Quelle est votre question ?
Je vais avoir besoin d'une prothèse (mammaire, perruque). Quel en est le remboursement ?

Je vais avoir besoin d'une prothèse (mammaire, perruque). Quel en est le remboursement ?

Mis à jour le 03/05/2024

Les prothèses prescrites par votre médecin sont prises en charge par l’assurance maladie en tant que produits de santé. A ce titre, le remboursement correspond à une somme forfaitaire souvent différente du prix de vente, pouvant donc laisser une somme à votre charge.

Le principe d’un remboursement forfaitaire

Le remboursement des prothèses, mammaires ou capillaires, est forfaitaire :

  • le montant remboursé correspond à une somme forfaitaire : le système du ticket modérateur (part non remboursée à la charge de votre complémentaire santé si vous en avez une) ne s’applique pas ;
  • le fait que vous soyez en ALD) : maladie qui nécessite des soins prolongés et des traitements particulièrement coûteux. L'ALD donne droit à exonération du ticket modérateur (part laissée à la charge de l’assuré(e) ) pour tous les actes en rapport avec elle (prise en charge à 100% des dépenses liées à ces soins et traitements). ">ALD (affection de longue durée), avec une prise en charge à 100% de vos traitements, est sans effet sur l’achat d’une prothèse.

 

Le remboursement des prothèses capillaires (perruques) par l’Assurance maladie

Le montant : la somme forfaitaire accordée dépend de la prothèse choisie et elle est à mettre en parallèle du prix limite de vente, désormais fixé depuis 2019.

En pratique: vous devez adresser à votre caisse d’assurance maladie trois documents: la facture de la perruque et la feuilles de soins remplies et fournies par le perruquier, ainsi qu'une prescription d'un médecin dans le cadre de votre parcours de soins coordonnés en oncologie. 

Le renouvellement : la prise en charge d'une prothèse capillaire, et des accessoires éventuellement associés, peut-être renouvelée après une période de 12 mois suivant la date de la prise en charge précédente. Cette période minimale de renouvellement est également applicable lorsque le patient a préféré bénéficier d'une prise en charge de trois accessoires. 

LibelléPrix limite de ventePrise en charge
Prothèse capillaire totale, classe I, inclut un accessoire textile350 €350 €
Prothèse capillaire totale, classe II, inclut un accessoire textile700 €250 €
Prothèse capillaire partielle, inclut un accessoire textile125 €125 €
Accessoires capillaires, 3 accessoires40 €20 €
 
La distribution des perruques est effectuée par des professionnels titulaires d'un diplôme de coiffeur, de perruquier-posticher ou de professionnel de santé, ayant une expérience ou une formation complémentaire à leur parcours initial, leur permettant l'accompagnement du patient sur les aspects techniques et sur le plan psychologique. 

 

Le remboursement des prothèses mammaires externes par l’Assurance maladie

Il existe différents types de prothèses mammaires externes, proposés en fonction de la date de votre opération et des éventuels traitements en cours. 

Seules les prothèses prescrites par un médecin et vendues par une personne habilitée sont remboursées par l'Assurance maladie. Les prothèses vendues sur Internet ne sont pas remboursées par l'Assurance maladie. 

Le remboursement 

Il diffère selon le type de prothèse mammaire choisi : 

⇒ Les prothèses externes en textile non adhérentes : Le prix de vente des prothèses en textile est limité à 25 euros. Il est fixé par l’Assurance Maladie et correspond au montant du remboursement.

⇒ Les prothèses externes en silicone :

- Les prothèses standards : le montant de la prise en charge est de 180 euros.

- Les prothèses techniques : Ces prothèses peuvent être prescrites dans le cas où vous présentez certains symptômes (problèmes de cicatrisation, risque d’œdème ou de lymphœdème, douleurs, bouffées de chaleur). Le montant de la prise en charge est de 240 euros.

Si la prescription de votre médecin correspond à un modèle standard, mais que vous choisissez un modèle technique, le reste à charge sera de 60 euros. Ce reste à charge pourra éventuellement être remboursé par votre mutuelle. 

Les financements complémentaires

Plusieurs sources de financements complémentaires sont possibles :

  • Si vous en avez une, votre complémentaire santé (mutuelle, assurance…) peut vous rembourser une partie, voire même, selon votre contrat, la totalité de la part laissée à votre charge. Renseignez-vous afin de savoir de quel budget vous disposez.
  • Votre caisse d’assurance maladie peut vous accorder un secours pour le financement de la part laissée à votre charge. Vous devez en faire la demande.
  • Si besoin, pensez également à contacter la Ligue contre le cancer de votre département : une aide financière peut vous être accordée, sous conditions.

Parlez-en à l’assistante sociale de l’établissement où vous êtes soigné(e) ou à celle de votre caisse d’assurance maladie pour être conseillé(e) et aidé(e) dans vos démarches.

 

Pour en savoir plus

- Légifrance :  Modalités de prise en charge des perruques

- Site de l'INCA (institut national du cancer) : Carte des perruquiers

- Marche à suivre : AMELI.fr

FacebookTwitterLinkedInPrint

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.