Forum

Reprise travail après cancer

Sandra07 mar, 06/11/2018 - 15:34 (11) commentaire(s)

Bonjour,
Voilà cela seulement 6 mois que j'ai fini les traitements lourds, et depuis hier j'ai repris le travail, contre mon grès, je ne me sens plus à ma place, j'ai une journée éprouvante moralement, je fais que pleurer depuis hier soir, je ne sais plus où j'en suis. Je voudrais savoir si cela est normal où pas.

Merci pour votre aide.

mamie du 15 mar, 06/11/2018 - 15:46

Bonjour,
Il me semble que votre reprise a été un peu rapide par qui y avez-vous été obligée. La reprise après un arrêt long est toujours compliquée. Avez-vous rencontré le médecin du travail pour voir s'il n'y a pas d'aménagement de votre poste possible pour un travail moins pénible ou à temps partiel. Vous pouvez faire une demande de visite soit par l'intermédiaire de votre employeur soit de vous même. Ceci n'est valable que si vous êtes employée et ne s'applique pas aux travailleurs indépendants.
J'espère que cette réponse pourra vous être utile.

Sandra07 mar, 06/11/2018 - 18:51

Selon mon médecin traitant, mon arrêt ne serait plus justifié par la SS tout ça parce qu'il à fait des arrêts abusifs.
Je viens de faire ma visite de reprise, et selon le médecin du travail je peux reprendre. Pour info je suis assistante médicale en santé au travail, j'ai repris en mi temps thérapeutique pour deux mois pour l'instant car j'ai appris hier par mon employeur que cela ne serait pas possible point de vue organisationnel que je prolonge le mi temps….. Mon problème c'est que physiquement ça va, mais psychologiquement j'aurais besoin de plus de temps pour digérer le parcours que j'ai fait.

atmed mar, 06/11/2018 - 20:55

Bonsoir Sandra,
Je vous conseille d'appeler La Ligue, au 0800 940 939, une conseillère pourra évaluer vos droits et vous dire s'il y a un moyen de retarder une reprise du travail, le temps que vous puissiez retrouver un équilibre psychologique plus solide. L'appel est gratuit, la conseillère sera accessible aux heures ouvrables.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Sandra07 mer, 07/11/2018 - 15:42

Merci pour votre réponse.

Cordialement
Sandra

mamie du 15 mer, 07/11/2018 - 14:21

Bonjour,
Il me semble que si votre état physique a été bien estimé la sécurité sociale n'a peut-être pas assez tenu compte de votre état psychique. Peut-être si vous ne l'avez pas déjà fait vous pourriez consulter un psychiatre où un psychologue pour vous aider à retrouver le moral. Peut-être y a-t-il un psychologue du travail dans votre service. Souvent les médecins qui n'ont pas été eux-mêmes confrontés à cette maladie ne comprennent pas que lorsqu'on est déclaré guéri on ne retrouve pas le moral très vite. Ils pensent que l'on devrait être très content de s'en être sorti. Vous me dites être assistante médicale en santé au travail moi je suis médecin du travail en retraite et je vois bien maintenant que c'est moi qui ai un cancer je m'aperçois que je n'avais pensé que ça puisse être si dur et que sans doute quand je voyais des reprises après cancer je ne me rendais pas compte de ces problème psychologiques.
Bon courage à vous. Je vous souhaite de retrouver très vite le moral mais c'est facile à dire et difficile à faire

Sandra07 mer, 07/11/2018 - 15:40

Là où je ne comprend pas c'est que tout le temps des traitements les médecins (onco, traitant, chir, radiothérapeute) me disaient quand moi je leur parlé travail, que cela n'était pas tout de suite, qu'il me faudrait du temps pour me reconstruire après. J'ai même eu un contrôle SS pendant les traitements, je pensais encore qu'à ma reprise, elle m'avait dit la même chose qu'il fait que je compte entre 1 et 2 ans d'arrêts après les traitements.
J'ai tout encaissé l'annonce de la maladie les traitements sans rien dire mais il y a un moment où j'ai besoin de temps pour moi, de profiter, il y a un an j'allais faire ma 4ème cure de chimio. Dans l'histoire il n'y a pas que moi, il y a mes enfants qui avaient 7 et 4 ans, mon conjoint, mes parents et eux aussi ils ont pris la maladie de plein fouet.
Oui une aide psy m'avait été proposé pendant les chimios, que j'ai refusé car c'était une fille plus jeune que moi, qui a mes yeux n'avait pas légitimité. Du coup j'ai pris rdv vers psy, elle suit uniquement des gens post cancer.
Je pense qu'il reste encore beaucoup de choses à faire au niveau moral, après les traitements, car en effet c'est pas parce que médicalement on est sorti d'affaire que le moral remonte tout de suite. Je pense que le temps de la reconstruction psychologique n'est pas assez prise en compte, comme les médecins me le disaient ce n'est pas une gastro ou une grippe que vous avez, mais j'ai l'impression maintenant que c'est bon je suis "guéri" il faut repartir comme avant, et cela n'est pas possible il y a un avant et un après, les priorités ne sont pas les mêmes.
En plus en visite lundi, j'ai eu une personne pour un mi temps thérapeutique, cause fin de vie du conjoint cancer, comment avoir le moral…..

Merci à vous, je vous souhaite bon courage également.

mamie du 15 jeu, 08/11/2018 - 14:00

Merci pour vos encouragement. Je suis comme vous je ne comprends pas pourquoi vous devez reprendre si tôt. Quel est l'avis du psy sur le sujet?

nateliv mer, 12/12/2018 - 19:41

Déja oui au sport car cela aide a réguler la fatigue (même les medecins le preconisent alors ...). Evidemment on fait ce qu'on peut, certaines peuvent beaucoup, d'autres moins, on s'en fiche. C'est bon pour le corps et le moral.
Ensuite pour le boulot il faut en avoir envie et demander un temps partiel thérapeutique (50% ou 80%). Cela permet de reprendre en douceur. Le seul souci c'est que ca compte dans la durée de l'arret maladie pour les calculs d'apothicaires de la sécu. Pour eux c'est comme si on etait totalement arretée.

https://bluestacks.vip/ , https://textnow.vip/ , https://downloader.vip/vpn/

sophiedel mar, 22/01/2019 - 11:50

Bonjour
Un temps partiel thérapeutique vous permettra peut-etre de reprendre en douceur ?
En contactant La Ligue par tel au 0800 940 939, vosu aurez l'assistance de spécialistes sur la question.
Bon courage !

Sandra07 jeu, 14/02/2019 - 09:52

Bonjour à tous,

Je trouve que l'on marche sur la tête , surtout après des maladies aussi grave et si lourdes de conséquences. Pour ma reprise, j'ai vu une psychologue, qui m'a tenue le même discours que la reprise se fait dans les 6 mois suivants les traitements, alors pas le choix, merci les antidépresseurs car pour pouvoir tenir moralement, il a fallut en arriver à cette étape que je trouve regrettable, car il aurait juste fallut me laisser tranquille la fin de l'année et tout aurait été très bien.
Pour couronner le tout je n'ai eu droit qu'à deux mois de mi temps thérapeutique, pour info je travaille en santé au travail. Que le proverbe est vrai, c'est bien le cordonnier le plus mal chaussé….

Maintenant j'ai une autre interrogation, je ne trouve de réponse à nul part, alors si quelqu'un à une info je suis preneuse.
Suite à tous ces traitements il y a le suivi, je souhaite savoir si l'on doit récupérer les heures d'absences pour se rendre aux contrôles post cancer. Je sais que pendant les traitements il existe des autorisations d'absences. Je ne trouve rien pour le suivi post cancer, et je ne trouve pas normal qu'il n'y ai rien à ce sujet, je ne part pas pour le plaisir, que l'on me demande de rattraper le temps d'absence, j'ai dû mal à l'accepter. Cela reste dans le cadre de cette maladie que j'ai subi, je ne suis pas là seule dans ce cas. Je pense qu'il y encore des choses à améliorer après les traitements. Si vous avez des réponses merci d'avance.

Bonne journée à tous et encore merci pour vos réponses.
Sandra

Pages