Forum

Retours d'expériences sur régime cétogène et cancer

Marlysa49 mer, 30/01/2019 - 13:23 (4) commentaire(s)

Bonjour à tous,
J'ai appris depuis peu que mon père avait un cancer du poumon et qu il a des métastases sur son squelette (fémur, vertèbres). Dur dur ces nouvelles quand on sait que le cancer primitif est celui du poumon et qu'il n'a jamais fumé.
Je souhaite avoir des retours d'expériences sur le régime cétogène (avec un suivi par un diététicien bien sûr, parce que je pense que c'est compliqué de le suivre seul en évitant les carences).
Si certains l'ont pratiqué, avez vous vu une différence concernant les effets secondaires des traitements ?
Avez vous vu une différence quant à l'évolution du cancer ?
Vous êtes vous sentis mieux grâce à cette alimentation ?
Merci d'avance pour vos retours

cracov02 mer, 30/01/2019 - 15:11

Bonjour,
Les russes ont beaucoup travaillé sur le jeûne, et les allemands commencent à s'y mettre. En France comme d'habitude nous sommes très en retard.

Ci dessous un reportage ARTE sur le jeun.
https://www.arte.tv/fr/videos/043980-000-A/le-jeune-une-nouvelle-therapie/

Utilisé avec une chimio, lors d'un jeûne les cellules saines se refermeraient, se mettraient en sécurité, alors que les cellules cancéreuses ne semblent plus avoir ce mode de fonctionnement. Si bien que les effets de la chimio seraient beaucoup plus efficaces en ciblant principalement les cellules cancéreuses. Et les patients seraient beaucoup moins malades.

Le régime cétogène (régime gras sans sucre) est également effectivement de plus en plus utilisé par des malades du cancer. Cela équivaut à jeûner, mais tout en continuant à manger, car le corps rentre en cétose, il ne fonctionne plus au sucre mais avec les cétoses tout comme lorsque l'on jeûne. Mais c'est effectivement difficile à mettre en place.

http://guerir-du-cancer.fr/category/regime-cetogene/

http://guerir-du-cancer.fr/regime-cetogene-et-cancer-les-preuves-saccumu...

Les travaux du Dr Laurent Schwartz montrent clairement une amélioration de la santé des malades dans de nombreux cas. La maladie est freinée, pour un certain temps en tous cas, car les cellules cancéreuses sans apport de sucre cesseraient de se développer. Malheureusement ce n'est pas suffisant pour guérir. C'est une aide. D'après les témoignages que l'on trouve sur internet, on observe une stabilisation de la maladie pendant quelques mois.

Mais l'ajout du traitement métabolique du Dr Schwartz à un régime cétogène sur certains cancers du poumon s'est avéré bénéfiques
Certains malades utilisent également le traitement métabolique en association avec des chimios orales + régime cétogène.

Mais malheureusement chaque cas est diffèrent.
Je vous invite à aller sur son site

http://guerir-du-cancer.fr/

http://guerir-du-cancer.fr/temoignage-cancer-poumon-metastase/

Il y a quelques années, des associations de malades, avec l'aide du Dr Schwartz, utilisaient et utilise encore l'association :
Regime cétogène
traitement métabolique
LDN (low dose naltrexone)

sur certains cancer, dont le cancer du poumon cela pouvait avoir des résultats probants

et avec seulement le LDN :
https://www.journaldemontreal.com/2016/04/10/un-patient-quebecois-qui-a-...

Le site de l’association de malades dont je faisais partie :
http://www.cancer-et-metabolisme.fr/

http://www.cancer-et-metabolisme.fr/temoignage-de-gerard-piriou-un-resis...

http://www.cancer-et-metabolisme.fr/temoignage-de-marie-juliane-zuber/

Depuis le Dr Laurent Schwartz s'est orienté vers un nouveau protocole qu'il teste depuis 2 ans :
Régime cétogène
traitement métabolique
Dioxyde chlore

https://www.youtube.com/watch?v=p-1TXRp4M7Q&t=1529s

ET pour les métastases, il y a le CBD, voir les travaux du chercheur Pierre Yves Desprez :

https://www.youtube.com/watch?v=7F8n1DJPw5E&t=210s

Ne perdez pas espoir. Renseignez-vous et faites-vous votre propre avis. Et idéalement trouver un médecin qui serait capable de vous accompagner dans ces démarches. Sur le site du Dr Laurent Schwartz, il recherche des médecins qui seraient volontaires pour appliquer ces protocoles, mais malheureusement bien peu osent.

Sylvain

atmed mer, 30/01/2019 - 16:45

Bonjour Marlysa,
Quel que soit l'enseignement que vous retiendrez de ce que vous lirez sur internet ou des échanges sur ce forum, discutez-en avec l'oncologue ou l'équipe soignante qui assure la prise en charge thérapeutique de votre père.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Ann_dolphin ven, 01/02/2019 - 11:03

Bonjour, il me semble que le régime cetogene a déjà montré ses limites, notamment sur la durée. On peut développer des formes de cancer plus résistants. De plus, enlever toutes les fruits de son alimentation ne me semble pas très naturel. Moi, je me suis basé sur 2 livres pour reprendre "en main" mon cancer :
-Anticancer: prévenir et lutter grâce à nos défenses naturelles. Un livre de David Servan-Schreiber. Ça date un peu mais c'est LE Livre qu'il faut lire pour son morale et changer son mode de vie !
- les clés de l'alimentation anti-cancer
Livre de Jean-Christophe Charrié, Maryse Souffland-Groussard et Sophie Bartczak. Ce livre est plein de bons conseils, de vécu et il y a de bonnes recettes

Puis regarder aussi les conférences de Dr Henri Joyeux. Il donne de très bons conseils sur l'alimentation anti cancer et il explique en quoi un régime cetogene peut être néfaste.

Sinon, moi, à part l'alimentation super varié avec peu de viande mais plein de fruits et légumes et sans sucres rapides, je jeune la veille et le jour de ma chimio pour diminuer les nausées uniquement. Le jeune ne guerit pas le cancer. Je peux le faire comme j'ai des séances tous les 3 semaines et que je suis en bonne forme physique sans perte de poids !

Bon courage à vous !

Mila75 jeu, 21/02/2019 - 15:27

Bonjour,
J'ai eu un cancer du sein de stade IIIC. J'ai fait le régime cétogène seul pendant ma chimio car celle-ci était incompatible avec l'acide alpha lipoïque. J'ai eu une réponse tumorale de 100%. Depuis, je suis une hormonothérapie et je complète mon régime cétogène avec de l'acide alpha lipoïque et garcinia cambodgia.
Pendant la chimio, je me sentais très en forme, beaucoup de joie de vivre, je marchais tous les jours plusieurs km, aucune nausée pendant les traitements, quasi aucun effet secondaire hormis une perte de poids et surtout le plus incroyable, c'est une alopécie très, très modérée (je n'ai pas porté de perruque) alors que ma chimio de 6 mois était censée être en grade 2 dans ce domaine (sur une échelle de 3, le grade 0 étant pas d'alopécie du tout et 3 alopécie totale). Le médecin lui-même ne comprenait pas comment mes cheveux résistaient à mon traitement de chimio.