Ligue

La Ligue salue la décision du gouvernement sur la mise en place du Programme national de lutte contre le tabac !

Le ministre de la Santé, Aurélien Rousseau, a annoncé le 28 novembre 2023, un nouveau programme national de lutte contre le tabac pour les années 2023 à 2027 placé sous le signe d’un renforcement de la fiscalité et des interdictions entourant le tabac. Avec une hausse progressive des prix du tabac et l’interdiction de fumer sur l’ensemble des plages, dans tous les parcs publics, forêts et abords de certains lieux publics, comme les établissements scolaires, « le sans tabac sera désormais la norme », a-t-il annoncé.

 

Une avancée historique

Une décision saluée par la Ligue contre le cancer, qui défend cette mesure depuis de nombreuses années et qui est à l’origine des labels « Espace sans tabac » et « Plages sans tabac ». Dénormaliser l’usage du tabac, sensibiliser les plus jeunes et protéger la santé de tous sont les étapes incontournables pour atteindre l’objectif que la Ligue contre le cancer défend, parvenir en 2030 à une génération sans tabac.

7 200 espaces sans tabac dans 73 départements : désormais toutes les communes sont appelées à suivre le mouvement !

S’engager maintenant, pour la santé du futur

Depuis plus de 10 ans et le lancement par la Ligue du label « Espaces sans tabac », de nombreuses communes se sont engagées : Strasbourg, Caen, Paris, Nice, Nantes, Bordeaux, Colmar, Marseille, Saint-Malo... entre autres !

En contribuant à l’inauguration de près de 7 200 espaces sans tabac (espaces verts, aux abords d’établissements scolaires et de loisirs, mais aussi des plages sans tabac), les comités départementaux de la Ligue contre le cancer, en partenariat avec les collectivités territoriales et les élus, ont largement participé à dénormaliser le tabagisme !

Il faut désormais porter une politique de santé plus protectrice : la généralisation des Espaces sans Tabac à l’ensemble des plages, parcs et à proximité des établissements scolaires doit être appliquée partout et sans délai.

Aller plus loin dans notre combat

Plus généralement et pour atteindre l’objectif « génération sans tabac 2030 », la Ligue demande également l’interdiction des Puffs pour protéger les jeunes.

Son utilisation augmente les risques de développer une inflammation des voies respiratoires et d’affecter le développement cérébral des plus jeunes. Le taux de nicotine est assez élevé pour créer une forte dépendance et peut constituer une porte d’entrée vers le tabagisme.

Il est urgent que, dans un objectif de santé publique et de protection environnementale, la France interdise la production et la vente de tels dispositifs.

Les mots de Daniel Nizri, président de la Ligue contre le cancer

Image
daniel nizri

Les mots de Daniel Nizri, président de la Ligue contre le cancer

« Le tabac est le premier facteur de risque de cancer, mais c’est surtout la première cause de mortalité évitable. Dans les faits, le nombre de fumeurs stagne : si nous voulons le faire diminuer, et en particulier éviter que les plus jeunes ne commencent à fumer, il était urgent d’agir à grande échelle, et de généraliser l’interdiction de fumer dans les espaces publics qui accueillent du public, et notamment aux abords des écoles et dans les parcs fréquentés par des enfants. Après avoir encouragé et soutenu les collectivités dans la mise en place des Espaces sans tabac, nous sommes aujourd’hui ravis de voir cette mesure se généraliser et pleinement mobilisés pour accompagner sa mise en place sur l’ensemble des territoires ».

Quelques chiffres

75 000 décès en France

sont dus au tabac, dont 45 000 par cancers.

Responsable de 8 cas de cancer du poumon sur 10

le tabagisme reste le premier facteur de risque évitable de cancer.

Chaque année, près de 30 milliards de mégots de cigarettes

sont jetés dans les rues de France.

Mots-clés
FacebookTwitterLinkedIn

Je soutiens La Ligue contre le cancer

Dons ponctuels
Dons mensuels
Montant libre
Mon don de 50€ revient à 17€ après déduction fiscale.
Faire un don
Image
activité physique don

50€

1h d'activité physique adaptée pour les personnes malades

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.