Événement solidaire

Relais pour la vie : le bilan 2023

En 1985, le docteur Gordy Klatt, un chirurgien américain, organise le premier “Relay for Life” à Tacoma (Washington, États-Unis). 24 heures durant lesquelles il effectue des tours de piste pour collecter de l’argent au profit de l’American Cancer Society. 25 ans plus tard, l'événement Relais pour la vie (RPLV) concerne tous les continents et mobilise des millions de bénévoles à travers le monde qui s’impliquent ainsi dans la lutte contre le cancer. 

Retour sur une année 2023 charnière et bénéfique pour la Ligue !

 

Un événement à l'échelle nationale

Lancés à la Ligue contre le cancer depuis 2006, les Relais pour la vie ont permis de collecter d'importantes sommes et d'augmenter considérablement la force de frappe de la Ligue contre le cancer dans l'ensemble de ses actions quotidiennes.

Du Nord au Sud, d'Est en Ouest et dans les Outre-Mer, ils sont 8 comités à avoir organisé un Relais pour la vie lors de cette année 2023 ! Véritable événement marquant la solidarité au sein de la Ligue, l'objectif de cette manifestation est de mobiliser le grand public à former des équipes de marcheurs/coureurs, qui vont se relayer pendant 24h et ainsi relever le challenge sportif du Relais. En amont de l'événement, ces équipes se voient proposer un challenge de collecte qui permet de financer les projets d'aide aux malades élaborés par les comités départementaux dans le cadre de cette manifestation.

La première vague de solidarité a été lancée les 13 et 14 mai par le comité de la Somme (Amiens), qui a collecté 12 625 €. Le weekend suivant, c'est la Corrèze (Ussel) et les Hautes-Alpes (Embrun) qui ont suivi le mouvement avec respectivement 12 170 € et 24 000 € collectés. Les 10 et 11 juin, la Savoie (La Motte-Servolex) et le Nord (Wattignies) sont entrés dans la danse avec 46 000 € et 32 536 €. Une semaine plus tard, les comités du Bas-Rhin (Oberhausbergen) et de l'Ille-et-Vilaine (Cesson-Sévigné) ont quant à eux respectivement collectés 12 468 € et 25 000 €. Enfin, le comité de la Martinique (Fort-de-France), qui a organisé son Relais pour la vie fin octobre et qui a réussi à collecter la très belle somme de 160 318 €.

Christophe Fordant, coordinateur national des Relais pour la vie, souligne l'importance de ces rassemblements solidaires : "Le Relais pour la vie représente tout ce qu’on peut trouver de plus beau au sein d’un comité : une mobilisation intergénérationnelle d’hommes et de femmes unis l’espace d’un weekend dans un formidable élan de solidarité et d’efforts au profit de la lutte contre le cancer. Cette manifestation se nourrit de l’ADN d’un comité, d’une localité et de sa communauté. Il représente 24 heures de la vie d’un comité avec ses moments de joie, de vie et de belle camaraderie, d’échanges et aussi ses moments de blues. C’est l’un des événements de la Ligue contre le cancer qui gagne à être connu !".

Trois questions à Paul Truong

Image
Paul Truong

Trois questions à Paul Truong

Président du comité de la Savoie

Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans l'organisation d'un Relais pour la vie ?

P.T. : Nous nous sommes lancés dans l’aventure Relais pour la vie sous l’impulsion d’un bénévole qui voulait proposer une manifestation en lien avec l’activité physique. La 1ère édition a eu lieu en 2018, année des 60 ans de notre comité départemental.

Qu'est-ce que cela apporte au comité ?

P.T. : Au-delà de la levée de fonds, le Relais pour la vie apporte une belle visibilité aux actions de la Ligue sur notre département. Nous sommes clairement identifiés comme financeur de la Recherche en cancérologie. Le Relais pour la vie contribue à montrer que nous sommes aussi un acteur en prévention et promotion des dépistages. Il permet aussi d’expliquer ce que nous faisons chaque jour à destination des personnes malades et de leurs aidants. D’ailleurs, nous allouons depuis plusieurs années le résultat du Relais pour la vie à cette mission ; pour financer les soins de support proposés par notre association aux Savoyards concernés par un cancer.

Le Relais pour la vie nous permet aussi de montrer le dynamisme du comité et de recruter des bénévoles.

Quels sont vos objectifs pour l’édition 2024 ?

P.T. : Faire aussi bien que l’édition 2023 qui a battu tous les records : plus de 46 000 € collectés ! Mais aussi, rester sur une manifestation à taille humaine. Pendant le weekend, il y a beaucoup de convivialité, de sourires et de bonne humeur, et cela n’a pas de prix !

Trois questions à Jimmy Pirer

Image
Jimmy Pierer

Trois questions à Jimmy Pirer

Directeur du comité Martinique

Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans l'organisation d'un Relais pour la vie ?

J.P. : La Martinique est un petit territoire, nous sommes tous touchés de près ou de loin par le cancer, le RPLV est l'occasion de permettre à chaque martiniquais(e) de contribuer à la lutte contre le cancer tous ensemble. Pouvoir rassembler des familles, des associations, des entreprises pour soutenir une cause commune, c'est le challenge que nous nous sommes fixés pour faire une réelle différence dans la vie des personnes touchées par le cancer.

Notre souhait est aussi de créer une communauté solidaire : vivre ces 24h de RPLV, c'est d'une certaine façon vivre le quotidien d'une personne malade, avec les moments parfois difficiles, d'autres bien plus heureux. C'est un beau moyen de sensibiliser la population à la cause, mais aussi de lever le tabou autour de la maladie.

Qu'est-ce que cela apporte au comité ?

J.P. : Pour le comité, c'est évidemment l'opportunité de lever des fonds pour réaliser des projets d'envergure qui répondent à des besoins identifiés sur notre territoire. Renforcer la visibilité et la notoriété de la Ligue, mais aussi d'apporter une certaine crédibilité aux actions quotidiennes que nous menons auprès des personnes malades et de leurs proches.

Nous voulons sensibiliser la population en ayant un rôle actif de promotion de la santé et d'éducation aux facteurs de risque associés au cancer. Permettre par exemple de faire découvrir de nouveaux sports (body combat, karaté santé, zumba, etc.) et affirmer la position du sport dans la thématique santé.

Quels sont vos objectifs pour l’édition 2024 ?

J.P. : Marquer un engagement plus fort, en associant encore plus d'entreprises au projet. Le comité souhaite aussi renforcer ses actions auprès des personnes malades et de leurs proches (hommes, femmes et enfants).

Pour cela, il faudra continuer à mettre l'accent sur la collecte pour l'aide sociale et financière, afin de répondre aux besoins grandissants des familles touchées par la maladie.

Trois questions à Céline Dupont

Image
Céline Dupont

Trois questions à Céline Dupont

Coordinatrice du comité des Hautes-Alpes

Pourquoi avoir décidé de vous lancer dans l'organisation d'un Relais pour la vie ?

C.D. : Nous l'organisons depuis 2010 et cet événement nous permet d'apporter de la visibilité au comité, des actions que l'on propose pour les personnes malades. L'idée aussi, est de "détaboutiser" la maladie et mettre un point d'honneur sur le fait qu'avant, pendant ou après la maladie, on continue à être et c'est l'esprit du Relais.

Qu'est-ce que cela apporte au comité ?

C.D. : Pour notre comité c'est très simple, le Relais pour la vie finance notre commission sociale. Notre objectif est très concret ! Il y a aussi des enjeux au niveau des partenariats, de la rencontre de bénévoles, de faire connaître nos actions vis-à-vis des personnes malades, etc. 

Nous sommes un territoire rural et on sait que chaque action vient en aide à un voisin, un ami, au membre d'une famille proche, c'est en cela que le Relais pour la vie concerne tout le monde et est nécessaire dans le département.

Quels sont vos objectifs pour l’édition 2024 ?

C.D. : En 2024, le RPLV aura lieu à Embrun, les 25 et 26 mai et ça sera notre 8ème édition ! Il aura lieu au même endroit que l'édition 2023 et ça sera la première que l'on ne change pas de lieu. Les habitants de la commune nous ont demandé de revenir, il n'en fallait pas plus pour répondre à cette attente et espérer une réussite aussi grande !

Les Relais en images

FacebookTwitterLinkedIn

D'autres actualités qui pourraient vous intéresser

Je soutiens La Ligue contre le cancer

Dons ponctuels
Dons mensuels
Montant libre
Mon don de 50€ revient à 17€ après déduction fiscale.
Faire un don
Image
activité physique don

50€

1h d'activité physique adaptée pour les personnes malades

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.