REMONTEE TAUX PSA

3 commentaires
Image profil par défaut
ThierryB

Bonjour 

J ai été opéré fin  2014 d un cancer de la prostate a  48 ans , 

un an et demi aprés  en juin 2016, récidive traitée par radiothérapie

Depuis surveillance tous les six mois  ..Taux PSA 0.01

Depuis plus d'un an , le taux bouge et remonte 

0.001  puis  0.04  / 0.08 /0.11  et  dernièrement 0.22

Le temps entre les deux dernier dosage PSA  0.11 et 0.22 est de 6 mois. Le taux a fait un FOIS 2 en six mois .

De plus 0.22 c'est le taux auquel la radiothérapie a été déclenchée. 

L oncologue se laisse du temps , les congés d’été pour à nouveau apprécier la situation avec un nouveau dosage en septembre.  Cette évolution m inquiète et je en ais pas comment agir , réagir .

merci de vos conseils 

Image profil par défaut
Dr A.Marceau

Bonjour,

Si vous vous posez des questions, ce qui est bien légitime, vous avez bien sûr la possibilité de solliciter l'avis d'un second urologue.

Cordialement

Dr Marceau

Image profil par défaut
VINCENTP

Bonjour Thierry 

Je prends un peu de temps pour réagir à ton post, tellement je me sens un peu suivre ton parcours (même si je n’en suis qu’à l’etape 2), et j’imagine combien cette nouvelle remontée doit à nouveau être perturbante… 

J’ai été opéré jeune comme toi (à peine 50 ans), il y a seulement 2 ans et demi, opération impeccable, reprise rapide activité, fuites contenues en seulement 1 mois, DE plus difficile et longue à traiter (20 mois pour revenir quasiment à des érections normal mes et quasi naturelles).

Remontee progressive depuis opération : 0.07 / 0.08 / 0.10 / 0.11 puis 0.24 début janvier, encore doublé fin avril.

Nouveaux bilans d’extension réalisés et rassurants, ai donc débuté hormonothérapie il y a 6 semaine avant radiothérapie qui va débuter à la fin de la semaine (loge mais aussi pelvi car même si le TEP SCAN n’a pas relevé d’anomalie dans des ganglions, il en était de présents et mon radio oncologue m’a proposé / conseillé de tout de suite irradier pour être le plus tranquille plus tard).


Bref, revoir des taux augmenter après ces 2 premiers traitements et surtout après 8 ans, ça doit faire ch@@@ te concernant.

Je ne sais pas si tu avais eu hormono concomitamment à ta radio mais il se pourrait qu’il te soit proposé ce type de traitement si jamais ça montait toujours. Ou encore, si TEP SCAN PSMA détectait infime lésion, peut être que le cyberknife aujourd’hui pourrait t’être très utile… 

Toujours est-il que tes taux restent encore très faibles et qu’il est tôt pour envisager quoi que ce soit, tu peux te rassurer, tes 2 précédents traitements ont déjà minimisé beaucoup d’issues défavorables 

Bon courage et si tu veux partager ton expérience sur la suite, ça peut toujours être utile.

Peut être aussi que ton expérience sur le 2ème traitement pourrait me rassurer car même si je pars confiant, forcément j’appréhende les éventuels nouveaux effets secondaires, tel que le retour à une DE qui deviendrait permanente après la radio, le dc Marceau m’avait rassuré, l’entendre d’un patient ne peut que rassurer davantage. 

Au plaisir

Vincent 

Image profil par défaut
ThierryB

Bonjour Vincent , 

Je n ai pas eu d hormonothérapie en même temps que la radiothérapie

Sur mon vécu de la radiothérapie, c'est assez épuisant  5 séances par semaine pendant 2 mois.   Elles étaient calées le matin , cela me permettait de me reposer l après midi mais j ai continué  à faire du sport en même temps . Je courais avant j ai continué  à moindre intensité mais ca me faisait du bien . C est aussi un  conseil de l oncologue.

je participe depuis  2016à une course à pied  qui s'appelle les BACCHANTES , ''une course pas sérieuse pour une cause sérieuse '' où tous les fonds  sont reversés au profit de la lutte contre le cancer de la prostate , il y en a  6 ou 7 e, France. 

J ai aussi vu un psy  au centre de radiothérapie car je sombrai un peu , cette récidive si rapide. Je me disais   ah non pourquoi moi , pourquoi encore moi

j ai aussi participé à des séances de sport  adaptées via mon oncologue qui était président de la CAMI  ,( sport  et cancer) ça n existe pas partout mais ça permet aussi de faire du sport adaptés; c’est un mélange de yoga , de danse  et de relaxation..  

il y a aussi des groupes de paroles ou tu peux  , sans filtre raconter ce qui t'arrive , ce que tu ressens entre ''sachant'' . elles sont dirigés par des psychologues. c est  bienveillant et  .. les échanges aident aussi a prendre du recul 

j ai repris une activité professionnelle que presque un an après en me battant avec le médecin du travail qui ne voulait pas. J ai d'abord obtenu de travailler a mi temps thérapeutique pendant  3 mois puis retour a temps plein ou il a aussi fallu le convaincre. 

Je pesais en être  sorti même si chaque prise de sang est toujours une  angoisse mais quand mes taux ont évolués et surtout en fois deux en 6 mois. Je vais essayer de passer des vacances sereinement mais pas facile , il y a toujours la petite voix intérieure qui te rappelle ça  mais je suis bien entouré depuis le début et ca compte aussi énormément et j en parle ouvertement. 

 

Voila j'ai essayé de te faire le tour des questions mais il y a tant de choses .. bon courage et je reste dispo pour en discuter 

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire ou lancer une nouvelle discussion vous aurez besoin de vous connecter ou de créer un compte.

Les intervenants du forum

Camille Flavigny
Chargée de mission Droits des personnes
Dr A.Marceau
Médecin, chargé des questions médicales
Conseiller technique Aidea
Accompagner pour emprunter
Back to top