Forum

corrélations cancer du sein et stress

karine FRERY jeu, 15/07/2021 - 09:20 (22) commentaire(s)

Bonjour,
J'espère que le moral résiste avec ce temps automnal..
Je me permets d'ouvrir une discussion aujourd'hui sur la corrélation entre le cancer du sein et le facteur stress.
Accepteriez-vous de partager avec moi à ce sujet ?
J'ai sondé les docteurs qui me suivent à savoir radiologues, chirurgienne, cancérologue et leurs réponses sont vraiment mitigées.
Les 3/4 me disent rien à voir, c'est un coup de mal chance votre cancer (réduisez alcool - je précise que ma consommation se limitait à une bière et 2 verres de vin hebdomadaires / faites du sport 150 min/semaine ), mais je me pose vraiment beaucoup de questions.
Je suis d'un naturel assez, voire très :-) angoissé, à m'imaginer le pire, vivre à fond mes émotions dans les extrêmes et priver mon corps des fonctions vitales comme boire de l'eau / faire du sport / dormir au moins 6 heures et respirer profondément ( je suis verrouillée niveau respiration je la bloque de façon automatique)
Du coup, maintenant que j'entame ma vie d'après, pleine de bonnes résolutions, j'ai essayé sophrologie / respiration, je bois 1.5 L d'eau avec du citron bio / vit D / test essence CBD 3% en cours pour mieux dormir, tisanes, réduction de 4 à 2 cafés, notamment.
Je veux réellement changer d'hygiène de vie pour réduire le risque de récidives, mais les angoisses, pas faciles et du coup comme je gère pas mon angoisse d'avoir des angoisses, ben je me dis que si il y a un lien avec le cancer, je vais forcément récidiver.
Ca tourne en boucle dans ma tête.
Merci beaucoup d'avance pour votre retour de dires médicaux sur la corrélation en tant que telle entre le stress et le cancer du sein et vos bons conseils sur la supplémentation alimentaire / bonnes résolutions.
Belle journée en espérant que le soleil pointe enfin le bout de son nez.
Bien à vous
Karine

Moufette jeu, 15/07/2021 - 10:22

Bonjour Karine,
Comme vous, j'ai essayé de changer des choses. Je me suis ruée à la pharmacie pour changer mes produits de beauté. Mon gynéco m'avait dit Merci les perturbateurs endocriniens, alors j'ai culpabilisé de mettre telle ou telle crème, de manger des cordons bleus industriels et d'avoir repeint mon salon :-/ depuis j'essaie de lâcher prise car tout ça génére du stress. Mon chirurgien m'a dit qu'on peut pas savoir pourquoi, que les baleines de soutien-gorge aucune étude le prouve tout comme les déodorants...personne ne m'a parlé du stress et j'avoue que j'ai pas demandé. Le 6 aout j'ai consultation d'onco-genetique et on reparlera de tout ça.
Dans votre liste de bonnes résolutions vous avez oublié le sport ;) avant tout ça, la course à pied me faisait énormément de bien. J'étais + détendue, je dormais mieux et j'étais bien foutue lol. Je reprends doucement après la chimio, j'espère retrouver un bon rythme.
Je vous partage les conseils de mon psy d'hier soir car je suis moi aussi de nature anxieuse : arrêter de faire des scénarios sur l'avenir (cancer, famille...), arrêter d'être dans l'hyper réalisme, de philosopher et de vouloir tout rationaliser sur le pourquoi du comment. Mon psy est cash et j'ai besoin de ce genre de discours pour atterir.
Allez bon courage Karine. Il me semble que vous n'avez pas encore commencé votre protocole, les choses vont de mettre en place...

Béné971 jeu, 15/07/2021 - 15:05

Bonjour Karine,
Je ne pense pas que nous sommes responsables de notre cancer ou la récidive. Je trouve que c’est un discours très culpabilisant.
Je ne fume pas,ne bois pas,fais de la natation, me nourrit mieux que la plupart,porte des vêtements en coton biologique,utilise des cosmétiques naturels. Je n’étais pas stressée ni dépressive. Et pourtant..
Je ne pense pas non plus qu’il faut que je règle un problème psychologique ou spirituel pour guerir.
Béné

sylvie7012 jeu, 15/07/2021 - 19:30

Bonsoir Karine,
C'est rigolo j'ai exactement la même hygiène de vie que Béné, en plus je fais du yoga et je suis d'un naturel optimiste donc je me suis dis que vu le nombre de nouveaux K du sein par an pourquoi pas moi ! Pas besoin de chercher absolument la cause, je ne la trouverai pas et je ne vois pas trop ce que je pourrais améliorer dans ma vie mis à part plus de bonne humeur et l'humour
Bises

Gao jeu, 15/07/2021 - 22:10

Bonsoir Karine,
Je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice sans vous stresser plus.
Pour exemple, ma marraine est décédée en 1995 d'un cancer de l'utérus. Elle n'avait jamais fumé, ne buvait pas, faisait du sport, avait un super physique, et mangeait tout bio (à l'époque c'était plus cher et plus compliqué qu'aujourd'hui). Ah aussi, aucun cosmétique superflu, inutile et toxique! Et pourtant, elle n'est plus de ce monde.
Était ce le stress? Je n'ai pas la réponse à cette question. Qui l'a ? Personne !
Je suis convaincue qu'il y a un lien entre stress et cancer cela étant dit, le cancer intervient de façon aléatoire, sauf dans certaines situations. Il ne faut pas se dire que si on est stressé, on va provoquer un cancer ou une récidive. Mais peut-être que oui, une fois le cancer là, il est lié potentiellement au stress. Suis je claire? Il faut toujours voir le problème sous tous les angles ou sinon, comme certains ne se poser aucune question. Ça c'est chouette, c'est la bonne option mais ce n'est pas réalisable pour tout le monde.
J'aime tout analyser. Quand on m'a diagnostiqué le cancer, je me suis dit qu'il ne pouvait pas être autrement. On est 3 personnes mutées BRCA1 dans ma famille (ma mère, ma sœur et moi, 2 sur 3 avaient déjà eu un cancer du sein). Je me suis dit que ce cancer allait être une parenthèse dans ma vie et qu'il faudrait que je change des choses pour ma vie d'après. Et ben non! Je l'aimais ma vie d'avant. J'aimerais être zen, faire de la sophrologie, du yoga, de la méditation mais ce n'est pas pour moi. Alors je reprendrai ma vie d'avant. Tant pis ! Elle n'est pas parfaite. Mais oui, je vivrai le restant de mes jours stressée d'une récidive ou d'un autre cancer. Je suis comme ça. Et si c'est la faute du stress et ben, j'en aurais jamais la preuve !
Avant je disais toujours "je ne suis là qu'une fois, alors autant en profiter !" Et je vais continuer ainsi...
Bon courage et j'espère vous avoir aider à ma manière.
Amicalement. Gaëlle

karine FRERY ven, 16/07/2021 - 07:33

Merci beaucoup pour vos partages et réflexions

Ca m'ouvre les yeux sur d'autres perceptions et cela me fait cheminer

La cause ne sera probablement jamais connue dans mon cas, comme dans beaucoup de cas j'imagine et j'admire votre acceptation de cette fatalité finalement, mais j'admire surtout votre avancée positive Sylvie et Béné.

J'espèrerais y arriver.

Peut être n'ai je pas encore accepté la maladie tout simplement car je ne suis qu'au début ( j'ai subi une mastectomie partielle le7.07 et je connaitrai mon protocole le 9.08)

J'aurais souhaité effectuer la recherche de la mutation BRCA1, mais pas possible comme je suis la première de ma famille.

Je croise les doigts pour ma fille.

Ceci dit, oui Moufette, le sport serait bénéfique pour la forme psycho et physique et les formes lol
Votre psy a l'air de bons conseils et chouette.

Moi aussi, je l'aime ma vie d'avant Gaëlle, mais tellement...

Je suis une boule d'énergie mais je vais essayer de canaliser car je pense comme vous au fond : je crois que le cancer est potentiellement lié au stress, mais je ne sais pas encore si je serai capable de dompter mes angoisses.

Avez vous lu les dangers cachés de l'alimentation saine du Dr Steven R. Gundry ? je suis en train de découvrir sa théorie, et je suis assez perplexe.

Connaissez vous la plante chinoise Oldenlandia diffusa? Une collègue chinoise de mon mari atteinte d'un carcinome infiltrant a refusé de se faire opérer et est repartie en Chine il y a 7 ans, à la découverte de son cancer et a eu recours à des pratiques de médecine douce durant 6 mois avant de revenir...C'est un autre débat dans lequel je ne veux pas rentrer car pour ma part je ne pourrai perso pas vivre avec la connaissance de la présence d'une tumeur, mais c'est elle qui m'a recommandé cette plante.

J'ai testé hier, un bon goût de paille..hahaha Mon mari en a commandé 2 kg.... Alors j'ai le temps de ruminer lol

Auriez vous des lectures que vous avez particulièrement aimées sur le sujet ou carrément des lectures qui nous permettent de nous évader..

J'ai enfin lu km zero, pas mal.

le soleil est là en Haute Savoie, j'espère que vous en avez aussi un petit rayon,
Belle journée à toute,

Karine

sylvie7012 ven, 16/07/2021 - 08:54

Bonjour Karine,
Quand la radiologue m'a annoncé d'emblée un acr5 juste après la mammo et l'écho j'ai d'abord pensé que ce n'était pas de moi qu'elle parlait! J'ai vite réalisé quand elle a programmé la biopsie et m'a orienté vers une excellente chirurgienne....le hasard fait que ce jour là j'ai écouté sur France inter l'interview d'un chirurgien spécialiste du cancer du sein dr Krishna B. Clough, j'ai acheté sans attendre son livre : "confidences et vérités sur le cancer du sein " le livre qui deculpabilise les femmes. Une grande aide pour moi au bon moment et surtout les témoignages des zamis du forum
En ce qui concerne les plantes il faudra voir avec l'oncologue car je crois que certaines ont des effets antagonistes avec les traitements et peuvent en diminuer l'efficacité...
En Haute-Saône il pleut tous les jours depuis dimanche et les rivières commencent à déborder :-(
Bonne journée
Sylvie

sylvie7012 ven, 16/07/2021 - 09:42

PS : j'ai oublié de vous dire que j'ai pris pendant 10ans un traitement hormonal substitutif et que j'ai un peu culpabiliser mais mon oncologue m'a dit qu'on ne pouvait pas incriminer à coup sûr le THS....donc pas de regret

Romeo ven, 16/07/2021 - 12:29

Bonjour Karine
J arrive bien tard mais j aimerais apporter mon temoignage .
Je reste persuadée qu il y a 1 lien entre cancer et stress et terrain famillial .
Comme nombre d entre vous , j ai tjrs fait tres attention à mon alimentation , essayant le bio , traquant les pesticides ,
Faisant du sport ( footing , marche , tai chi ) . Mais quand ma soeur et moi avons eu le k en mm temps , en avril 2020 , notre
Pere avait quité ce monde en fev . Tous les med qui nous ont suivi , ont tous dit que le choc emotionnel avait déclanché le k
Il faut ajouter à cela que je viens d 1 famille à k . Mais jamais j aurais pensé avoir 1 k du sein car dans ma famille maternelle
Aucun cas jusqua maintenant . Seules les soeurs de mon pere
L ont eu . Le fait que ma soeur et moi l ai eu en mm temps ,
Me fait pencher pour le facteur stress . Je vous souhaite à ttes un bon week end .
Roxane

Gao ven, 16/07/2021 - 13:55

Bonjour Roxane ,
Peut-être l'avez vous déjà mentionné mais j'ai un peu la mémoire qui flanche... avez-vous été testée pour les mutations génétiques ? C'est troublant, vous, votre soeur et des tantes paternelles.
Karine, perso, l'oncologue m'a défendu les plantes sans avis médical et le pamplemousse d'emblée avec la chimio.
C'est sans jugement, mais ne mettez pas la barre trop haute, vôtre acceptation du cancer viendra en temps voulu. Chaque chose en son temps. Le temps est un allié de taille, vous verrez.
Côté lecture, j'ai lu "un cancer pas si grave ". L'écrivaine donne des conseils sur internet. Je l'ai lu tout de suite. Elle donne envie de dédramatiser les choses (traitements, opération, chute des cheveux...). Après ce n'est pas si facile à faire.
Une autre lecture : ici. On est là les uns pour les autres. On ne se juge pas, on fait tout pour s'aider, se remonter le moral. Des fois, on parle de la pluie et du beau temps, on se fait des délires de lapins au chocolat ou autres, ça fait du bien...
Moi, mes angoisses, je les soigne avec des médicaments et l'acupuncture, qui soigne beaucoup d'autres maux.
Amicalement. Gaëlle

sylvie7012 ven, 16/07/2021 - 14:56

Mon compagnon, qui doit être un peu philosophe,
m'a dit : ce qui est presque certain c'est que l'absence de stress négatif ne donne pas de cancer....:-)

Pages