Forum

MRidian éligibilité patients

Nantespraline mar, 20/08/2019 - 17:41 (4) commentaire(s)

Bonjour,
Après renseignements pris sur le nouveau dispositif MRidian, je note que certains patients atteints de cancer du pancréas peuvent être éligibles au programme.
Quelques exemples d'informations lues sur le net, je cite : "Le MRIdian cible des tumeurs au millimètre près et évitera de déclencher des séquelles ou des effets secondaires. Le dispositif pourra suivre environ 200 malades par an et en particulier les personnes atteintes de cancer du pancréas et du foie." ou encore "Ces progrès permettent de nouvelles approches thérapeutiques pour des patients présentant des tumeurs mobiles comme les tumeurs digestives, du pancréas, du poumon, du cerveau et de la prostate."
Comment connaître les critères d'éligibilité au nouveau dispositif ? faut-il nécessairement habiter dans les villes ou région possédant l'appareil pour que le cas patient soit étudié (Marseille, Montpellier et Dijon) ? D'autres patients de régions différentes peuvent-ils demander à bénéficier de ce nouveau traitement ? Si oui comment s'y prendre ? Via l'oncologue ? En demandant à l'établissement doté du dispositif ?
Je me pose également la question de l'équité entre les patients et les chances de survie, et en ce sens, entre ceux habitant dans lesdites régions/villes et ceux plus éloignés... Il est difficile pour une personne atteinte de cancer de lire que ce dispositif est miraculeux et ne pas pouvoir "tenter sa chance", pardonnez-moi l'expression.
Merci pour vos réponses.

marval mar, 20/08/2019 - 21:21

Bonsoir
J'ai aussi pris connaissance de ces articles de presse sur ce dispositif de soins et je me pose les mêmes questions? Atteinte d'un cancer du pancréas, tumeur située dans le corps du pancréas, opérable en juin mais j'ai bénéficié (si je puis dire) d'une chimio préalable pour diminuer la taille de la tumeur (18mm) lors du diagnostic fin mai. Je vis en Normandie

merci pour les réponses

atmed mer, 21/08/2019 - 07:49

Bonjour,
Les questions que vous vous posez sont parfaitement légitimes et se posent à chaque fois qu'une innovation thérapeutique se présente. Il se passe en effet toujours un certain temps entre l'apparition de cette innovation et sa diffusion à l'ensemble du territoire, permettant de satisfaire l'ensemble des besoins des patients. Durant ce temps, des conditions d'éligibilité sont définies qui, pour les patients qui ne vont pas accéder à cette innovation, peuvent paraître arbitraires. Dans le cas présent, parce qu'il s'agit d'un matériel lourd, il est certain qu'un facteur géographique va également jouer. C'est évidemment regrettable mais c'est inévitable.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Nantespraline jeu, 22/08/2019 - 18:10

Bonjour et merci d'après le temps de me répondre.

Il me semble néanmoins que vous ne répondez qu'en partie à mes interrogations.
Est-ce que le cancer du pancréas peut être traité par Mridian ? Si oui, même si des métastases sont localisées ailleurs ?
Un patient peut-il montrer son intérêt pour le protocole Mridian quel que soit son lieu de résidence ? si oui de lui même ?
Peut-il l'évoquer avec son oncologue et faire "le forcing" pour pouvoir a minima avoir le droit à l'étude de son cas et éventuellement bénéficier du dispositif ?

je pense que vous voyez sur quel terrain je souhaite avoir mes réponses.
C'est très difficile pour des patients d'avoir le sentiment d'être exclu d'un dispositif qui pourrait peut-être fonctionner et redonner de l'espoir non pas nécessairement de guérison mais de prolongation de vie, surtout quand certains personnages publics en font la promotion parce qu'ils peuvent en bénéficier...

merci pour les réponses concrètes que vous pourrez m'apporter.

atmed jeu, 22/08/2019 - 18:36

Bonjour,
Certains cancers du pancréas peuvent être traités par MRIdian mais à condition qu'il s'agisse de tumeurs strictement locales, n'ayant pas diffusé à distance (pas de métastase).
Pour le reste, c'est auprès de l'oncologue avec lequel vous êtes en contact qu'il faut vous renseigner, sachant que c'est par son intermédiaire (s'il estime que les critères d'éligibilité sont réunis) que le patient pourra éventuellement accéder à cette technologie (sachant que l'accès reste encore limité par faute d'équipements suffisants à l'échelle du territoire).
Cordialement
Dr A.Marceau