Forum

3ème cancer de mes parents

Cocotte mar, 02/04/2019 - 18:24 (13) commentaire(s)

Bonjour
Je n'ai pas spécialement de questions,juste un grand besoin de vider mon sac je crois. Ma première expérience du cancer, fût quand j'avais 10 ans en 94 mon père à eu alors un cancer du larynx, opéré, sans besoin de chimio.il est depuis en pleine forme même s'il n'a plus qu'une corde vocale. Ensuite ça a été ma grand mère, puis le grand-père de mon mari. En 2009,ma mère a eu un cancer du poumon. Comme mon père elle a été opérée, pas de chimio. Mais est restée plus fragile depuis. En 2013,ma tante est décédée d'un cancer du sein.ma tata adorée. Et là ma maman est encore touchée par cette saloperie depuis 2018 .cancer de la gorge. Inopérable cette fois. Elle a eu 2 chimio qui l'ont fait descendre à un poids que je ne pensais même pas possible, transfusion sanguine... depuis elle en est à 9 chimio de confort.mais est en insuffisance rénale donc la dernière a été annulée et la suivante risque de l'être aussi. Les résultats du dernier scanner sont bientôt. Je le vis de plus en plus mal. Je n y arrive plus. Vivre avec cette saloperie qui revient dans cesse sur tous ceux sur j'aime. Je n'en peux juste plus. Comme je le disais je n'ai pas de questions (je commence à être malheureusement assez calée sur le sujet), mais je ne veux pas faire de peine à mon entourage .leur dire que des fois j'aimerai ne plus en entendre parler. Que je n'arrive plus à apporter mon soutien parceque je coule tout simplement. Alors je ne sais pas je me suis dit que ici je pourrai vider mon sac sans heurter personne
Désolé pour ce pavé qui je l'avoue a uniquement pour but de me soulager un peu.
Merci à ceux qui m'ont lu.je vous souhaite le meilleur ainsi qu'à vos proches atteints .

fiby90 mar, 02/04/2019 - 22:27

COURAGE A VOUS COMME ON PEUT LE DIRE SALOPERIE DE CANCER
mon papa est décédé d un cancer poumon petites cellules il y à 11 ans ( il fumait)
ma maman suite à une toux persistante a une tumeur au poumon, nous attendons les résultats ( elle ne fume pas)
ma grand mère cancer intestins
mon grand père cancer vessie
mon oncle 3 cancers , gorge, intestins et vessie
et moi à 45 ans cancer du rein en 2012 et nodule bénin ouf thyroïde en 2018 et au tep scan les organes génitaux ont pris donc on m a tout enlevé en 2018 aussi

plein de courage à vous

Pascal Fontaine mer, 03/04/2019 - 00:19

Courage a tous moi même deux cancers opéré 2017 et2018
Il faut y croire et gardé l espoir

Cocotte mer, 03/04/2019 - 07:19

Bonjour

Malheureusement c'est dans quasiment toutes les familles maintenant.
En fait je ne sais plus comment prendre soins de ma maman sans m'oublier moi-même . Ça paraît égoïste? Je ferais nimporte quoi pour la soutenir. Mais parfois je n'en ai plus l'envie ni la force et je m'en veux.
Comme vous dites le cancer a encore de beaux jours devant lui-même si je crois en la médecine je me dit qu'on est encore bien impuissant parfois.

Cocotte mer, 03/04/2019 - 07:22

Et je vous admire, vous avez tellement de courage. Pour moi vous êtes vraiment des combattants .

Léopoldine mer, 03/04/2019 - 16:06

Bonjour Cocotte,

Bon courage à vous et vous avez le droit d’en avoir assez.

Si aujourd’hui le cancer se soigne de mieux en mieux, il faut pouvoir y croire et être l’accompagnant d’un malade et l’aider à se battre contre la maladie ne doit pas être mince affaire. Je vous comprends, à ceci près que j’ai été et suis la patiente...

Quant à Renée, dont je respecte le parcours, je trouve indécent qu’elle vienne ici citer des chiffres qui n’apportent rien à ceux qui souffrent. Comparer un cancer à la grippe est tellement insensé ! Elle ne véhicule dans ses interventions ni espoir, ni ne parle de la réalité des avancées qui lui permettent d’être - heureusement - encore là aujourd’hui - quoi qu’elle veuille bien dire sur le sujet, toujours négativement d’ailleurs - et de bénéficier,tout comme moi, de ces progrès INDENIABLES qui nous maintiennent VIVANT(E)S !!

Oui, le cancer frappe et toujours davantage. Mais les progrès sont là et un cancer qui ne laissait aucune chance hier, peut être soigné ou laisser un sursis aujourd’hui ! Alors continuons à nous battre et à espérer en partageant nos petites et grandes victoires contre la maladie et cet ESPOIR qui profite à tous.

Prenez bien soin de vous Cocotte. Ne vous sentez pas coupable de penser un peu à vous. Je souhaite le meilleur à votre maman.

Bon courage aussi à Fiby, Pascal et Renée.

Bien à vous

Léopoldine mer, 03/04/2019 - 17:03

Bonjour Renée,

C’est vrai mais nous savons bien que pendant la maladie parler chiffres n’est plus ce qui importe. Nous sommes heureusement vivantes (ou en sursis) et tentons de nous libérer de ces peurs ou du moins de ne pas les communiquer nous-mêmes.

Bien à vous

fiby90 mer, 03/04/2019 - 20:30

merci léopoldine

depuis le temps on entend toujours des nouveaux traitements pour guérir , même un traitement pour bloquer l'irrigation de la tumeur pour la faire mourir, on en entend plus parler, j'ai l'impression qu'on tourne en rond.
on entend : ils ont trouvé pour guérir le cancer mais...

CORDIALEMENT

mamie du 15 jeu, 04/04/2019 - 16:22

Bien sur que la recherche avance et ce n'est pas quelqu'un comme moi qui devrait être morte depuis 3 ans qui vous dira le contraire. Bien sur ma vie n'est plus la même qu'avant mais il y a tellement de maladies qui donnent des séquelles pire que les celles liées au cancer (diabète grave AVC etc.. ) que j'aurais honte de me plaindre devant mon beau frère amputé d'un pieds ou d'autres souffrant d'autres maladies. Je profite le plus que je peux et je continue à me battre pour prolonger cette vie puisque j'ai la chance de pouvoir le faire.
Pour vous Cocotte essayez de vous protéger. Peut-être pourriez vous trouver une psychologue près de chez vous. Ça fait un bien fou de pouvoir dire à un professionnel tout ce qu'on n'ose pas dire à sa famille. Bon courage.

Léopoldine jeu, 04/04/2019 - 23:51

Bonsoir,

Votre discours est désespérant Renée. Personne ne vient ici pour être démoralisé et ceux qui s’expriment sur ce forum attendent avant tout du réconfort.

J’adorerais, tout comme vous, vivre dans un monde merveilleux sans maladie, sans cancer, sans souffrance.... Mais hélas ! Alors il y a urgence à VIVRE au lieu de tourner en rond en attendant un univers idéal. Et pour l’heure, je refuse de vivre... dans un monde sans ESPOIR !

Etre ne serait-ce qu’en sursis peut constituer une victoire pour beaucoup (dont je suis). Avoir frôlé la mort et être actuellement en rémission complète me permet de témoigner de cet espoir qui existe aujourd’hui et que vous vous appliquez à nier.

L’épée de Damoclès menace tous ceux qui sont encore en vie ! Ne faites pas une généralité de votre désespoir Renée. On peut vivre aussi normalement que possible, au XXI ème siècle, avec un cancer : Au jour le jour, pour des mois... en guérir même... qui sait où mène le combat ?

Et parce que mon cancer est incurable, je ne perds pas mon temps à me lamenter, profite de chaque instant avec mon plus jeune fils qui a fêté ses 17 ans vendredi, qui passe son bac dans trois mois et j’espère être encore là quand il aura ses résultats et peut-être encore plus longtemps... Je retrouve aussi souvent que possible mes aînés qui sont en fac... c’est, entre autres joies, ce qui rend ma vie merveilleuse malgré la maladie.

Alors oui, je considère merveilleusement bien vivre grâce à l’immunothérapie qui n’a rien de bien pénible au regard d’une vie sauvée... A chacun et chacune sa façon d’envisager les choses... Je trouve cela infiniment léger et vous Renée, trouvez cela horriblement contraignant... Je prends le parti de ne pas tourner en rond et de m’en sortir avec tout ce qui m’est proposé, y compris l’espoir ! Je me hâte de vivre avec ceux que j’aime. J’ai toujours su que la vie était fragile et qu’il ne fallait pas passer son temps à la gâcher.

Courage Caroline.

Courage à tous. Prenez soin de vous.

Bien à vous.

Léopoldine mar, 09/04/2019 - 14:58

Bonjour,

Les commentaires pessimistes auxquels je répondais ont été supprimés...

Bon courage à tous. Prenez soin de vous et je vous souhaite le meilleur.

Bien à vous

Pages