Forum

pret immobilier loi lemoine

Liam mar, 21/06/2022 - 21:36 (0) commentaire(s)

Bonjour à tous,
je voulais témoigner et échanger avec des personnes dans ma situation en ce qui concerne la difficulté à obtenir un prêt immobilier lorsqu'on n'est pas assurable pour raison de santé. Je vis depuis près de 13 ans avec un cancer, devenu métastatique... qui s'est déclaré durant la vingtaine, donc à l'âge où on se cherche un toit. J'ai dû acheter très loin de mon travail, parce que finalement j'ai réussi à être assurée, mais au prix de 7 dossiers d'assurance et d'une révision par le bas de notre budget . 2h de route par jour depuis tout ce temps, qui se cumule à la fatigue des traitements ça devient lassant. Quelle n'a donc pas été ma joie quand j'ai entendu parler de la loi Lemoine, entrée en application au 1er juin! ça allait changer notre vie, nous permettre juste de déménager... je me suis lancée dans des recherches, ait trouvé une maison, puis je suis allé voir mon banquier, puis un autre, et là la douche froide. La loi dit que l'assureur ne peut pas nous soumettre à un questionnaire de santé en dessous de 200 000 euros par personne, 400 000 donc pour un couple. Sauf que je me suis heurtée à des banquiers assureurs qui ont déjà trouvé la parade. Certains se refilent même leurs tuyaux sur des sites web très bien référencés. C'est écoeurant... Ma démarche n'était pas de me faire assurer un prêt alors que je suis mal en point : je travaille, je suis déjà assurée sur ma maison actuelle, mais voila pas moyen de déménager sans rembourser mon premier emprunt et donc perdre mon assurance, faute de pouvoir transférer les garanties sur un nouveau contrat. Les combines dont je vous parle que se refilent les banquiers et assureurs : 1, faire payer un max tout le monde et proposer une grosse ristourne à ceux qui acceptent malgré tout de remplir un questionnaire de santé; 2 . réclamer des garanties supplémentaires, comme un prêt assuré à 100% sur chaque tête, soit un plafonnement à 200 000 par couple de fait au lieu de 400000. 3 . obstacles divers et variés (mails sans réponse, délais de réponse trop long d'où maison vendue à d'autres...). Je ne sais pas quoi faire d'autre que de tenter de faire remonter ces pratiques à La Ligue. J'aimerais bien aussi que les médias fassent leur boulot et arrêtent de clamer que la loi lemoine est une avancée majeure avant de voir ce qui se passe dans la vraie vie. Vous l'avez compris, je suis en colère... Je me ferais un plaisir de guider des journalistes qui seraient intéressés par un tel sujet, mais je n'ai pas le réseau qui faut pour. Des idées?