Forum

Appel à un docteur

Rbpr dim, 22/11/2020 - 00:50 (12) commentaire(s)

Bonjour

Je vous écris car j’ai appris cette semaine que ma belle maman etait atteinte d’un cancer du sein.

D’après la biopsie, il s’agit d’une tumeur infiltrante canalaire de grade II (RO+++ RP+++ Ki67 à 18% HER négatif). La tumorectomie a lieu la semaine prochaine avec scintigraphie (pas de ganglion à la palpation mais on croise les doigts) puis 3 semaines de radiothérapie et hormonothérapie pour 5 ans...

Je me pose plusieurs questions
- quel pronostic cette situation certes théorique appelle t elle ?
- pourquoi ne pas recourir à la chimio si cela peut atténuer le risque de recidive ?
- ma belle maman a 45 ans seulement. La rechute est elle inévitable à plus ou moins long terme ? Est il impensable qu’elle atteigne une espérance de vie normale (j’entends + de 80 ans) ?

Courage à toutes celles qui souffrent de cette saloperie et merci pour vos réponses

lou.c2 dim, 22/11/2020 - 07:00

Bonjour
Je comprends toutes vos interrogations mais les médecins étudient chaque dossier individuellement. Les cancer’ hormono dependant (ce qui est le cas ici ) sont de bons pronostics.
Personne ne peut vous dire s’il y aura des récidives . Par contre je pense que les médecins prendront la décision du traitement après l’analyse de la pièce opératoire et du bilan d’extension (scintigraphie , ......) . Pour l’instant la chimiothérapie n’est pas envisagée mais je crois que c’est Un peu tôt pour l’affirmer . Laissez les médecins faire ..... ils le font très bien.
Courage et tenez nous au courant

Gao dim, 22/11/2020 - 09:02

Bonjour,
Lou vous explique très bien les choses.
Lors de mon parcours, on m'a dit que le protocole de soins était élaboré par une équipe pluridisciplinaire en fonction des résultats de la biopsie. Ça m'a aidé d'entendre ça parce qu'on voudrait toujours plus de traitements pour s'assurer de guérir ou qu'il n'y ait pas de récidive.
Et effectivement, ils analysent la tumeur après l'avoir extraite pour décider d'autres traitements dont une chimio.
Malheureusement, personne ne peut garantir aucune récidive et une belle et longue vie.
Continuez de soutenir votre belle-mère de la sorte, elle a de la chance d'avoir un gendre qui s'inquiète autant pour elle.
Bon courage à elle et à vous tous.
Gaëlle

atmed dim, 22/11/2020 - 10:32

Bonjour,
Ces deux réponses qui vous sont faites sont tout à fait justes.
J'ajoute que la chimiothérapie est loin d'être systématique dans la prise en charge d'un cancer du sein. Elle n'est faite que s'il y a des localisations à distance (métastases) ou si on (les médecins réunis en concertation pluridisciplinaire) estime qu'il est possible qu'il y ait des cellules tumorales en circulation, dans le sang ou dans la lymphe.
Mais si le bilan révèle un cancer purement local, le traitement est effectivement local, avec tumorectomie et radiothérapie. S'y ajoute une hormonothérapie durant 5 ans puisque ce cancer a des récepteurs hormonaux, afin de réduire le risque de récidive. Quant au pronostic, il est en ce cas plutôt bon même si personne ne peut garantir l'absence de rechute.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

Rbpr dim, 22/11/2020 - 11:13

Merci pour vos réponses !

J’ai trois autres questions qui me viennent :

- dans le cas où il y aurait une rechute dans les 10/20 prochaines années, celle-ci est-elle plus difficile à éliminer que le cancer initial ?

- existe-t-il des cas de personnes ayant eu un cancer à la quarantaine et qui ont vécu tout le reste de leur vie jusqu’à à un âge avancé sans aucune rechute ?

- que signifie ce « grade II », est-ce de mauvais pronostic ?

Encore merci !

Maud69 dim, 22/11/2020 - 11:45

Bonjour,
Je me pose les mêmes questions que vous.
J'ai 45 ans et le 2 novembre on m'a annoncé un cancer du sein.
Paradoxalement j'ai pas peur. Sauf sur les questions que vous posez... vais je avoir une récidive, mon espérance de vie est elle raccourcie ??
Beaucoup trop de questions.
Je pense que lorsque que l'on a un cancer il faut avancer pas à pas.
Bon week-end.

Louison dim, 22/11/2020 - 11:38

Bonjour, Je viens de lire votre post et les réponses qui vous ont été faites. Je comprends oh combien vos angoisses et vos questions, et je vous parlerai uniquement de ce qu'il s'est passé pour ma maman : Elle a 60 ans quand on lui découvre un cancer du sein, d'où ablation du sein + chimiothérapie + rayons.
Elle a été tranquille pendant 12 ans.
Six mois après le décès de mon père, découverte d'un nouveau cancer (sur l'autre sein évidemment...).
Cette fois-ci (le temps a passé, d'énormes progrès ont été faits), on lui ôte juste la tumeur et elle fait des rayons. Après çà ? Et bien elle a vécu sa vie tranquillement, normalement. Elle s'est éteinte il y a six ans, à l'âge de 94 ans, et pas à cause du cancer, mais juste parce qu'elle avait l'âge, comme elle disait. Alors gardez courage, les choses ont tellement évolué depuis 40 ans. Ce qui a marché pour elle peut sûrement marcher pour d'autres. Ne perdez pas de vue que chaque jour qui passe est un jour de gagné. Courage.

lou.c2 dim, 22/11/2020 - 13:44

Bonjour
Je suis incapable de répondre à la première question....
Concernant la deuxième : oui on peut vivre très longtemps après et le témoignage précédent le confirme .
Concernant la 3 em question un grade 2 est intermédiaire . Il faut savoir que dans l’etude Anatomopathologique des cellules cancéreuses 3 grands items sont étudiés : l’architecture, la capacité de multiplication et le côté atypique. En fonction de se qui est observé par le médecin il classe chaque item de 1 à 3.
Cette classification permet d’avoir un total et si ce total est inférieur à 5 c’est un grade 1, de 5 à 6 c’est un grade 2 et de 7 à 9 c’est un grade 3. Le grade est purement lié à l’étude anatomopathologique. J’espere Avoir été claire. Grade 2 ne signifie pas mauvais pronostic.
Vous êtes jeune et vous voulez avoir des réponses à vos questions mais c’est impossible car chaque cas est différents. Cela dit , compte tenu de tout ce que vous écrivez on peut être positif . Je suis dans un cas proche de celui de votre belle mère et je vais très bien maintenant et j’espere Pour longtemps.
Après il y a le stade qui concerne la grosseur de la tumeur, les ganglions touchés (ou pas) et les métastases (ou pas).
Vous devez surtout faire confiance aux médecins qui prennent en charge votre belle mère , ils sont très compétents .
Nous avons toutes des interrogations sur l’avenir et personne de peut répondre , alors restons positives et avançons .
Soyez présente, optimiste
Courage

lou.c2 dim, 22/11/2020 - 15:56

Quand je lis votre message je comprends votre préoccupation. Vous savez , l’annonce d’un cancer est une tempête qui s’abAt sur la personne « malade » mais aussi sur toute la famille , les enfants , le conjoint et tous ceux qui l’aiment ..., j’en sais quelque chose. Votre belle maman est prise en charge par une équipe médicale spécialisée, faites lui confiance . Et vous ? Avez vous consulté quelqu’un pour parler de vos craintes , vos questions ....? C’est très important pour vous et pour votre belle maman . N’hesitez Pas à prendre rendez vous avec votre médecin généraliste pour qu’il vous guide .
Le forum est un endroit génial car les personnes qui s’y rendent ont connu des moments difficiles et partagent leurs expériences avec beaucoup de bienveillance mais parfois ce n’est pas suffisant . Vous êtes jeune , avancez avec positivité et consultez si besoin
Courage

Gao dim, 22/11/2020 - 21:13

Bonsoir,
Merci Lou pour toutes ces précisions sur les grades...
Je n'ai jamais vraiment cherché à comprendre l'exactitude des choses. J'avais compris que plus le grade était élevé, plus la tumeur était agressive, et plus le stade était élevé, plus elle s'étendait. Je n'ai pas les comptes-rendus de mes biopsies, je n'en voyais pas l'utilité. J'ai peut-être tord.
Maud, vous avez raison, à chaque jour suffit sa peine. On aimerait savoir l'issue de ce combat avant même qu'il ait commencé ! Après 1 mois d'attente et d'examens, 5 mois de chimio qui se terminent cette semaine, je comprends enfin que chaque moment clé de ce combat est une étape et que chaque étape franchie me rapproche de la fin de ce combat... il y en aura peut-être d'autres derrière, mais ça je n'en sais rien.
Et merci à Louison pour votre témoignage plein d'espoir ! Je suis désolée pour votre papa et votre maman. Moi aussi, je suis "orpheline ", ce n'est pas facile tous les jours.
Bonne soirée à vous tous ! Et merci à vous et à ce forum !
Gaëlle

Rbpr dim, 22/11/2020 - 22:03

Merci pour vos messages... elle va passer cette semaine une scintigraphie avant opération. Est ce mauvais signe que cela lui soit prescrit ? J’ai lu que ça ne l’était qu’en cas de suspicion d’atteinte des os...

Pages