Forum

cancer au poumon à petite cellule

Ceco47 mar, 06/04/2021 - 18:21 (7) commentaire(s)

Bonjour,
J'ai 17 ans et il y a 1 mois ma mère a passer sa première prise de sang, de haut gamma ont été révélés du coup une tonne d'exemens a été réalisés. Elle a donc un cancer à petite cellule (le Dr Norbert Aveytan nous l'a dit ce matin) à la maison elle avait un gros ventre dû à son foie qui est également toucher pourtant tout ça est arriver en 1 mois je comprends pas, actuellement elle fait un mélange de chimiothérapie et d'immunothérapie, dû au covid je ne suis toujours pas aller la voir mais c'est pour bientôt, j'ai vraiment peur qu'elle parte avant que je lui dises certaines choses surtout qu'elle n'a même pas la force de lire les messages alors j'ai peur du jour au lendemain qu'on m'apprenne son décés c'est la personne dont je suis le plus proche je pourrais pas m'en remettre, elle a 49 ans.

Ceco47 mar, 06/04/2021 - 18:34

Et j'ai forcément regarder internet ils parlent de chance de survie inférieur à 5%, je sais bien que ma maman ni vivra pas des dizaines d'années mais j'en pleure tout les jours pourtant je suis quelq'un de fort dans la vie de tout les jours.

steph677 mar, 06/04/2021 - 19:19

Courage à vous !

Naouel mar, 06/04/2021 - 21:16

Bonsoir Ceco
Oui, c'est sûr, de savoir que sa maman a un cancer c'est très angoissant.
De la savoir fatiguée au point de ne pzs pouvoir voir tes messages ca l'est d'autant plus.
Mais il faut te dire que la chimiothérapie est un traitement lourd et parfois la force n'est pas au rendez-vous.
Je voudrais te dire aussi qu' internet est très anxiogène, il faut surtout l'éviter.
Oublie les 5% cela ne veut rien dire.
Tu pourras regarder le temoignage de Rob par exemple, tu verras qu'il faut garder espoir.
Chaque cas est different on ne peut pas se fier à des statistiques, qui parfois ne sont même pas à jour.
Je te souhaite bon courage ainsi qu'à ta maman, sèche tes larmes et garde espoir.
Reviens sur le forum dès que tu auras besoin de parler.
Bonne soirée
Naouel

rob mer, 07/04/2021 - 08:24

bonjour,
c'est vrai,il faut reconnaitre que a 17 ans c'est compliqué de gérer une telle situation.
gardez espoir,les traitements peuvent donnés de très bons résultats et surprendre tout le monde,il faut y croire.
allez courage a vous.

Ceco47 mer, 07/04/2021 - 09:15

Merci pour vos commentaires,

Hier soir j’ai eu des bonnes et mauvaises nouvelles, le bonne c’est que ma maman « réagit » bien au traitement ou alors son corps n’a pas refuser le traitement j’ai pas trop compris le sens de la phrase du médecin, l’autre c’est qu’elle a fait peut être un œdème ou autre ? Et elle a faillit y rester j’aimerais savoir si cela peut arriver souvent car je me suis réveiller j’avais qu’une peur c’est d’avoir un message.
Bonne journée.

Pauline DURAND ven, 09/04/2021 - 11:08

Bonjour, j'appuie sur ce qu'a dit Naouel, chaque cas est différent, en effet la chimiothérapie est une étape très fatigante pour la personne malade . N'hésites pas à parler aux médecins concernant tes questionnements et si tu en ressens le besoin tu peux également parler à un/e psychologue.

Bon courage à toi ainsi qu'à ta maman.

Cribur dim, 09/05/2021 - 20:27

Bonsoir
Je comprends votre angoisse. Avoir un être cher, malade d un cancer, c est une très très rude épreuve. On oscille entre des moments d espoir, de doutes, de peurs, de tristesse, d oubli momentané ... J espère que l oncologue de votre maman ou votre maman pourra vous expliquer ce qui se passe ( traitements, effets,...)
De mon côté, je peux vous dire qu il faut garder espoir et cultiver le positif dans votre esprit et celui de votre maman quand vous la verrez. Le combat n est pas toujours linéaire et réserve de belles surprises des fois. Mon mari en est la preuve car il était annoncé « condamné » il y a un an et son corps a bien réagi avec une nette régression. C est un difficile équilibre à trouver pour vous, je me doute. Personnellement je me suis appuyée sur des échanges avec un psychothérapeute pour pouvoir lâcher mes émotions, sentiments, peurs et tristesse. Il est essentiel de pouvoir parler et ne pas tout porter tout seul... mes pensées bienveillantes vous accompagnent.