Forum

Culpabilité et omerta?

Jura01 mer, 16/02/2022 - 20:07 (13) commentaire(s)

Bonjour à toutes et à tous,
Comment un médecin peut-il affirmer à la télévision que la sédentarité et le manque d'activité provoquent le cancer du sein et des problèmes cardiovasculaires alors que la plupart des personnes que je côtoie ayant ces maladies sont sportives et ont une vie saine. Par contre je connais une conscrite dodue et peu sportive qui est en nettement meilleure santé que moi dont on plaisante souvent.
Pourquoi refuser de reconnaitre les cancers radio-induits et les maladies cardiovasculaires radio-induites? Je pense à une dame atteinte de 2 cancers, seins et poumons, sportive, n'ayant jamais fumé mais ayant travaillé à la centrale nucléaire de Bugey, actuellement en soin palliatif.
Est-ce interdit de voir la réalité en face?
Sportez-vous bien

atmed jeu, 17/02/2022 - 08:23

Bonjour,
Vous avez raison, certaines expressions sont maladroits dans la mesure où les maladies, y compris les cancers, ont le plus souvent des origines multifactorielles et qu'on devrait parler de facteurs de risque plutôt que de causes. Ainsi, il est établi que la sédentarité augmente le risque de certains cancers, dont le cancer du sein, mais la sédentarité ne peut être une cause suffisante pour expliquer la survenue d'un cancer.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

rob jeu, 17/02/2022 - 09:17

hello sabine,
Allez ce matin je me " sporte " a peu près bien donc j'ouvre le débat sédentarité .
Moi j'ai plutôt choisi l'option " bouge ton mou " ou " bouge ton crabe ",c'est 5 km de marche plutôt rapide tous les matins et sous tous les temps,c'est mon traitement du matin.
Maintenant es ce que je vivrais plus longtemps qu'un confrère stade 4 comme moi et qui est sédentaire ché pas,on verra,mais je crois dur comme fer que bouger ralenti la progression du crabe et le perturbe dans son parcours destructeur.
Contrairement a toi qui connait une conscrite dodue et peu sportive qui est en meilleur forme que toi,moi je connais une personne qui fume 2 paquets de clopes jour,et depuis çà tendre jeunesse, 75 ans ,et qui na toujours pas déclarer un cancer du poumon,tant mieux,es t'il chanceux?,passera t'il entre les mailles du filets ?;
Moi j'ai un cancer du poumon qui a été reconnu en maladie pro a cause de l'amiante ( c'est juste le parcours du combattant) mais çà a été reconnu,alors imagine toi les cancers radio induits ?sans doute un jour .......
Le plus compliqué dans cette histoire et qu'il faut apporter la preuve et c'est la que çà se complique,parce qu'il y a des collègue de boulot qui ont eu la même exposition et qui ne déclareront aucunes pathologie et c'est tant mieux.
J'ai presque que envi de dire " on n'est pas tous logé a la même enseigne" ou "c'est le jeu ma pauvre lucette ".
J'ai trouvé çà : https://youtu.be/BOcwWuNYLxk ,bon çà vaut ce que çà vaut mais çà corrobore ce ka dit le médecin que tu as vu a la télé.
C'est un peu comme le sucre et les cellules cancéreuses,on sait pas trop koi,on mange ou pas ?,pourtant c'est bon non,mais pas trop peut être .......
Et pour répondre a la dernière question,je pense que dans beaucoup de domaine on ne regarde pas la réalité en face,peut être un jour .........
Alors chère sabine je ne sais pas si je suis pile poil dans le sujet ou a côté de la plaque et si c'est le cas ne m'en veut pas je ferais mieux la prochaine fois.
bonne journée a tous et sportons nous tous bien !!!!!!!!!!
https://www.tempetedelouest.fr/wp-content/uploads/2019/05/autocollant-ec...

Moufette jeu, 17/02/2022 - 09:31

Bonjour Sabine,
Dans vos posts vous avez déjà dit que vous aviez eu des cancers radio-induits. Je pensais, induits par un traitement de radiothérapie. Mais en fait, c'est parce que vous vivez près d'une centrale ou vous avez travaillé dans le nucléaire vous pensez?
On entend des histoires...ma kiné est nouvelle dans la région. Elle sait bien faire les drainages lymphatiques car avant elle vivait dans le sud, près de la centrale de Pierrelatte, et elle avait beaucoup de patientes avec un cancer du sein...
Moi je n'ai pas grandi près d'une centrale, mais au milieu des noyers, alors est-ce que c'est les pesticides...on m'a plutôt parlé des perturbateurs endocriniens, qui sont présents un peu partout. Mais je suis la seule de mon entourage et de ma tranche d'âge à avoir eu un cancer du sein. Alors c'est peut-être juste pas de bol...j'étais très sportive aussi.
Bonne journée,

Souricette jeu, 17/02/2022 - 10:57

Bonjour Sabine, Je ne crois pas en effet que la sédentarité puisse être le seul facteur de risque d'avoir un cancer et l'est-il vraiment ? Ma maman, qui était très active et gardait encore des enfants à 65 ans, a eu deux cancers du sein, mais ce n'est pas ça qui l'a emportée à 94 ans. Elle avait grandi dans sa Dordogne natale, plutôt cool niveau environnement, sauf après qu'une usine y ait été installée, provoquant, à une époque où on ne se souciait pas d'écologie, pas mal de pollution des terrains et de l'eau (chlore, etc...). J'ai moi-même un lymphome alors que j'ai toujours fait du sport plusieurs heures par semaine, jamais fumé, jamais bu et n'habitant pas dans une zone "à risques". Alors que faut-il penser ? Rob, exposé à l'amiante, ma coiffeuse, exposée à des produits chimiques tout au long de sa vie et qui, fort heureusement pour elle, passe à travers le cancer, mais pas à travers les problèmes de thyroïde... Nous avons tous des tas d'exemples de personnes qui ont ou n'ont pas de cancers. Pour ma part, je pense qu'il y a une fatalité. C'est notre karma. Le Bon Dieu a peut-être un quota de cancers à distribuer chaque année, et il sait pas trop comment faire, alors : "plouf-plouf ça sera toi qui l'aura !" :) Belle journée à tous.

rob jeu, 17/02/2022 - 13:43

Koi le bon dieu aurait un quotas,donc plouf_plouf pour moi aussi,attend un peu quand je vais le croisé,il va juste falloir qu'il s'explique;

http://lachaumetteenmusiques.l.a.pic.centerblog.net/b64179d9.gif

Jura01 jeu, 17/02/2022 - 11:14

Bonjour et merci pour vos réponses.
On m'a diagnostiqué un lymphome entre le coeur et les poumons et cancer cutané, 1an après la catastrophe de Tchernobyl, nous étions 3 à avoir ce même cancer + 3 cancers de la thyroïde + 4 cancers du sein+ 2 cancers gastrique+2 cancers de la prostate dans mon village haut jurassien de -300 habitants en même temps. On m'a soigné par chimio et radiothérapie en mantelet au niveau du coeur qui m'a provoqué un cancer de la thyroïde, cancer du sein , lésions coronariennes et autre cancer cutané comme une autre personne survivante. Il y a toujours beaucoup de cancers dans le coin dont des cancers pédiatriques (tumeurs au cerveau de la taille d'une pomme sur une fillette de 5ans) Même mon médecin traitant a un cancer et maintenant sa remplaçante. Difficile d'accepter la fatalité, combien de malades ne savent pas qu'ils sont victimes de la radioactivité alors qu'on préfère les culpabiliser sur leur façon de vivre?

Moufette jeu, 17/02/2022 - 12:55

Je suis atterrée par votre histoire Sabine. Dans votre situation je serais très en colère, je voudrais savoir et que ça se sache. J'appellerai les instances, les labos de recherche...Sans doute l'avez-vous fait?
J'ai trouvé cet article de 2020, que vous connaissez très certainement:
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/jura/hau...
Conclusions décevantes, et ne concerne que les cancers des enfants.

Courage à vous, battez-vous!!

Stephane14 jeu, 17/02/2022 - 13:51

Hello les z'ami.e.s
Alors je vais mettre mon ptit grain de sel ..... je peux pas m'en empêcher lol
Je suis né et j'ai grandi à la campagne, une grande partie de la nourriture venait du jardin de mes parents et grands parents donc plutôt bio, pas de centrale nucléaire à des centaines de kms à la ronde, pas d'usine CEVESO, pas de méga fermes céréalières .... rien de tout cela. Des vaches, des poules et des moutons !!
Je n'ai jamais été exposé à des risques professionnels, je fais beaucoup de sport, je n'ai jamais fumé et j'ai toujours consommé l'alcool avec une très grande modération. Très sincèrement, en regardant le constant, je me dis que côté cancer je suis tranquille, il peut rien m'arriver.
Et boum ..oct 2019, j'apprends que j'ai un cancer colorectal métastasé foie et poumons. De tranquille je passe directement à stade 4. Quand je demande à mon oncologue comment c'est possible, il lève les yeux au ciel avec une moue dubitative.

Alors je dois faire mon propre constat. J'écarte les risques professionnels, j'écarte l'hygiène alimentaire, j'écarte la sédentarité, j'écarte la pollution je ne suis n'y plus n'y moins exposé que quelques dizaines de millions de Français, il me reste quoi pour trouver une explication .....une prédisposition génétique ?? ben non je suis le premier de ma famille nombreuse. Il me reste dons la faute à pas d'chance !
Alors je me dis aussi que le corps est une telle machine de complexité qu'à un moment ou un autre il doit bien y avoir un truc qui peut déconner. Et ben c'est tombé sur moi
Est ce que ça m'intéresse de savoir pourquoi j'ai rejoins la confrérie des stade 4 ? Non je m'en contrefous
Ce qui m'intéresse c'est de savoir ce que je dois faire pour vivre le plus longtemps possible dans les meilleurs conditions, ça oui ça m'intéresse.
Et d'ailleurs j'y consacre toute mon énergie et ça me réussis plutôt bien, le reste vous l'avez compris est le cadet de mes soucis. Je regarde devant et ça fait bien longtemps que j'ai démonté les rétroviseurs.
Tiens puisque j'y pense, demain c'est la 45ème !!
Bonne journée les z'ami.e.s
Stéphane

sylvie7012 jeu, 17/02/2022 - 14:18

Stéphane je me retrouve assez bien dans ta philosophie de vie
A part la cigarette de 15 à 29 ans je n'ai jamais fait d'excès, pas d'environnement polluant je me bouge tous les jours: marche natation yoga ...et moi aussi je me contrefout aujourdhui de savoir d'où ça vient, je me dis qu'il peut y avoir 1000 causes plus une : le hazard et sur 50000 cancers du sein par an pourquoi pas moi?
Bonne journée à vous tous et bon courage à toi Jura

Jura01 jeu, 17/02/2022 - 15:04

Difficile de pouvoir soigner une maladie si on en connait pas vraiment la cause (j'ai frôlé 2 fois la mort à cause de traitements inadaptés) et encore moins de faire de la prévention! Je ne supporte plus de voir tous ces décès par cancer sans explication nettement supérieurs à la COVID.
Merci Mouffette pour votre article auquel on a essayé d'alerter dont le rapport de l'ARS de Dijon ressemble au rapport de la catastrophe de Tchernobyl pour ne pas faire de vague. Merci pour la photo qui représente un peu mon village auquel je pars tourner autour en courant.
Sportez-vous bien.

Pages