Coronavirus COVID-19 et cancer

69 commentaires

Épidémie de pneumopathies à coronavirus Covid_19 :
La Ligue conseille les personnes concernées par le cancer
 

La ligue accueille, informe et accompagne des dizaines de milliers de personnes qui ont développé des cancers. Elle ne les abandonnera pas. Jamais. Elle les conseille :
 

  • Vous êtes en traitement. Beaucoup de ces traitements peuvent diminuer vos défenses immunitaires et alors vous fragiliser. Vous ne devez cependant pas interrompre vos soins, parlez-en avec votre médecin. S’ils se déroulent à domicile, restreignez sorties et visites. Sinon, l’équipe  en charge de votre traitement fera les prescriptions adaptées pour votre transport et traitement au centre de soins.
     
  • Vous êtes en parcours de soins post-cancers sans signe évolutif. Vous avez les mêmes risques que la population générale, notamment ceux liés à l’âge. Les consignes « barrières » générales s’appliquent à vous. Respectez strictement les consignes des autorités de santé.
     
  • Vous suivez des soins de supports post-cancers, en particulier dans les centres, espaces et antennes de La Ligue.
    - Si les locaux sont dans des foyers épidémiques actifs, une interruption temporaire est préférable.
    - Ne pas se rendre dans des locaux ouverts si vous présentez des signes cliniques, même modérés (rhume, toux, fièvre, fatigue accrue…)
     
  • Pour toute question, information, conseil en rapport avec l’épidémie actuelle et qui pourrait vous concerner, vous pouvez poser toutes vos questions ici sur l’espace forum de La Ligue.  

 

Retrouvez tous nos conseils et recommandations en cliquant-ici

Image profil par défaut
Dr A.Marceau

Bonjour Fanny,
Vous ne précisez pas la nature de votre traitement actuel. Cependant, il est certain que si vos enfants peuvent être gardés exclusivement par leur père au cours des 2 ou 3 prochaines semaines, vous réduirez votre risque d’être confrontée au coronavirus.
Bien cordialement
Dr A Marceau

Image profil par défaut
Fanfan29

Bonjour,

Je suis actuellement en traitement de chimiothérapie. Après ou ses plus compliqué, sachant qu'il vit pour l'instant chez ses parents et que sont père est une personne aussi a haut risque. Ducoup c'est pas facile faut faire un choix.

Image profil par défaut
NadineIDF

Bonjour,
Les pneumologues ont donné des consignes aux asthmatiques par rapport à l’utilisation de leur traitement à base de cortisone en cette période de coronavirus. Y en a t-il aussi pour nous? On nous prescrit en effet de la cortisone en cas de nausées et aussi avant certaine chimiothérapie. Pour ma part je prends du prednisone avant chaque chimiothérapie hebdomadaire de Taxol.
Je m'inquiète aussi des contacts très rapprochés que nous avons avec le personnel de l'hôpital (lors des auscultations par exemple) et des laboratoires d’analyses sans aucun masque ni sur nous ni sur eux, alors que nous sommes fragiles. Est ce normal?
Merci pour vos réponses. Cordialement, Nadine

Bonjour Nadine,
La corticothérapie est fortement déconseillée actuellement pour tous ceux qui font appel à ce type de traitement pour des affections bénignes, notamment ORL. En revanche, dans le cadre de protocoles de soins pour un cancer, il faut respecter les prescriptions de l'oncologue.
Quant aux contacts avec les soignants, ceux-ci font de leur mieux pour ne pas être eux-mêmes vecteurs du virus.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
Vic69

Bonjour,
Je suis en traitement actuellement (Ibrance, Xgéva, Létrozole) avec une baisse des globules blancs (Polynucléaires neutrophiles à 1.0 giga/l à la reprise d'ibrance).
J'ai un week-end prévu la semaine prochaine avec des membres de ma famille (18 personnes). J'hésite à me rendre à cette réunion familiale, sachant que mes globules blancs auront baissés. Que me conseillez-vous ?
Merci pour votre réponse
Valérie

Bonjour Valérie,
La réponse est claire : je vous déconseille d'y aller. Je comprends que ce soit un sacrifice important mais votre santé prime !
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
ctoupri

Bonjour, je suis enseignante en maternelle, lundi, nous accueillons un groupe d'environ 6 enfants de personnels soignants, que j'aurai sans doute en charge. J'ai donc besoin de savoir si je présente un risque accru face au coronavirus : antécédent de cancer du sein unilatéral en 2006 (traité par chimio AC, taxotère et herceptin, non hormonal), curage total des ganglions axillaires, mastectomie totale, pas de rechute, mais sous surveillance annuelles avec microcalcifications pour l'autre sein (classées précancéreuses jusqu'à l'année dernière). Je vous remercie de votre attention, bonne journée.

Bonjour,
Vous êtes à distance de vos soins et en rémission depuis plusieurs années, votre niveau de risque est le même que pour une personne "normale". Soyez juste très rigoureuse dans l'application des mesures-barrières.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
Am51

Bonsoir , j’ai une leucémie myéloïde chronique je suis aide soignante en ehpad sous ITK je ne sais pas si je dois travailler ou rester chez moi merci pour vos réponses

Bonjour,
Je pense qu'il est préférable que vous restiez chez vous.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
Manu

Bonsoir
Moi j’ai fini la chimio fin octobre et actuellement immunothérapie tout les deux mois
es que je suis justement plus immunisé et moins de risque si je chope le covil 19
Cordialement Manu

Bonjour Manu,
L'immunothérapie ne renforce pas votre immunité contre le coronavirus.
Donc appliquez strictement les mesures-barrières.
Cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
nad 2

bonsoir,

je suis en "réponse complète" suite à un lymphome non hodgkinien à grande cellule de type b. Fin des traitements en mai 2017! depuis ça va, hormis les effets secondaires classiques : fatigue etc.. mais surtout je suis toujours en hypogammaglobulémie sévère (déficit du système immunitaire). cela fait-il de moi une personne "fragile"face au coronavirus et cela justifie-t-il un arrêt de travail afin d’être le moins exposées possible?
merci de votre réponse.
bonne soirée
Nadège

Bonjour Nadège,
Votre situation est en effet particulière et je pense que l'avis de votre onco-hématologue est nécessaire, il connaît votre situation immunitaire et vous dira si vous devez être arrêtée.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
patou13

Bonjour,
J.ai eu un cancer du sein il y a 2 ans et je suis toujours en traitement hormonothérapie (sous tamoxifene). Actuellement je travaille. Est ce que je fais partie des personnes fragiles par rapport au Coronavirus ?
Merci pour votre réponse.
Cordialement

Bonjour,
L'hormonothérapie n'a pas d'impact négatif direct sur les défenses immunitaires. Etant en rémission de votre cancer du sein, vous ne faites pas partie des personnes à risque mais devez appliquer strictement les mesures-barrières.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
Cindy Goubely

Bonsoir,

Dans le cadre de sa première séance de chimio qui aura lieu ce lundi 16 mars, mon papa a dû prendre des anti-inflammatoire ce soir.

La question qui me vient alors est : un dépistage ne doit il pas avoir lieu pour prévenir d un éventuel cas de covid 19? Tout en sachant que la prise d anti inflammatoire peut avoir de lourdes conséquences sur la santé ?
Sans même parler de ceci, dans le cas de personnes vulnérables en cours de traitement, ne serait il pas judicieux de faire un test ?

Vous remerciant pour vos commentaires.

Bonjour Cindy,
Dès lors que votre père n'a pas été en contact direct avec une personne diagnostiquée positive pour le coronavirus, il n'y a pas lieu de lui faire le test. la prise d'un anti-inflammatoire dans le cadre de son protocole de soins n'est pas à remettre en cause, ce qui est actuellement déconseillé, c'est la prise de ce type de médicament en dehors d'un contexte médical le justifiant.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire ou lancer une nouvelle discussion vous aurez besoin de vous connecter ou de créer un compte.

Les intervenants du forum

Camille Flavigny
Chargée de mission Droits des personnes
Dr A.Marceau
Médecin, chargé des questions médicales
Conseiller technique Aidea
Accompagner pour emprunter
Back to top

Abonnez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez l’actualité de la Ligue.