Cancer du col de l'utérus un frottis peut vous sauver la vie

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu
Pour les femmes de 25 à 65 ans faire un frottis tous les 3 ans et savoir à quels professionnels de santé s'adresser pour le réaliser est capital.

En France, le cancer du col de l’utérus pourrait quasiment être éliminé grâce au frottis de dépistage et à la vaccination contre le virus HPV. Mais aujourd’hui, moins de 30% des jeunes filles sont correctement vaccinées et 40% des femmes ne réalisent pas de frottis régulièrement, le plus souvent par manque de suivi gynécologique. La Ligue contre le cancer, rappelle, aux côtés de l’Institut National du Cancer, que le frottis peut être réalisé ou prescrit par le médecin traitant ou le gynécologue, mais aussi être effectué par une sage-femme  ou dans différents lieux de soins.

Plus d'informations sur le frottis comme élément de dépistage du cancer du col de l'utérus

 

Cancer du col de l’utérus les chiffres à retenir

-3 000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus chaque année en France et plus de 1 000 décès.

-90% de ces cancers pourraient être évités par un dépistage régulier par frottis

-Depuis 35 ans, 2 fois moins de femmes sont touchées par ce cancer, notamment grâce au frottis

-En France près de 9 frottis sur 10 sont réalisés par les gynécologues

-40% des femmes en France ne font pas de frottis régulièrement.

 

Téléchargez la brochure "contre cancer du col de l'utérus, un frottis tous les 3 ans"

Pour en savoir plus sur le dépistage du cancer du col de l’utérus :

http://www.e-cancer.fr/depistage/cancer-du-col-de-luterus

 

Bon à savoir : la  9ème semaine européenne de prévention et de dépistage du cancer du col de l’utérus se déroule du 24 au 30 janvier 2015.

 

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu