Radiothérapie , curage et risque de lymphoedeme

2 commentaires
Image profil par défaut
christineBraun

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum.J'ai 49 ans et j'ai été diagnostiquée en juin dernier d'un cancer du sein(pT1cN1aM0). Depuis j'ai eu dans l'ordre une opération( avec recherche du GS), une chimiothérapie, un curage axillaire.
Je me pose une question concernant la radiothérapie suite à un curage axillaire. Pourquoi me propose t -on d'irradier des ganglions que l'on a pris soin d'éviter de retirer lors du curage? Il m'a été dit que maintenant, on n'enlevait pas tout parce que le bénéfice n'était pas si important au regard du risque de lymphoedème. On m'a enlevé 14 ganglions suite à un GS positif (1/2) ; les 14 sont revenus négatifs. J'ai beaucoup hésité avant de faire ce curage à cause du risque de lymphoedème. Or ce risque sera multiplié par 3 en cas d'irradiation des aires ganglionnaires (confirmé par le chirurgien et la radiothérapeute) . Je ne comprends pas pourquoi on veut me faire prendre ce risque alors que la chimio semble avoir fait les preuves de son efficacité. La chimio serait-elle taquine au point de nettoyer les éventuels ganglions atteints de l'étage 1 et 2 mais de refuser le boulot à l'étage 3?
La radiothérapeute me laisse libre de mon choix. Je précise bien que je ne suis pas contre la radiothérapie et je n'ai aucune réticence concernant l'irradiation de la glande mammaire et du lit tumoral.
Je ne comprends juste pas la logique de tout ça.
Merci à ceux qui pourraient m'aider à comprendre
Pensées positives à ceux qui débutent les traitements.
Christine B

Image profil par défaut
Dr A.Marceau

Bonjour Christine,
Je ne pense pas qu'il y ait de réponse universelle à votre question car chaque patient(e) a ses propres spécificités au plan médical. Cette décision a dû être prise lors d'une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). La décision est-elle liée à l'analyse anatomopathologique des ganglions prélevés (l'un de ces ganglions était-il envahi avec destruction de la capsule ganglionnaire) ? Avez-vous posé la question à votre oncologue ? Il me semble être le mieux placé pour vous expliquer les raisons qui ont présidéà ce choix de radiothérapie.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Image profil par défaut
christineBraun

Rebonjour et merci pour cette réponse si rapide.
Ca fait du bien d'être écoutée
Je n'ai pas de compte rendu de RCP. Y a t il qu'une RCP par patiente ? Les choix indiqués en première intention peuvent ils être changés en cours de traitement en fonction des résultats?
Mon oncologue n'a pas souhaité me répondre. Elle estime que ce n'est pas son domaine de compétence.

Le ganglion sentinelle n'avait pas de rupture capsulaire me semble t il. Il est écrit :"il est dépourvu d'envahissement métastasique à l'examen histologique standard.
et plus loin " La cytokératine à large spectre met en évidence un groupement de cellules épithéliales dans la pulpe ganglionnaire étendue sur 2,5 mm de grand axe" C'est tout. Les 15 autres ne sont pas (ou plus) touchés.

Est il possible que des cellules cancereuses passent directement à l'étage sus claviculaire depuis le sentinelle ? La chimio aurait elle pu ne pas les neutraliser alors qu'il semblerait qu'elle l'ait fait pour les autres ganglions.
Merci de votre attention.
Bien cordialement

Ecrire un commentaire

Pour écrire un commentaire ou lancer une nouvelle discussion vous aurez besoin de vous connecter ou de créer un compte.

Les intervenants du forum

derreumauxl
Camille Flavigny
Chargée de mission Droits des personnes
Dr A.Marceau
Médecin, chargé des questions médicales
Conseiller technique Aidea
Accompagner pour emprunter
Back to top

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.