Forum

[Cancer du cerveau] Besoin de lire des témoignages d'aidant

Anthony.L7 lun, 11/02/2019 - 11:39 (10) commentaire(s)

Bonjour,
Ma compagne a une tumeur cancéreuse au cerveau et va commencer une chimiothérapie bientôt, nous nous sommes rencontrés très récemment et il y a beaucoup de complicité entre nous.
J'ai des difficultés à lire des témoignages construits d'aidants qui ont vécu cette situation au quotidien, pour mieux appréhender la suite. Quel peut être le quotidien pour ce type de maladie? Pour le malade et l'aidant.
Très cordialement - n'hésitez pas à donner des détails.

CoeurBrise mar, 12/02/2019 - 19:03

Quel est le type de cancer de votre compagne ?
Personnellement, j'accompagne ma mère contre son glioblastome nouvellement diagnostiqué (aujourd'hui). C'est assez usant sur le plan psychologique de se dire que la médiane de survie de ce grade est dérisoire et qu'elle n'a pas si longtemps que ça à vivre...

OrianeB ven, 10/05/2019 - 15:56

[quote=CoeurBrise]<p>Quel est le type de cancer de votre compagne ?<br />
Personnellement, j'accompagne ma mère contre son glioblastome nouvellement diagnostiqué (aujourd'hui). C'est assez usant sur le plan psychologique de se dire que la médiane de survie de ce grade est dérisoire et qu'elle n'a pas si longtemps que ça à vivre...</p>[/quote]

Coeur brisé, nous avons l'air d'etre dans la même situation, si vous voulez échanger, ce sera avec plaisir

Anthony.L7 jeu, 14/02/2019 - 11:25

Bonjour et merci de votre message. Il s'agit d'un gliome de niveau 3, elle commence sa chimio lundi.
Mes pensées pour votre mère et pour vous.

OrianeB ven, 10/05/2019 - 15:57

[quote=Anthony.L7]<p>Bonjour et merci de votre message. Il s'agit d'un gliome de niveau 3, elle commence sa chimio lundi.<br />
Mes pensées pour votre mère et pour vous.</p>[/quote]

Je n'avais pas vu que vous donniez le type de tumeur de compagne, grade 3 il y a de l'espoir de guérison !

nateliv mar, 19/02/2019 - 18:03

Mon frère a eu une tumeur au cerveau (près du lobe frontal je crois)qu'on a pu diagnostiquer à ses 15 ans,il a subit une opération par le nez et il s'en est bien tiré,il faut du courage car bonjour les tubes dans le corps,mais ne t'en fais pas !
Après mon frère c'est un peu différent du fait que sa tumeur a retardé sa croissance,il devait faire des piqures chaques semaines pour les hormones,ça ça le concerne juste lui mais il a aussi un truc pour les tissus des organes etc pour pas que quand il soit vieux il a des problèmes,et ces piqures c'est à vie mais avec un délai de X mois entre chaque

(Après l'après opération sera peut-être différente chez toi et ta compagne n'aura pas besoin de piqures)

Ne t'en fais pas,sois courageux !

https://tutuapp.uno/ , https://9apps.ooo/ , https://showbox.run/

cracov02 mar, 26/02/2019 - 14:10

Bonjour,
Renseignez vous sur le traitement métabolique du Dr Laurent Schwartz qui peut être une aide précieuse dans le traitement du glioblastome en complément des traitements classiques.

http://guerir-du-cancer.fr/

avec des témoignages de gens dans votre cas

http://guerir-du-cancer.fr/temoignage-de-bernard/

http://guerir-du-cancer.fr/temoignage-de-henri-levy-glioblastome/

Et une vidéo récente des travaux du Dr Laurent Schwartz

https://www.youtube.com/watch?v=p-1TXRp4M7Q&t=232s

Restez ouvert et ne perdez pas espoir.

Sylvain

Ecomm sam, 16/03/2019 - 13:03

stay tune for more updates on https://ecommercedaddy.com

Nguyễn Quang Trung ven, 03/05/2019 - 06:13

Thank you. Those are essential and interesting information for me https://ungdungngon.com/top-15-ung-dung-chup-anh-dep-nhat-2019.html

OrianeB ven, 10/05/2019 - 15:52

Bonjour,

J'espère que vous lirez ce commentaire. Pour ma part, c'est ma mère qui a été diagnostiquée il y a 9 mois d'un glioblastome inopérable (et mal placé), après chimioradiothérapie qui n'a pas fonctionné, elle est maintenant sous avastin + chimio. Il y a des périodes plus difficiles que d'autres. Je ne vais pas vous cacher qu'il faut être solide, encore plus quand on est le conjoint. C'est plus facile à vivre quand on est bien entourés (mes parents ont beaucoup de très bons amis, ce qui permet que je me fasse moins de soucis pour eux). Chaque cas est unique, et tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir. Le plus difficile pour moi a été le diagnostic, c'est très brutal, et sans aide psychologique pour personne, ni aidant, ni patient.
Ensuite et bien ce sont des périodes où le patient n'a pas trop de symptômes, et d'autres ou on l'on voit que la maladie progresse.

Mais là je vous parle du glioblastome, une tumeur de grade 4, vous ne précisez pas de quel type de tumeur il s 'agit.

En tous cas, pour etre aidant au quotidien, il faut sacrément aimer la personne, et je ne vous parle pas d'un amour cuit-cuit les petits oiseaux, mais d'un amour inconditionnel, parce que le malade change, physiquement, moralement, il est souvent dépressif, les douleurs occasionnées par la maladie (maux de tête, problèmes de coordination, etc) le rendent parfois très désagréable. Bref, si vous vous engagez à l'accompagner dans sa maladie, soyez bien conscient que vous passerez de nombreux moments merveilleux remplis d'amour, mais aussi des moments de désespoir et de tristesse.

A vous lire avec plaisir,

Tunis Tech ven, 05/07/2019 - 22:26

My brother had a brain tumor (near the frontal lobe I think) that was diagnosed at the age of 15, he underwent an operation through the nose and he did well, it takes courage because hello the tubes in the body, but do not worry!
After my brother it's a little different from the fact that his tumor has retarded his growth, he had to do bites every week for the hormones, it's just about him but he also has something for the tissues of the organs etc for not that when he is old he has problems, and these bites is for life but with a delay of X months between each

https://www.greenspringsschool.com

http://www.finessestudios.com.ng/photographers-in-lagos-nigeria/

https://www.techrabytes.com/