Forum

Cancer de ma maman. Mes proches ne m'aident pas

Aweï ven, 09/02/2018 - 15:33 (4) commentaire(s)

Bonjour à tous et je vous envoie plein de pensées positives !
Si je suis ici aujourd'hui, c'est pour un gros raz le bol que je ressens en ce moment. Ma maman a eu deux cancers du sein il y a trois ans et a fait une grave rechute depuis presque un an aujourd'hui. Depuis, son état n'a pas cessé d'empirer jusqu'à aujourd'hui où j'apprends qu'elle a été admise en soins palliatifs.
J'ai toujours géré ces situations avec le sourire, proposant mon aide, à qui le souhaite, gardant confiance malgré toutes les mauvaises nouvelles et essayant toujours de faire rire ma maman autant que faire se peut. D'aucun diront qu'il s'agit de courage, d'autres de lâcheté mais peu m'importe, ma maman est encore en vie et c'est tout ce qui m'importe !
Seulement, depuis peu, je reçois énormément de messages de soutien de la part de mes proches, me disant que c'est dur mais qu'il faut garder espoir... Ce genre de messages partent d'un très bon sentiment mais cela me mine pour le reste de la journée, me forçant presque à faire mon deuil avant l'heure. Je ne supporte plus ces sollicitations incessantes car cela me confronte à une réalité qui arrivera bien assez vite. À présent, j'ai presque envie de couper internet, de ne plus répondre au téléphone et de me fermer à toutes ces discussions larmoyants.
Comment le faire comprendre aux autres, que moi, la fille insouciante et amusante, je souffre aussi ?

Je me doute que mon message va être super confus mais je ne sais pas à qui m'adresser pour me remonter le moral.

atmed ven, 09/02/2018 - 17:45

Bonjour,
En effet, ces messages que vous recevez partent toujours d'un bon sentiment. Mais à juste titre, vous pouvez les interpréter comme l'anticipation d'un deuil qui sera à faire. C'est une situation délicate pour vous comme pour tous les émetteurs de ces messages qui pensent bien faire et qui savent sans forcément l'exprimer, que votre souffrance est grande.
Ne vous coupez pas des autres mais élargissez vos contacts à d'autres personnes que vos proches afin de sortir des ces échanges centrés sur votre maman et sur vous. Vous pourriez rejoindre un groupe de parole afin de rencontrer d'autres personnes également confrontées au cancer d'un proche, cela pourrait vous aider à surmonter cette épreuve si difficile et à retrouver le moral en donnant de la force aux autres tout en puisant du réconfort auprès d'eux.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

AndyP dim, 11/02/2018 - 17:10

Bonjour,
L'isolement n'est effectivement pas une bonne chose dans votre situation ,
"Comment le faire comprendre aux autres, que moi, la fille insouciante et amusante, je souffre aussi ?"
Mais ils le savent, trop peut être d'où cet excès de compassion qui vous mine et ne vous aide pas
" je ne sais pas à qui m'adresser pour me remonter le moral."
Si ceci engendrait chez vous un état dépressif réactionnel, il ne faudra pas hésiter à vous faire aider par un professionnel qui lui sera neutre et bienveillant, qu'en pensez vous ?

Aweï dim, 11/02/2018 - 18:33

Bonjour à toutes et à tous !

Quand j'ai écrit ce message, j'étais dans un état second, très en colère. Ma maman souhaite arrêter de lutter et en finir avec ce combat qu'elle perd jours après jours. Elle a, pour cela, décidé de réunir toute sa famille proche pour avoir une grande conversation sur la vie et sa décision.
Le soucis est que je l'ai su en avance d'une tante par SMS... Elle avait été mise au courant par mon papa car elle souhaitait venir la voir et qu'elle avait changé de service. Ma maman n'a certainement pas souhaité que je sache ainsi, par le biais d'un vulgaire portable.
Je suis donc dans l'attente fébrile de nouvelles, apeurée par le moindre coup de fil et contrainte à écouter des banalités à longueur de temps.
L'attente est suffisamment cauchemardesque et personne ne semble pouvoir le comprendre. Je ne sais plus quoi faire. Je ne me sens même plus la force de me lever le matin pour travailler.

Je ne sais pas si j'ai envie de me confier à un inconnu cependant, rien que le fait de venir ici en parler est peut-être un signe qu'il faut que j'arrête de me mentir. Je ne vais pas bien et il n'y a aucune chance pour que ça s'améliore. Je vais y réfléchir mais je vis dans un coin tellement isolé que je ne sais pas comment ça peut se passer.

AndyP lun, 12/02/2018 - 10:54

Bonjour,
"Je ne vais pas bien et il n'y a aucune chance pour que ça s'améliore. Je vais y réfléchir mais je vis dans un coin tellement isolé que je ne sais pas comment ça peut se passer."
Effectivement, vous semblez souffrir d'un état dépressif réactionnel et votre irritabilité en est un des symptômes...
Venir en parler ici, c'est bien mais rien ne vaut une relation de vive voix, en tête à tête et il y a bien sur une chance que votre état s'améliore et comme je vous disais , il faudrait vous faire aider par un professionnel qui lui sera neutre et bienveillant
Il faudrait absolument consulter un professionnel en santé mentale, le mieux serait un médecin psychiatre.
Vous pouvez prendre RDV chez un psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
Vous pouvez aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de votre domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés. .
NB: Les psychologues en libéral ne sont pas remboursés