Forum

Cancer triple négatif à 33 ans un combat perdu d'avance

BulleDEspoir mar, 01/10/2019 - 10:30 (12) commentaire(s)

Bonjour à tous,
Voilà c'est mon tour... :( J'ai appris le 21/8 dernier que j'avais un foutu cancer canalaire infiltrant du sein triple négatif mucineux [grade 2 (3-2-1) KI67 40% classé T2N0M0]. Un de ceux qui a encore de très mauvais pronostics ! Un véritable choc car aucun antécédent de cancer de quelques sortes dans ma famille. Les médecins ont préconisé une chimio néoadjuvante dans le but de faire réduire la tumeur (4 à 6 cycles de EC avec une cure tous les 15 jours + 3 cycles hebdo de taxol avec 1 semaine "repos") + opération + 5 semaines de radiothérapie. J'ai déjà fait 2 cures qui ne se sont pas trop mal passées. Je suis pourtant entrain de sombrer. J'ai un risque élevé de récidive dans les 5 prochaines années. J'en aurais alors partout dans le corps, je me dis à quoi bon subir autant de souffrance physique et psychologique (et faire vivre ça à mes proches) pour finir par crever.
Merci de m'avoir lu et désolée si je vous ai flingué le moral.
BulleDEspoir

FlorenceD mar, 01/10/2019 - 12:03

Bonjour,

Je comprends votre désarroi à l'annonce de cette nouvelle.
Mais ne perdez surtout pas espoir, la médecine fait de très belles choses.
Pensez à l'instant présent et ne vous projetez pas dans l'avenir en songeant au risque de récidive.
Le moral est très important dans notre combat.
Nous savons nous montrer forte quand il s'agit de combattre.

JOELLEB mar, 01/10/2019 - 13:53

Bonjour, accrochez vous ! J'ai eu un cancer T3N3 il y a 2 ans, pas du sein. Et aujourd'hui je suis en récidive ce qui me place en T3N2M1 soit stade IV et malgré cela je garde confiance en la médecine et en mon avenir. En effet les traitements sont difficiles à supporter mais quand ils nous permettent de vivre correctement après, ça vaut le coup. Les coups de mou sont normaux, j'en ai eu aussi et je pense que j'en aurai d'autres très bientôt. C'est vrai que dans ces moment-là on se pose la question de continuer ou pas et ça aussi ça me semble normal. C'est difficile de vivre avec l'angoisse de la récidive aussi, mais tant qu'on n'y est pas.......en outre on peut être en récidive et se soigner aussi.....alors, de grâce, accrochez vous et vivez chaque jour pleinement.....car l'essentiel est là..... Je vous transmets le meilleur de mon énergie et j'espère que vous traverserez vite ce coup de mou. Joëlle

atmed mar, 01/10/2019 - 16:32

Bonjour,
Merci à Florence et à Joëlle de poster ces témoignages aussi combatifs qu'optimistes, c'est la vocation même de ce forum de véhiculer de tels encouragements entre patients.
J'ajoute ma petite touche médicale à l'adresse de "Bulledespoir", certes le cancer du sein triple négatif est plus complexe à traiter mais votre cancer est classé N0M0, il est donc strictement local même s'il a un caractère infiltrant. La rechute est donc loin d'être une fatalité et c'est bien pour la guérison qu'il faut vous battre.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

BulleDEspoir ven, 04/10/2019 - 15:03

Bonjour Dr Marceau,
J'aurais une question pour vous.
Aujourd'hui, je N0 car l'imagerie ne montre rien. Cependant, j'ai bien compris que cela n'est pas une garantie à 100%.
J'aurais voulu savoir quelle était la probabilité que mes ganglions soient bien intacts avec une tumeur de 3x3cm mesurée au TDM.
Mes médecins parlent très peux du caractère mucineux de la tumeur. Cela n'a aucun impact pour le diagnostic, stats, traitements ?
Merci à vous d'avoir pris le temps de me lire.
Cdt
Bulle

BulleDEspoir mar, 01/10/2019 - 18:13

Bonjour,

Merci à Florence et Joëlle pour vos messages :'). Je suis admirative devant tant de combativité et d'optimisme.
J'essaie de me montrer forte pour mon conjoint, ma famille mais qu'est-ce que c'est difficile.
Je gère très mal le bouleversement de ma vie. J'étais à fond dans mon travail (trop), nous regardions les maisons avec mon conjoint dans le but d'acheter et...bim ! Adieu maison, adieu travail. Je suis en CDD et dans quelques mois au chômage. Tout s'écroule :'(

Merci Dr Marceau pour votre message. Le terme guérison fait du bien à lire car concernant le TN je ne l'ai lu nulle part. Au mieux quelques mois de survie sans récidive.

A tous merci pour votre énergie, vos mots réconfortants et votre gentillesse. Cela me va droit au coeur.

Prenez soin de vous.
Bulle

JOELLEB mar, 01/10/2019 - 18:25

Bien-sûr Bulle on peut dire que tout s'écroule. Cela remet en question pour un temps votre acquisition immobilière et votre emploi même si certaines personnes reprennent leur activité relativement vite, mais là aussi, on ne peut pas faire de généralité. Le plus difficile à accepter, en dehors de la maladie et de l'angoisse qu'elle génère, c'est de perdre la maîtrise de notre existence et c'est très pénible en effet. Vous êtes jeune et malgré votre légitime inquiétude, vous avez l'avenir devant vous et les projets se mettront en place ou pas, mais vous verrez qu'il y aura un tournant dans votre vie et que seules les choses essentielles perdureront. Avec le temps et si vous parvenez à vous laisser porter par la vie vous constaterez qu'on ne fait pas que perdre, on gagne en maturité, en vérité et la vie a plus de saveur. Je pense fort à vous et vous souhaite d'emprunter le chemin de la sérénité le plus tôt possible. Joëlle

julien1h mar, 01/10/2019 - 21:47

Bonsoir Bulle.

Pas facile ce genre de diagnostic à nos âges (on a diagnostiqué mon cancer à l’age de 29 ans j’en ai 30 aujourd’hui, un sarcome dans la colonne vertébrale).

Mais il faut quand même se battre, ils font quand même de belles choses de nos jours. Les chimiothérapies sont de plus en plus efficaces, l’hormonothérapie, la radiothérapie, immunothérapie, etc... tous ces outils ont prouvé et prouvent encore qu’ils sont efficaces.

J’ai eu 1 an de traitement entre les chimio, les opérations et la radiothérapie et aujourd’hui je n’ai plus rien ! Alors qu’un sarcome situé à cet endroit est plutôt de mauvais pronostic aussi !

Alors bat toi pour ta famille, pour tes projets, une fois tout ça derrière toi je peux te garantir que tu verras la vie autrement. Aujourd’hui avec du recul je me dis que ça a été vraiment dur.. mais que y’a quand même eu du bon dans tout ça, surtout au niveau de ma manière d’appréhender le monde :)

Bon courage à toi !

marval mar, 01/10/2019 - 23:54

bonsoir
Vous avez appris il y a peu de temps que vous aviez ce cancer. Cela fait très très peu de temps. On passe par plusieurs phases. En ce qui me concerne je l'ai appris le 23 mai quelques jours avant la fête des mères. Au début comme pour vous tout s'est précipité, le traitement par chimio notamment je n'ai pas eu le temps de prendre conscience réellement de ce qui m'arrivait. J'ai comme toute maman pensé avant à mes trois enfants, à ce qu'ils allaient traverser avec cette maladie. J'ai un cancer du pancréas. Après j'ai été confrontée à accepter cette réalité pour moi, j'ai pris des jours pour moi, de la solitude, beaucoup d'activité physique pour me sentir vivante (c'est aussi le meilleur anti dépresseur qui soit) et réfléchir .Alors oui plein de choses nous passent dans la tête et notamment ce fameux "est ce que cela vaut le coup de se battre?" Personne ne peut trouver la réponse à notre place et cette réponse il appartient à chacun de nous malades de la trouver. Alors vous allez réussir aussi à le faire c'est certain et dans cette réponse vous allez vous donner une force incroyable parce qu'elle sera VOTRE réponse à la maladie, celle qui est au fond de vous et qui permet ce dépassement de soi. En ce moment je pleure tous les jours néanmoins je ne suis pas déprimée c'est toute cette émotion que j'évacue je crois. C'est une autre phase certainement. Je passe aussi beaucoup de temps à comprendre ce cancer pour mieux me défendre je n'aime pas le terme "se battre" il ne me correspond pas. C'est aussi une façon de garder le sentiment d'un certain contrôle des évènements et avoir l'impression que l'on peut encore faire quelque chose et que l'on n'est pas totalement submergé par cette maladie. J'espère que ces quelques mots vous aideront.

BulleDEspoir ven, 04/10/2019 - 14:58

Merci à tous pour vos messages.
Cela fait énormément de bien d'être soutenue et de voir que l'optimisme reste présent malgré ce que l'on peut affronter.

Vos messages m'ont fait beaucoup de bien. Merci du fond du cœur :)

Courage à tous pour les traitements et la suite. Que la chance soit avec nous dans ce combat contre ce foutu K.

Pleins de pensées positives, d'amour pour chacun.e d'entre vous.

Bulle

atmed ven, 04/10/2019 - 15:56

Bonjour Bulle,
La meilleure preuve qui puisse être apportée pour affirmer que les ganglions sont sains, c'est le prélèvement et 'analyse du ganglion sentinelle.
Le carcinome mucineux du sein a plutôt un bon pronostic.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Pages