Forum

Covid et chimiotherapie

Sophie Sanchez ven, 04/03/2022 - 07:38 (7) commentaire(s)

Bonjour à toute-s
Ma mère a fait sa seconde séance de chimiothérapie, je suis un peu inquiète concernant la covid 19. En effet le conjoint de ma sœur, sa plus proche aidante avec qui elle ne respecte pas les gestes barrières ,n est pas vacciné. Je ne sais pas comment le sensibiliser. Ma sœur semble dans le déni du risque qu il peut représenter d autant plus que ma mère respecte les gestes barrières avec tout le monde, sauf avec ses filles. Une documentation existe elle que je pourrai leur faire parvenir?
Je vous remercie
Cordialement
Sophie sanchez

rob ven, 04/03/2022 - 08:45

Bonjour Sophie,
Excusez moi d'être un peu brut de pomme,mais si votre beau frère n'est pas suffisamment intelligent pour comprendre qu'une personne qui est en traitement pour un cancer et qui plus est en chimio n'a certainement pas besoin de choper le covid ou tout autres infections,dommage .
Qu'il ne soit pas vacciné,c'est son problème,mais il doit respecter les autres,s'il ne connait toujours pas les gestes barrière depuis le temps qu'on les appliquent qu'il les apprennent : https://clayrtons.com/wp-content/uploads/2020/04/PlandePrevention-gestes... .
Franchement çà fait deux ans que l'on vit avec le covid et que l'on rabâche çà a la télé,la radio, dans le journal,c'est juste un gros manque de respect vis a vis d'un malade et des autres.
Les documentations sur les gestes barrières il y en a partout.https://www.montpellier3m.fr/sites/default/files/vignettes/actualite/cov... ;
Votre soeur semble dans le déni,et pourtant le risque est là et c'est juste dommage de ne pas respecter ses gestes.

Bon courage a vous sophie.

Souricette ven, 04/03/2022 - 10:39

Bonjour Sophie, je rejoins l'avis de Rob et j'ajouterai que le temps de la documentation est largement dépassé. Ca fait plus de deux ans qu'on vit avec le Covid et personne aujourd'hui n'ignore ni les risques, ni les conséquences sur les personnes fragiles. Si votre beau-frère ne veut pas se faire vacciner, libre à lui, mais dans ces conditions, il est bien évident qu'il met votre maman en danger, tout comme votre soeur, qui ne respecte pas non plus les gestes barrière avec sa propre mère. Le Covid, c'est comme le cancer, ça n'arrive pas qu'aux autres ! Peut-être un médecin qui suit votre Maman aurait-il plus de succès que vous ?

Moufette ven, 04/03/2022 - 13:23

Bonjour Sophie,
Je pense que Sophie cherche de la documentation spécifique sur le risque aggravé d'attraper le covid (ou toute autre infection) pendant un traitement de chimiothérapie. C'est un traitement lourd susceptible de faire baisser les globules rouges, blancs et les plaquettes. C'est pour ça qu'avant chaque chimio, votre mère fait une prise de sang pour vérifier que tout ça n'est pas trop bas et qu'elle peut bie. recevoir sa chimio. Avec des globules blancs bas, notre système immunitaire est affaibli et on peut plus facilement attraper quelque chose, et avoir plus de complications. Septicemie et compagnie... Mon oncologue m'avait dit qu'en cas de fièvre pendant la chimio, je devais aller direct aux urgences.
Bref, ce n'est pas pour vous alarmer mais votre mère doit rester à l'écart des sources potentielles d'infection pendant le temps de sa chimio. Le covid en fait partie, sans tomber dans la parano non plus. Votre mère est vaccinée je présume.
Demandez à l'hopital, ils ont sûrement du mettre à jour leurs plaquettes d'informations sur la chimio en citant le covid

Moufette ven, 04/03/2022 - 13:25

Pour vous donner une expérience : pendant ma chimio, je voyais régulièrement mes parents vaccinés, sans les gestes barrières, car de toute façon ils ne voyaient pas grand monde. Par contre, ma soeur non vaccinée et qui brassait beaucoup de monde avec son métier, je l'ai peu vue, et avec le masque.

Stephane14 ven, 04/03/2022 - 13:27

Bonjour Sophie
Je rejoins les avis de mes deux z'ami.e.s du Forum

C'est la même chose que de jouer à la roulette russe. Et s'il arrive quelque chose a votrr mère à cause du conjoint de votre sœur, il s'en voudra toute sa vie, votre sœur et vous aussi mais il sera trop tard

Moi perso je lui interdirait de voir votre mère
Stephane

Sophie Sanchez dim, 06/03/2022 - 23:16

Bonsoir,
Je vous remercie pour vos réponses et m excuse de ne pas avoir pris le temps de vous répondre plus tôt.
Je vais faire au mieux pour sensibiliser mon beau frère mais il est certain qu il ne sera pas en contact avec ma mère. J ai juste peut que ma sœur soit un vecteur de transmission asymptomatique. Le contexte actuel ne va pas m aider avec la levée du pass sanitaire et du port du masque. Je vais lui demander d aller voir un généraliste pour qu il lui explique bien la situation. J espère qu il le fera et que cela aidera sa prise de conscience et peut être améliorera son respect des gestes barrières.
Je suis choquée de la levée des mesures qui favorisent les personnes en bonne santé au détriment de celles qui ont une pathologie et les privé de leur liberté ou renforce leur angoisse. Savez vous si la ligue ou d autres associations ont pris position contre cette levée prématurée des mesures, excluant les personnes fragiles et les fragilisent encore plus?
Je vous remercie

Souricette mer, 09/03/2022 - 22:58

Bonsoir Sophie, concernant la levée des mesures je pense que de toute façon, le Gouvernement ne pouvait plus contenir les gens qui s'affranchissaient de plus en plus des gestes barrières et autres précautions. De plus, un grand nombre de Français est vacciné ou a eu le Covid, voire les deux. Par ailleurs, les malades et personnes fragiles sont (heureusement) moins nombreuses que les bien portants et surtout, en principe elles le savent et n'ont pas attendu les injonctions de faire ou de ne pas faire, pour prendre elles-mêmes leur santé en main. Pour ma part, je ne peux toujours pas être vaccinée. Je viens donc de traverser ces deux dernières années avec le cancer et la peur du Covid. Je suis comme vous, avec la levée de presque toutes les mesures, je flippe, mais je garde mon masque, même en extérieur s'il y a du monde, et je dois être une des rares à encore utiliser le gel si je vais dans un magasin (quand il y a encore du gel dans les distributeurs). Tant pis si on me prend pour une névrosée, je n'ai pas le choix !