et on peut s'auto suggérer des comportements (comme se détendre, être positif... ). Peut être que cela ne marche pas pour tout le monde, il faut avoir profondément la volonté de changer. Mais cela ne coûte rien d'essayer et ne fait pas de mal. (précision: je n'ai pas de bouquin/mp3 à vendre et moi je l'ai fait sans acheter de "méthode", en suivant mon instinct.)

Ne pas hésiter aussi à venir sur le forum de La Ligue, on y trouve souvent une bonne écoute et le soutien de ceux et celles qui sont "passé par là".

Trois sites parmi beaucoup qui peuvent vous donner des indications sur l'autohypnose:
https://journals.openedition.org/anthropologiesante/666
https://therapies-complementaires.com/pathologies/cancer/206-mieux-vivre...
https://www.lautohypnose.fr/guide-auto-hypnose-gratuit/auto-hypnose-mode... (je n'ai pas testé les mp3, mais il y a des conseils pratiques)

Moufette dim, 18/07/2021 - 18:46

Merci Ory pour vos encouragements pour tout le monde et Florence pour votre commentaire. Vous allez voir Florence, quand vous serez dans le rythme de la chimio le moral ira mieux. Enfin ça a été mon cas. Pour moi le moral a baissé à l'arrêt de la chimio, car je n'avais plus "d'objectifs" et en même temps les effets secondaires restaient plusieurs semaines après. Le moral est remonté au début de la radiothérapie, mais là j'avoue que c'est la fatigue qui domine et j'ai très hâte de finir.
Voui l'été n'est pas évident car c'est la saison des retrouvailles en famille "comme avant" sauf que pour nous malades on n'est plus comme avant. On a un programme de soins à tenir et la tête ailleurs parfois, mais il faut s'accrocher.
L'autohypnose je vais regarder!

karine FRERY dim, 18/07/2021 - 18:52

Bonsoir à toutes

Merci Ory pour votre partage d'expérience et conseils. Rémission et-25kg, wahou, ça force le respect
pour le stress, vous êtes pire que moi :-))
Ca me donne donc beaucoup d'espoir quant aux méthodologies thérapeutiques que vous avez testées.
Je vais allez voir les sites que vous avez référencés aussi, merci beaucoup

Florence,
J'espère que vous avez le moral et que la pose du pac n'a pas été douloureuse et que la première EC s'est déroulée convenablement .

Effectivement, vous avez une vie très saine, multifacteurs...pff, perso, ça m'énerve de ne pas mieux connaître la cause, je tourne encore en boucle, mais bon ça se tassera..

Satané stress, j'ai essayé le CBD en huile essentielle 3 %...ben ça ne marche pas trop je trouve.

Mais vous avez raison, ne pas se triturer davantage et garder ses forces pour le moment présent, pour lutter.
Votre chirurgien vous avait évoqué avant l'opération une probabilité de positivité des ganglions sentinelles dès l'analyse des résultats de la biopsie ( taille de la tumeur, emboles, mitose, stade BR I ou II déjà conclu suite à la biopsie? avant l'opération ? ou alors on vous avait dit, normalement, pas de chimio, d'où le choc
Je vous pose la question, vous l'aurez compris pour essayer de me faire des pseudo-prédictions...
En tout cas, la période estivale pour les traitements est d'un côté frustrante car on ne peut pas trop bouger et avoir de projets (merci le Covid, on se résigne plus facilement du coup), mais dès qu'il fait beau, pour ma part, ça me requinque, je vois plus en positif. Les enfants étant à la maison aussi, ça me fait du bien d'être avec eux, je profite, je prends le temps.

Bon courage à vous toutes,

Bien à vous

Karine

Moufette dim, 18/07/2021 - 18:52

Ah et je suis aussi la 1ere de ma famille à avoir un cancer du sein, et justement pour cette raison et mon âge (36 ans) on m'a proposé une enquête génétique. j'ai rempli mon arbre généalogique en avril et j'aurais rdv en aout, à la fin de mes rayons. Si ils demandent une prise de sang pour chercher une mutation génétique, j'aurais les résultats en décembre. Ça me paraît hyper long mais en même temps si une mutation est confirmée, ça impliquera des prises de décision compliquées alors jsuis peut-être pas pressée :-/

Moufette dim, 18/07/2021 - 19:01

Karine, ma biopsie du ganglion sentinelle était négative mais après l'opération, un ganglion est revenu malade donc la biopsie était passée à côté... D'où le choc, mais dès le départ on m'avait dit que j'avais une forte probabilité de chimio vu mon jeune âge. Peut-être si je n'avais pas attendu 7 mois de grossesse pour montrer ma boule au sein à un médecin, mon cancer aurait été pris avant le grade 2, peut-être je n'aurais pas eu de ganglion malade....mais peut-être j'aurais quand même eu une chimio car leur critère n.1 semblait être mon jeune âge. Et donc peut-être je ne serais pas tombée enceinte et je n'aurais pas ma fille à l'heure qu'il est. L'histoire a été ainsi !!
Ne cherchez pas trop à vous comparer Karine, même si on est tentés de le faire en partageant nos expériences. Faites confiance à vos soignants, et oui profitez de votre famille !

Pages