Forum

taux d'invalidité et cancer

phoenix40 dim, 01/08/2021 - 12:19 (2) commentaire(s)

Atteinte à l'âge de 56 ans ( depuis 2017 )d'1 cancer ovarien stade 3b actuellement sous surveillance CA125 , donc en vie mais avec 1 épée de Damoclès au-dessus de la tête . Je me retrouve , comme nombre de sujets ayant subi de lourd traitements , avec des effets secondaires .Etant en profession libérale , ma mise en invalidité m'impose un revenu financier précaire et j'ai un prêt bancaire donc l'assureur m'a définit un taux d'invalidité de 60% pour ne pas prendre en charge la totalité du prêt . Etes vous nombreux dans ce cas surtout concernant le cancer ovarien ? quels sont les recours? Merci pour vos conseils

JOELLEB dim, 01/08/2021 - 15:52

Bonjour, j'étais en libéral comme vous. Un cancer en 2017.56 ans à l'époque. J'ai été confrontée à des difficultés similaires aux vôtres. Concernant mes emprunts immobiliers le médecin expert avait noté le taux maximum d'invalidité donc après le remboursement de mes mensualités dans un premier temps, j'ai obtenu du fait de l'invalidité l'intégralité du montant de l'emprunt restant dû. En outre pour l'assurance concernant mes indemnités journalières il a fallu que je demande une contre expertise pour obtenir gain de cause. J'avais pourtant été reconnue en invalidité par la cipav et par l'assurance immobilière. J'ai mené une année de combat pour obtenir gain de cause... Depuis cette date j'ai obtenu une pension d'invalidité de la part de cette assurance professionnelle en remplacement de mes indemnités journalières.

Donc mon conseil : demander une contre expertise et insistez.... Je sais combien cette épreuve est éprouvante.... Je crois que ma récidive en 2019 en a été la conséquence....
Aujourd'hui je suis à nouveau en rémission et financièrement je suis tranquille.

En outre, n'avancez jamais des arguments en lien avec votre état psychologique, c'est une exclusion de prise en charge, même si les troubles peuvent être légitimes quand on a eu un cancer.... L'idée c'est de faire reconnaître à leur juste titre la gravité de vos effets secondaires, incontinence urinaire, incontinence fécale, en fait tout ce qui vient à l'encontre de votre intégrité physique....
Bon courage à vous et accrochez vous !

phoenix40 lun, 02/08/2021 - 08:19

Un grand merci pour ces renseignements car le traumatisme psychologique est quand même très important surtout quand on sait que le taux de survie est très faible .
Je profite de ce forum pour remercier tous ceux qui nous écrivent pour nous transmettre leur force de vie.. et la médecine fait toujours de gros progrès , alors Battons nous!