Forum

Reconstruction

Gao sam, 30/10/2021 - 14:39 (8) commentaire(s)

Coucou,
Quand j'ai su que j'avais un cancer du sein, on m'a parlé mastectomie tout de suite, "ce ne serait pas raisonnable de le garder", voilà les mots exacts de la radiologue qui me suit depuis des années. Mon premier réflexe a été de demander la reconstruction immédiate mais ça n'était pas possible à cause des rayons. Je crois que mon premier post a été de demander des témoignages sur le forum...
Aujourd'hui je suis dans les démarches de rencontre de chirurgiens pour la reconstruction. J'aimerais partager mon expérience parce que certaines se posent peut-être des questions et je peux peut-être aider.
J'ai appris qu'il y a 4 méthodes différentes: les prothèses, le diep, l'injection de notre propre graisse avec usage d'un expandeur ou pas, et le grand dorsal. Les prothèses sont le plus "simple ", on peut les mettre devant ou derrière le grand pectoral ( ça fait plus mal derrière car il faut décoller le muscle), si c'est devant, on peut tirer la peau du ventre, la coudre aux cotes et recréer le sillon mammaire, ça maintient les prothèses et ça fait plus naturel. On peut aussi nous injecter de la graisse pour faire encore plus naturel. Le diep, c'est top si on a du ventre, petit lifting en prime, lol! Mais la convalescence est plus longue et ça fait mal au niveau du ventre, port de gaine... Le risque de rejet est plus élevé car il faut revasculariser la peau. Le grand dorsal convient à beaucoup de femmes, perso, ça ne m'a pas séduit... la pose de l'expandeur et injection progressive de graisse, c'est longue, il faut plusieures opérations sous anesthésie et ça fait mal là où on prélève de la graisse, avec hématome en prime. Il y a aussi un risque de rejet. Mais c'est naturel, et ça évolue naturellement comme le diep et le grand dorsal. Pour le mamelon et l'aréole, il y a le tatouage 3 D, ou le prélèvement d'autres parties du corps. Ils font des choses géniales aujourd'hui ! Mon petit conseil, c'est de beaucoup discuter autour de vous, rencontrer des personnes qui sont passées par là et qui auront des noms à vous donner, et rencontrer plusieures personnes car la relation avec cette personne est très importante ! J'espère vraiment pouvoir aider une ou plusieures personnes car perso, j'étais anéantie de perdre mon sein et de me retrouver "plate". Aujourd'hui, je le vis plutôt bien mais le jour où j'aurai ma date de reconstruction, on fera péter le Champagne ( même si je n'aime pas ça, lol) et j'enlèverai le droit avec reconstruction immédiate cette fois !
Bon courage à toutes les personnes en soin, c'est long et dur mais ça vaut le coup de se battre!!!
Bon week-end. Gaëlle

Béné971 sam, 30/10/2021 - 15:48

Bonjour,
Je ne vous ai pas encore dis que j’étais contente d’avoir de vos nouvelles alors voilà c’est fait. Finalement vous avez choisi quelle reconstruction pour vous?
Béné

Coco32 sam, 30/10/2021 - 16:41

Cc,
Merci oui pour ton témoignage ! On en a toutes besoin ! C est important, ça permet de savoir ce qui peut nous attendre et nous rassurer ou pas ! Lol
Je suis encore loin de cette étape mais j ai au moins déjà appris qu il y avait 4 méthodes, je n en connaissais que 2!

Merci et bon week-end

Gao sam, 30/10/2021 - 18:46

Coucou Bene, les 3 chirurgiennes que j'ai rencontrées m'ont convaincu de mettre des prothèses, avec petit lifting du ventre en prenant ma graisse (là, j'ai un grand smile). Les autres méthodes étaient compliquées par rapport à mon corps, ma morphologie (j'ai des petits bourrelets mais pas assez pour faire 2 seins), ma vie et les loulous, mon boulot...il faut prendre tellement de paramètres en compte. J'étais pas pour des corps étrangers mais après tout on s'habitue à tout! Et j'avoue qu'avoir d'autres cicatrices ailleurs, c'est pas pour moi!
Et comme dit ma kiné d'ici 10 ans quand il faudra les changer, il y aura d'autres techniques. J'ai une amie qui a vu à la télé, la construction d'une prothèse avec imprimante 3D faite de matière naturelle et ma kiné me disait qu'ils réfléchissent aussi à créer des prothèses avec nos propres cellules...la recherche avance tous les jours.
Coco, je suis contente d'aider. J'ai tellement reçu ici et recevrai encore. Et comme, j'écrivais plus haut, ça bouge beaucoup la recherche ! J'ai même appris l'autre jour qu'un nouveau médicament contre les cancers triple négatif, comme j'ai, venait d'arriver sur le marché français.
Bonne soirée, et Bene, contente d'être revenue!

Jura01 sam, 30/10/2021 - 21:57

Bonsoir Gaëlle,
Je suis contente de vous revoir et je viens de comprendre que vous ne puissiez pas venir en montagne pour le moment.
Je suis passée en Bretagne puis j'ai bifurqué en Normandie début septembre en pensant à vous, Rob et Stéphane.
On m'a reconstruit le sein gauche par lambeau dorsal en 2016 et je dois reconnaître que c'était compliqué mais j'ai retrouvé ma dignité. Mon sein droit est atteint d'une tumeur radio-induite de la taille d'une perle qui n'a pas bougé depuis 3ans malgré mon abstinence thérapeutique "c'est un mystère pour mon oncologue" .
Je pense que la recherche aura fait des progrès lorsqu'on soignera sans amputer, sans brûler et sans empoisonner qui sont les objectifs des chercheurs en hématologie que j'ai rencontrés à Rennes lors du colloque de l'association ELLYE que je soutiens.
Je vous souhaite de faire le bon choix et sportez-vous bien .
Sabine.

Huma sam, 30/10/2021 - 22:27

Bonsoir Gaëlle merci beaucoup pour les conseils. Je vais bientôt pouvoir réfléchir au sujet d’une reconstruction. Comme vous je me posais déjà la question d’une reconstruction quand on m’a parlé de mastectomie . Est ce que je la ferais ou pas et quelles sont les techniques.. C’est vrai que les chirurgiennes préfèrent se focaliser sur la mastectomie et sur l’objectif de tuer les cellules cancéreuses. Pour elles ce n’est pas la priorité et elles conseillent d’attendre le moment venu . Alors que nous voulons nous faire une idée en amont de tout ça .
Comme coco je ne connaissais que 2 techniques . J’y vois un peu plus clair grâce à vous. Et je me dis que la prothèse me conviendrait bien j’ai aussi du ventre depuis mes 2 dernières grossesses ^^
Je vous souhaite bon courage pour cette étape qui est plus réjouissante que le reste , comme me l’avais dit ma chirurgienne lors de mon rdv post opératoire. , en tout cas je l’espère pour vous.
Je pensais beaucoup à vous pendant votre absence, je suis contente de vous retrouver :)
Bonne soirée et bonne nuit
Huma

marlagui dim, 31/10/2021 - 10:03

Bonjour à toutes

Comme Gao, le chirurgien plasticien m'avait indiqué toutes ces possibilités avant ma mastectomie. J'ai donc opté pour la prothèse car je n'avais pas envie d'avoir d'autres cicatrices sur le ventre ou le dos. Lors de ma mastectomie, le chirurgien m'a posé un expandeur sous pectoral pour créer l'espace de la future prothèse. Et la semaine dernière j'ai eu la pose de la prothèse "définitive" avec lipofilling. On m'a prélevé de la graisse sur les "poignées d'amour" et sur les cuisses.
Je n'ai pas souffert du tout sauf sur les points de prélèvement, mais très supportable. Des bleus énormes aussi là où la graisse a été prélevée, mais 10 jours après plus rien. J'ai appliqué de l'huile essentielle d'hélichryse sur les bleus, c'est magique !
Voilà, mon sein reconstruit est beau, mais après il faudra envisager la symétrisation car le sein sain est tombant ...
Pour moi la reconstruction m'a vraiment permis de traverser cette épreuve beaucoup plus facilement.
Bonne journée
Marie-Laure

Marween dim, 31/10/2021 - 12:23

Une vraie pro Gaëlle. J'ai l'impression d'entendre mon chir me détailler les divers procédés, comme il me présenterait des petits bijoux de nichons à fabriquer.
Bravo lla qualité de tes infos.
J'adore.
Bises
Marine

Gao dim, 31/10/2021 - 14:35

Bonjour
Sabine, le voyage au ski, première semaine de février est planifiée ! Aucune idée si je pourrai skier ou même si j'aurais des congés ! Tant pis ! Vive l'évasion !!!
Au pire de mes traitements, l'endroit où je m'évadais était la station de ski, dernier endroit où j'étais heureuse avant la covid puis le cancer.
J'aime votre phrase sur le sans amputer, sans brûler et sans empoisonner. Vous résumez nos parcours en 3 mots significatifs ! C'est tellement vrai... à mon tour de vous souhaiter de bien vous porter! Merci pour votre témoignage.
Merci Huma pour votre message, moi aussi, j'ai pensé à vous...
J'ai personnellement choisi de rencontrer des chirurgiennes pour la reconstruction différentes du chirurgien qui m'a enlevé mon sein. Celle que j'ai choisi, travaillera à 4 mains avec lui. Il me fallait une autre approche. Et oui, c'est une étape réjouissante !!! Retrouver un peu de sa dignité, comme disait Sabine, un peu de normalité. Arrêter de stresser sur ce côté plat.
Marie Laure, votre témoignage Concorde avec ce que j'ai entendu, merci beaucoup de témoigner !!! Plus on témoigne, plus c'est riche!
Alors, Marine, je ne me sens pas pro, mais plutôt novice... merci pour le compliment, je prends, je prends...
mais la richesse des unes et des autres,c'est ça que j'espérais, des échanges, des témoignages qui viennent s'imbriquer et aider d'autres femmes. Le parcours cancer est long et douloureux, le post cancer est aussi douloureux et rempli de solitude...
Bises à toutes et à tous!
Bon dimanche