Prévention

14ème édition du Prix Prévention Alcool

Chaque année, la Ligue contre le cancer participe au prix "Monte ta soirée" et remet une dotation de 2000 € aux organisateurs qui se soucient des consommations d’alcool sur leur événement. En ce mois de Dry January, l'occasion est belle de s'engager pour des fêtes et événements plus responsables, pour ainsi poursuivre le lutte contre et de poursuivre la lutte contre le second facteur de risque de cancer en France, l'alcool.

Image
Prévention soirées responsables

Responsabiliser ses événements

Cette année encore, la Ligue contre le cancer va remettre son prix Prévention Alcool dédié aux organisateurs qui se soucient particulièrement des consommations d’alcool sur leur événement (initiatives prises dans ce sens en terme de prévention et de réduction des risques, respect de la réglementation, etc.).

Pour rappel, en 2023, la dotation a été remise et partagée par les étudiants de l'UTT Cassiopée (Université de technologie de Troyes - département de l’Aube) pour l'organisation de leur gala, ainsi qu'à l’association Get Up (département de Loire Atlantique) pour le Dub Camp Festival.

Comment s'inscrire ?

Vous souhaitez vous inscrire au prix Prévention Alcool et nous soumettre votre dossier de candidature ? Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous. Après la création de votre compte, vous pourrez déposer votre candidature qui sera consultée et soumise à une sélection par la Ligue contre le cancer.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 juin 2024, midi !

Quelques mots des lauréats 2023

Maxime LETOFFET, étudiant réseau et télécommunication de l'UTT, répond à nos questions.

Pourquoi avoir décidé de candidater au prix Prévention Alcool ?

Image
Maxime LETOFFET

M.L. : Nous avons décidé de candidater au prix Prévention Alcool pour plusieurs raisons importantes. Tout d'abord, en tant qu'organisation étudiante, nous sommes conscients de notre responsabilité en matière de promotion d'un comportement responsable envers la consommation d'alcool. Nous voulons encourager nos membres à profiter de nos événements de manière sûre et modérée.

 

En participant à ce prix, nous avons l'opportunité de mettre en avant nos efforts en matière de prévention de l'alcoolisme et de sensibilisation aux risques liés à une consommation excessive. Nous avons mis en place des initiatives telles que la distribution d'informations sur les dangers de l'abus d'alcool, la promotion d'alternatives sans alcool lors de nos événements et la formation de nos bénévoles pour intervenir en cas de besoin.

De plus, en candidatant au prix Prévention Alcool, nous avons la possibilité de partager nos bonnes pratiques avec d'autres organisations étudiantes et de contribuer ainsi à une culture plus responsable autour de la consommation d'alcool au sein de la communauté estudiantine. C'est une manière pour nous de jouer un rôle actif dans la promotion de la santé et du bien-être de nos membres et de l'ensemble de notre communauté universitaire.

Quels messages souhaitez-vous faire passer à travers ces événements responsables ?

M.L. : À travers nos efforts de prévention, nous souhaitons faire passer plusieurs messages clés :

  • premièrement, nous tenons à informer le public que nos soirées sont conçues avec une approche responsable, allant au-delà de simplement proposer un bar sans alcool. Nous voulons que ceux qui choisissent de ne pas consommer d'alcool se sentent tout aussi inclus et épanouis lors de nos événements que ceux qui en consomment. Notre objectif est de créer une atmosphère où chacun peut profiter pleinement de la soirée, quel que soit son choix en matière de consommation d'alcool ;
  • deuxièmement, nous voulons démontrer aux autres organisateurs étudiants que la responsabilité et l'amusement ne sont pas mutuellement exclusifs. Avec un peu d'ingéniosité et de détermination, il est tout à fait possible de créer un environnement festif et sain où tous les participants se sentent à l'aise et en sécurité. Nous voulons inspirer d'autres organisations à adopter des pratiques similaires et à repenser la manière dont les événements sont organisés sur les campus universitaires ;
  • enfin, nous voulons adresser un message aux instances décisionnaires en matière de politique et de réglementation. Nous voulons leur montrer que les étudiants sont capables de prendre soin d'eux-mêmes et de leur communauté. Nous sommes pleinement engagés sur ces questions qui nous touchent profondément, et nous espérons que nos efforts en matière de prévention de la consommation d'alcool excessif seront reconnus et soutenus.

Est-ce que vous allez mettre en place d'autres actions de prévention sur l'alcool ?

M.L. : Nous sommes toujours en quête d'innovation, cherchant à élargir notre champ d'action et à proposer constamment de nouvelles alternatives. Nous avons mis en place diverses solutions efficaces : la distribution d'eau par des personnes habillées en Charlie, la gratuité des boissons sans alcool, les bracelets différenciés pour indiquer les préférences en matière de consommation, la sensibilisation des organisateurs, et bien d'autres encore !

Cependant, notre esprit d'exploration ne connaît pas de limites. Nous imaginons, testons et mettons en œuvre de nouvelles actions, avec l'espoir qu'elles contribueront à renforcer encore davantage notre prévention de l'alcool. Nous sommes épaulés par de nombreux acteurs, tels que l'infirmerie, d'autres associations et des entreprises locales, qui soutiennent nos efforts.

Nous constatons une évolution significative dans la perception de l'alcool lors de nos soirées, et cela nous encourage à poursuivre nos actions. Lors de la remise des prix "Monte ta soirée", nous avons découvert de nombreuses autres initiatives de prévention menées lors d'autres événements, ce qui a été très instructif pour nous. Nous nous efforçons d'adapter certaines de ces solutions dans nos futurs événements, dans un souci d'amélioration constante et de partage des meilleures pratiques.

Tout savoir sur l'alcool

L'alcool est le deuxième facteur de risque évitables de cancers en France, responsable chaque année de 28 000 nouveaux cas. Pour en savoir plus sur l'alcool et les cancers, n'hésitez pas à consulter notre contenu ci-dessous !

Mots-clés
FacebookTwitterLinkedIn

D'autres actualités qui pourraient vous intéresser

Je soutiens La Ligue contre le cancer

Dons ponctuels
Dons mensuels
Montant libre
Mon don de 50€ revient à 17€ après déduction fiscale.
Faire un don
Image
activité physique don

50€

1h d'activité physique adaptée pour les personnes malades

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez l’actualité de la Ligue.