Forum

Risques de récidive Cancer côlon sigmoïde stade T3N1CM0

haquim jeu, 11/01/2018 - 09:01 (5) commentaire(s)

Bonjour,
Bonne année avant tout, puisse-t-elle être l'année de la guérison pour tous les malades !
Ma maman (67 ans, sans antécédents familiaux de cancer du côlon) a été opérée d'une néoplasie du sigmoïde en août 2016, diagnostiquée suite à une occlusion intestinale. Rétablissement en un temps (sans poche), elle a suivi 12 cures de Flofox 4 + oxaliplatine entre octobre 2016 et avril 2017.
Elle a subi en mai 2017 une coloscopie qui a permis d'enlever deux polypes (tubuleux) bénins. Le scanner réalisé dans la foulée a montré deux micro-nodules pulmonaires (haut des poumons), les analyses de sang sont globalement normales (y compris ACE), hormis une légère anémie qu'elle traine depuis le début de cette aventure.
Devant le silence assourdissant de ses médecins traitant et leur communication peu au point, je souhaiterais savoir (toutes proportions gardées, car je sais que chaque cas est unique), quelle serait l'évolution probable de cette maladie compte tenu déjà de ces signes qui se sont manifestés à moins d'un an de son opération (polypes + micro-nodules) et bien-sur de la classification "n1c" qui n'est pas très maîtrisée en Algérie, ou du moins chez les médecins traitants de ma maman? j'aimerais bien anticiper, si cela est du domaine du possible, pour lui éviter une récidive brutale, qui la choquerait au moins autant que l'annonce de son diagnostic initial.
A noter qu'elle traîne depuis le début de son traitement une fatigue considérable qui l'empêche de faire des activités anodines tels une petite marche, ou même un petit tour dans le jardin qui l'épuise bcp.
Un grand merci pour votre travail !

Haquim

atmed jeu, 11/01/2018 - 13:50

Bonjour Haquim,
Merci pour vos bons vœux, je vous adresse à mon tour mes meilleurs vœux.
Les deux polypes bénins découverts lors de la coloscopie réalisée en mai 2017 n'ont pas de signification péjorative. L'antécédent de cancer du sigmoïde et la découverte de ces deux polypes impose simplement une surveillance régulière pour éviter qu'un nouveau polype ne dégénère en second cancer colorectal.
Quant à la fatigue à la marche, il faudrait s'assurer qu'elle ne relève pas d'un problème cardiaque.
Maintenant, vous voudriez un pronostic mais je suis bien incapable de l'établir. Il faudrait pour cela disposer de tous les éléments du dossier et savoir si les nodules pulmonaires évoqués sont bénins ou malins.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

haquim jeu, 11/01/2018 - 16:20

Je vous remercie Dr. Marceau pour vos précieuses précisions et votre retour rapide.
En réalité le radiologue évoque la présence de micro-nodules, à surveiller sans recommandation d'une biopsie par exemple.
C'est vrai qu'un pronostic fiable n'est pas évident, quand bien même tous les éléments du pronostic sont réunis. Ma préoccupation concerne surtout le fait de savoir s'il est possible, pour un T3N1CM0, de concentrer l'attention sur un ou plusieurs paramètres / indicateurs, qui permettrait justement d'entrevoir les premiers signes d'une éventuelle récidive et d'ainsi avoir quelques longueurs d'avances sur le retour de la maladie.
Je vous remercie une nouvelle fois.
Bien à vous.

Haquim

haquim jeu, 18/01/2018 - 09:34

Bonjour,
Ne peut-il pas y avoir une réponse à mon questionnement SVP?
Les micro-nodules pulmonaires d'apparition récente ne me rassurent pas du tout, et le prochain RDV n'est qu'en février.
:(

atmed jeu, 18/01/2018 - 12:11

Bonjour Haquim,
Je ne peux pas apporter d'autre réponse que celle du 11 janvier si ce n'est que ces micronodules doivent être surveillés. Pour plus de précisions, il faut vous tourner vers l'équipe soignante qui a pris votre mère en charge et qui a certainement élaboré un protocole de suivi.
Bien cordialement
Dr A.Marceau

haquim jeu, 18/01/2018 - 14:47

Bonjour Dr. Marceau.
Entendu, je vous remercie.
Bien à vous.

Haquim