Deux avis différents pour traitement cancer de la prostate

3 commentaires
Image profil par défaut
Jean-Jean

En juin 2018, on m'a détecté, grâce á une biopsie, un cancer de la prostate localisé Gleason 7 (3+4) , alors que l'IRM effectué auparavant était négatif . L' urologue qui me suivait m'a indiqué qu'á ce stade, on n'operait plus mais qu'une surveillance active était á mettre en place (biopsie, IRM PSA, tous les 6 mois) et qu'en cas d'évolution de la maladie une intervention serait réalisée. Rester dans l'attente d'une éventuelle aggravation n'était pas acceptable pour ma part. J'ai donc demandé un nouvel avis dans un établissement hospitalier réputé et innovant pour le traitement des cancers de la prostate. Le verdict : surveillance active non appropriée, prostatectomie á réaliser rapidement. J'ai donc opté pour cette solution : opéré via le robot Da Vinvi, tout c'est bien passé. Pas la moindre fuite urinaire constatée par la suite, même lors de l'enlèvement de la sonde. Aujourd'hui mon taux de PSA est indétectable ( et je prie qu'il le reste), Je ne regrette donc pas mon choix, mais la question que je me pose : comment d'un établissement á l'autre, le traitement proposé pour une maladie dont le niveau de gravité est bien codifié, peut être radicalement différent ?

Image profil par défaut
Dr A.Marceau

Bonjour Jean,
On a pour habitude de dire que la médecine n'est pas une science exacte. Car les connaissances évoluent en permanence et chaque cas est particulier. Si bien que les avis peuvent être différents d'un médecin à un autre, d'où l'importance, parfois, du 2e avis et des concertations pluriprofessionnelles.
Il est exact qu'aujourd'hui, face à un cancer localisé de la prostate, deux attitudes sont parfaitement défendables : la surveillance active ou bien l'intervention, qu'il s'agisse de chirurgie (le plus souvent) ou de radiothérapie. Le patient doit être parfaitement informé des avantages et des inconvénients de chacune des approches afin de pouvoir participer, en toute connaissance de cause, au choix thérapeutique.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
Jean-Jean

Merci de votre réponse. Néanmoins, je tiens á préciser que 20 % des cellules de mon cancer étaient agressifs et que de ce fait, l'option surveillance active n'était pas envisageable car risquée selon le deuxième Urologue (confirmée par le staff de 20 médecins de l'etablissement).
L'Etablissement hospitalier qui m'a pris en charge est classé numéro 1, en France , depuis plus de 20 ans, je n'ai donc pas hésité á suivre ses recommandations.
Néanmoins, je ne remets en aucun cas en cause les qualités professionnelles du premier Urologue et lui suis même reconnaissant d'avoir detecté mon cancer, alors que mon IRM était négative.

Cordialement,

Image profil par défaut
Claude01

Bonjour,l'IRM? Apparemment ne permet pas de voir ? Je sais c'est curieux ! Mon cas,une élévation du PSA a 18,9! Donc biopsie positive,deux carottages un de trois mm,un de 11 mm,donc 2 lobes touches! Gleason 3*3 donc 6! ayant demandé un second avis,eu une curiethérapie,refuse car PSA et prostate trop grosse. 2 IRM ont été réalisées sur Lyon, hôpital Lyon Sud et en clinique privée sur mon initiative ! Les deux IRM négatives,alors que les biopsies étaient positive s? Si j'ai bien compris,a l'avenir on ne fera plus de biopsies ce sera l'IRM qui sera utilisée ! Ça promet ?donc étant revenu a l'urologue referend!il m'a proposé une résection prostatique car trop volumineuse,une hormonothérapie eligard 11,5ml,en injection,sur six mois,puis après cicatrisation une radio thérapie de 39 séances irradie a 78 Grays! PSA a chute a 0,53,a trois mois,puis 0,48 a 8 mois,0,48 a ce jour 15 mois! séquelles rectite radique,selles glaireuses et hémorragique s! Pas trop gênant,en cours d'investigation scaner pelvien négatif, coloscopie programmée en anesthésie générale.donc en résumé,ne pas hésiter a aller voir ailleurs ! De plus tous ne disent pas pareil ! Tous ne proposent pas les mêmes traitements !

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire ou lancer une nouvelle discussion vous aurez besoin de vous connecter ou de créer un compte.

Les intervenants du forum

Camille Flavigny
Chargée de mission Droits des personnes
Dr A.Marceau
Médecin, chargé des questions médicales
Conseiller technique Aidea
Accompagner pour emprunter
Back to top

Abonnez-vous à notre newsletter

Chaque semaine, recevez l’actualité de la Ligue.