Forum

Curage ganglion lymphatique superficiel et profond, suivi de contrôle à effectuer

Michael37 dim, 26/12/2021 - 19:57 (1) commentaire(s)

Bonjour
Suite au diagnostic récent ( 1,5 semaine) d'un cancer de la prostate Gleason 7 (3+4) sur 1 des 12 prélèvements de biopsie et un PSA de 7,43 qui est passé à 8,97 à ce jour ( augmentation significative en 6 mois il semblerait) .
Je viens d'avoir un TEP Choline qui révèle:
- des lésions hypermétaboliques bilatérales de la prostate, notamment de la région apicale gauche,
- des adénopathies hypermétaboliques inguinales superficielles et profonde D,
- sans autre lésion significative décelable, notamment ganglionnaire pelvienne ou du rachis lombaire.
Ce qui va conduire en toute vraisemblance à un curage complet des ganglions inguinaux.
- Après ablations de ces ganglions inguinaux, est ce suffisant comme traitement ? ou faut il adjoindre un traitement complémentaire , car la lymphe aura circulé ailleurs dans mon organisme et peut être véhiculées des cellules cancéreuses? Parle-t-on de métastase à ce stade?
- Que pensez vous, sur l'agressivité du cancer, de l'augmentation rapide du PSA de 7,43 à 8,97 en 6 mois seulement?
Et ma 3éme question sera, après cet acte chirurgical d'ablation des ganglions, quels seront les examens de contrôle à effectuer pour s'assurer de l'absence de cellule cancéreuses résiduelles ou de récidives? et à quelle fréquence?
Je vous en remercie par avance

atmed lun, 27/12/2021 - 10:01

Bonjour Michael,
On ne parle pas de cancer métastatique dans une situation telle que la vôtre. L'étape essentielle me semble-t-il va être l'analyse de ces ganglions hypermétaboliques. S'ils s'avèrent cancéreux, il est possible que votre urologue propose un traitement visant à détruire d'evéntuelles cellules circulant par voie lymphatique. Mais cela ne peut se décider qu'en fonction de tous les éléments dont disposera votre urologue.
Quant à l'ascension rapide du taux de PSA, je n'en tire pas de conclusion particulière car il est préférable de s'appuyer non pas sur deux dosages mais davantage, le taux de PSA, toutes choses égales par ailleurs, pouvant varier d'un jour à l'autre.
Votre urologue est évidemment mieux placé que moi pour répondre à vos questions car il dispose de l'ensemble de vos données médicales.
Bien cordialement
Dr A.Marceau