Forum

Besoin d'aide

Nikita mar, 23/04/2019 - 23:28 (11) commentaire(s)

Je souhaiterai des conseils pour soutenir au mieux mon époux. Son cancer a été diagnostiqué il y a 1 mois , le cancer primitif n'est pas encore connu.Il est au stade 4 et le traitement par chimiothérapie vient de débuter .
Il est au courant pour les métastases mais il ne sait pas qu'il ne pourra pas guérir, comment si prendre pour lui annoncer ?
C'est une épreuve pour toute la famille et c'est très dur ......notre vie a basculé d'un coup, mon mari est à peine depuis 1 an à la retraite c'est injuste....

atmed mer, 24/04/2019 - 08:06

Bonjour,
En effet, la maladie est toujours injuste... Si en l'état actuel des choses, une guérison de votre époux n'est pas une hypothèse envisageable, une rémission de bonne qualité peut sans doute encore être espérée. Cela va dépendre de l'efficacité de la chimiothérapie et éventuellement d'autres traitements qui pourraient être envisagés une fois ce cancer mieux cerné, notamment son origine.
Votre époux sait qu'il a un cancer métastatique, il connaît donc la gravité de son état. Mais tant qu'il n'est pas démontré que le traitement ne permet pas de contrôler la maladie, il faut entretenir l'espoir, bien sûr de façon raisonnable, c'est à dire évoquer l'objectif de contrôler la maladie aussi longtemps que possible.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Nikita jeu, 25/04/2019 - 22:17

Merci Docteur pour vos conseils.

3 zones sont atteintes le tronc cérébral, les ganglions mediastins et une glande surrenale. L'origine pulmonaire a été écartée et des examens complémentaires sur la vessie vont être entrepris.
Que pensez-vous d'un traitement homéopathique en parallèle pour améliorer la qualité de vie ?

Cordialement

Hélène D jeu, 25/04/2019 - 12:37

Bonjour,

Je voulais simplement vous exprimer tout ma sympathie.
Je comprends ce sentiment d'injustice et de vie qui bascule. Ma maman nous a quitté le 1er décembre 2018 suite à un cancer du rein diagnostiqué en septembre 2018.
A moins d'un an de la retraite des des milliards de projets avec mon père, nous ses filles, et ses 4 petits enfants qu'elle adorait...

Il me semble que c'est que ce n'est pas à vous de porter de poids d'une quelconque annonce mais aux médecins... qui dans notre cas ont beaucoup trop tardé... Nous promettant une "guérison totale" sans relâche et en refusant d'évoquer un autre scénario... RÉSULTAT ... Une annonce tardive, abrupte, sans psychologue et ne laissant que 10 petits jours pour dire au revoir à la personne que l'on aime le plus.

Ce que je peux dire c'est profiter de chaque seconde, dites à votre mari tout ce que vous souhaiter lui dire, soyez là même dans les silences...

Nikita jeu, 25/04/2019 - 22:28

Votre témoignage m'a touché et je sais que faire le deuil d'une maman est très difficile .Ma maman est décédée d'un cancer du sein qui c'est généralisé.

Je vais profiter comme vous le dites si bien de chaque seconde ,de dialoguer ou simplement être près de lui....

Bon courage à vous pour les mois à venir.
Bien cordialement

atmed jeu, 25/04/2019 - 23:15

Bonsoir Nikita,
Concernant l’homéopathie, à chacun de se forger une opinion. Elle n’a pas d’influence sur le cancer lui-même mais apporte une meilleure qualité de vie à certains patients traités pour un cancer.
Bien cordialement
Dr A Marceau

Léopoldine ven, 26/04/2019 - 08:40

Bonjour Nikita,

Juste ce témoignage qui, je l’espère, pourra vous apaiser.

En mai 2017, j’ai commencé un traitement pour un cancer très agressif stade 4, grade 3... en soins palliatifs et alors mourante, je suis depuis janvier en rémission complète. Le dernier tepscan est tout aussi « excellent » (comme me l’ont annoncé les oncologues) que celui de janvier. Bien qu’incurable, mon cancer me permet de vivre 100% normalement. Vivre au présent me va très bien. Mes fils âgés de 22, 20 et tout juste 17 ans sont mon plus grand bonheur.

Cette possibilité d’un espoir devient quelquefois une réalité grâce aux progrès de la médecine.

J’espère le meilleur pour votre mari et pour vous-même.

Bien à vous.

Léopoldine

sophie1979 lun, 20/05/2019 - 12:34

[quote=Léopoldine]
J AI AUSSI LU VOTRE MESSAGE PLUSIEURS FOIS :-)
c'est très chouette comme retour car trop souvent sur internet les personnes qui s en sorte délaissent les commentaires ...

Nikita sam, 27/04/2019 - 21:27

Bonsoir Leopoldine,

J'ai lu votre message plusieurs fois .....je suis vraiment impressionnée et cela me redonne la foi pour y croire même si je sais que chaque personne est différente .

Je vous souhaite de croquer la vie !

Myriam ICS jeu, 02/05/2019 - 16:12

Bonjour.

J'espère de tout cœur que votre mari se porte bien. En plus de la chimiothérapie, vous pouvez avoir recours à la médecine orthomoléculaire pour réduire les effets secondaires de la chimio.
En fait, selon des études scientifiques récentes (par exemple les études faites par des chercheurs de l'université du Kansas : http://www.kumc.edu/news-listing-page/news-archive/intravenous-ascorbate... ) la vitamine C réduirait les effets néfastes de la chimiothérapie (perte de cheveux, la fatigue, chute du taux des globules blancs, chute du taux de plaquettes, des nausées, pâleur, asthénie.).
En fait, la vitamine C est susceptible de diminuer la toxicité thérapeutique.

atmed jeu, 02/05/2019 - 16:24

Bonjour,
Les études scientifiques citées ici sont plus que controversées et d'autres études montrent au contraire que la vitamine C réduirait l'effet de certains médicaments de chimiothérapie. Le mécanisme d'action de certains de ces médicaments passe en effet par la production de radicaux libres oxygénés très réactifs qui attaquent la cellule cancéreuse et provoquent sa destruction. Or la vitamine C est susceptible de réagir avec ces radicaux libres et de réduire l'action des médicaments.
Je ne sais pas si le message de Myriam est strictement désintéressé... Mais mon conseil à Nikita comme à tous ceux qui nous lisent sur ce forum est de ne rien faire qui ne soit validé par votre oncologue.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Pages